La galerie du Dourven en danger : l’association itinéraire bis déroutée

dans la rubrique Arts modernes et contemporains, Rennes Bretagne.

dourven

Publié le 19 Fév 2016

Connue notamment pour le magnifique site du Dourven et le Festival Pas Sage, l’association Itinéraire Bis anime de multiples événements artistiques et culturels dans le département des Côtes-d’Armor. Pourtant, lui fait face un chemin de traverse qui risque de l’emmener dans une voie de garage, voire dans le mur : le Conseil départemental vient d’annoncer que ses finances allaient « se désengager d’Itinéraire Bis ».

itinéraires bis galerie du dourven artItinéraire Bis regroupe dix-neuf salariés pour un budget de 1,9 M€. Le conseil départemental assure 88 % de son financement. La sortie promet d’être difficile… Or, elle semble actée, car la mise en vente du magnifique site du Dourven à Trédrez-Locquémeau serait décidée. C’est là que la galerie du Dourven est installée depuis 1992, dans un parc de 9 hectares situé sur une pointe rocheuse à l’embouchure de la baie de Lannion, à l’ouest des Côtes d’Armor. Itinéraires Bis en a fait un lieu de création contemporaine.

galerie du dourvenEn moyenne, trois expositions sont présentées chaque année dans cette ancienne maison d’habitation aménagée en espace d’exposition qui offre à la fois un espace intérieur avec cimaises et une vaste coursive ouverte par de grandes baies vitrées sur le paysage boisé et maritime du Dourven. Une des trois expositions est généralement montée en étroite collaboration avec un FRAC. Pour les autres expositions, les artistes invités bénéficient d’un budget de production pour la réalisation de projets spécifiques pour le lieu.

galerie du dourvenLa programmation peut aussi bien conjuguer des expositions monographiques, des projets hors les murs menés au sein d’établissements scolaires ou encore des invitations faites à des chorégraphes. Elle met l’accent sur l’accompagnement des artistes dans leur recherche et sur la production d’œuvres nouvelles et de projets singuliers. L’expérimentation sur la mise en expositions des projets des artistes répondent au désir de montrer l’art en train de se faire et à une réflexion sur la place du spectateur.

Faut-il vraiment fermer la galerie du Dourven ou repenser sa gestion, ses missions et ses fins ? Peut-être que les questionnements et le traitement du réel et de la création qu’on y trouve n’intéressent que peu de monde, mais que deviendrait notre réalité si elle se trouvait dépourvue de ces lieux de questionnement ? Il y a là une tension majeure qu’il convient de ne pas balayer d’un revers de manche quand bien même les budgets sont particulièrement contraints. Comment innover à travers des solutions et des financements alternatifs ?

 

Domaine du Dourven
22300 Trédrez-Locquémeau
T / 02 96 35 21 42
F / 02 96 35 21 42
galeriedudourven@itineraires-bis.org
site de itinéraire bis
pétition de soutien à la galerie du Dourven

Tarifs et conditions
Entrée libre

Jours et horaires d’ouverture
15h – 19h les samedis, dimanches et jours fériés.
Pendant les vacances scolaires
Toutes zones : tous les jours sauf le lundi.
Accès handicapé
Entrée de la voiture autorisée dans le parc, jusqu’à la galerie.

Photos : Martin Le Chevallier et  H. Beurel

La galerie du Dourven en danger : l’association itinéraire bis déroutée was last modified: mars 1st, 2016 by Nicolas Roberti