dassault, sénat

Au Sénat Serge Dassault a vu rejetée, mercredi 8 janvier, sa demande de levée de l’immunité parlementaire de l’industriel.  Cette dernière avait lieu dans le cadre d’une enquête sur des achats présumés de votes à Corbeil-Essonnes. Le bureau du Sénat est composé de 26 sénateurs : le président de la haute assemblée, Jean-Pierre Bel (PS), les huit vice-présidents, trois questeurs et quatorze secrétaires. Neuf d’entre eux appartiennent au PS, trois au groupe CRC, un est écologiste, et un autre RDSE (à majorité PRG), ce qui fait 14 membres du bureau à gauche. À droite, ils sont douze (dix UMP et deux UDI-UC). Serge Dassault est par ailleurs poursuivi pour « association de malfaiteurs », une plainte ayant été déposée lundi dernier par Fatah Hou, l’homme victime d’une tentative d’assassinat le 19 février 2013. Il est reproché à l’industriel d’être impliqué dans un projet d’arrestation dudit. Hou ainsi que de deux autres hommes au Maroc afin de les éloigner de Corbeil-Essonnes.

*

Au Sénat Serge Dassault protégé par une rafale de soutiens

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom