Unidivers
21 septembre 2017 18:02-21 septembre 2017 18:02

Romagné > Petit bateau sur l’eau

Romagné > Petit bateau sur l’eau

Non loin de Fougères se trouve Romagné. Dans ce petit village, réputé pour les virages dangereux de sa route départementale, Francis Tirot fabrique à tour de bras des voiliers. Plus de 25 000 par an dans 26 modèles différents !

Mais quel est le secret de ce stakhanoviste ? Précisons : ne vous méprenez pas, il ne construit jamais de grands formats. Il a en revanche un petit faible pour des modèles réduits qui sont choyés par nos chères têtes blondes.

Partout en France, ces coques toujours bleues, rouges et blanches filent le foc bordé sur tous les plans d’eau. Dans les grands bassins des jardins des Tuileries, les petits Parisiens en sont fans. Et à Saint-Malo, les gamins de toute la région n’hésitent plus à les sortir dès la brise venue.

Comment expliquer ce succès par-delà les générations ? De fait, déjà en 1946, le grand-père de Francis en usinait à tire-larigot dans sa petite usine de Romagné. « Travaillant dans le monde du bois, il avait eu l’idée de créer ce jouet pour les enfants des congés payés, » indique le chef d’entreprise.

Depuis, son père et Francis ont enfilé la tenue de charpentier de marine pour usiner des modèles déposés et respectueux des normes européennes. En bois de forêt, leurs bateaux présentent zéro défaut, la coque lisse et les petites voiles qui claquent au vent. Toujours à la mode, ils sont appréciés des petits garçons qui ne portent désormais plus ni marinière ni culotte courte bleue marine. Mais comme leurs pères et grands-pères, ils chantent encore : petit bateau sur l’eau. Et toujours un peu faux…

jeudi 21 septembre 2017 Romagné > Petit bateau sur l’eau