Le café Saint-Germain porte le nom de la place rennaise qu’il entend restaurer et servir. Ouvert en octobre par Jean-Louis Serre et son épouse Chloé, par ailleurs patrons du Hibou Grand Duc, le Saint-Germain reprend la formule qui a assuré à son aîné une bonne réputation et une forte fréquentation. Le Saint-Germain n’est pas non plus un Hibou bis. Son patron nous en livre les grandes lignes et les petits secrets. Plutôt chouette ?

 

Saint-Germain RennesLe Saint-Germain de Rennes a-t-il trouvé son Café de Flore ? Les tarifs du Saint-Germain restent autrement plus abordables (fort heureusement). Et nous ne trouvons pas (encore) de philosophe à l’existence strabique planté à sa terrasse ! Ce bar, Jean-Louis Serre « en rêvait ». C’est désormais chose faite depuis le mois dernier. Ce Briochin d’origine, anciennement serveur au Webb Ellis, avait monté il y a trois le Hibou Grand Duc, rue Dupont des Loges. « À l’époque, confie-t-il, nous ne pouvions pas acheter place Saint-Germain, à cause de la proximité du centre-ville et des prix pratiqués ».

Saint-Germain RennesLe Hibou Grand Duc est rapidement devenu l’une des bonnes adresses des soirées et nuits rennaises. Pourquoi ? Le calme de la Rive Gauche (bretonne, s’entend), une ambiance conviviale et décontractée, une ardoise qui joint le subtil à l’agréable, des tapas, et surtout… une décoration et un emballage pensés et parfaitement uniques ! Jean-Louis Serre sait rester simple : il dit ne pas vouloir « d’un bar à concept ». Il aime à s’entourer de gens compétents en leur domaine. Cependant, le Hibou ne s’est pas contenté de hululer ailleurs. Le Saint-Germain propose, dans la même veine, un autre décor, pour un autre lieu et un autre public.

Saint-Germain RennesDifférence notable : le Saint-Germain se veut « un bistrot de place ». Contrairement au Hibou, il est ouvert le matin, à partir de 8 heures. Le but ? Faire du bistrot un centre convivial et familial pour la place. Germanopratin, le Saint-Germain ? Non, le bar, comme le Hibou, accueille une population variée. Le dimanche, le Saint-Germain propose, sur réservation, un brunch sucré ou salé (comptez 20 euros par personne). Si le bar conserve la formule tapas et l’équation vin naturel et kraft bière du Hibou, il offre désormais, le midi, deux plats du jour (9 euros) et deux desserts (4,5 euros). Dans ce Saint-Germain diapré, Jean-Louis Serre et sa femme ont allié leur goût à ceux de plusieurs professionnels pour créer « un univers unique ». Design par l’Atelier Vandale, de Rennes, fresque par le street artist Ali, conception d’enceintes type gramophone par un électro-acousticien : du bon, et du beau ! Pour le design des soirées à thème (qui viendront bientôt), les patrons ont continué leur collaboration avec Étienne Danthez, du hub créatif Here We Are.

Le Saint-Germain est un bar situé au 9 place Saint-Germain à Rennes.

Ouverture du mardi au mercredi de 8 heures à 23 heures, du jeudi au vendredi de 8 heures à 1 heure, le samedi de 10 heures à 1 heure, le dimanche de 10 heures à 20 heures.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Café Saint-Germain : un bar s’ouvre sur la célèbre place de Rennes was last modified: novembre 15th, 2016 by Thibault Boixiere

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom