RENNES. LA PETITE OURSE FAIT BRILLER NOS PUPILLES ET ENCHANTE NOS PAPILLES

5 février 2019

Puisqu’il n’est ouvert que depuis le 3 janvier 2019, nous avons laissé un peu de temps au restaurant La petite ourse, sis à Rennes au 48 boulevard de la liberté, pour prendre ses marques. Cet emplacement avait été occupé précédemment par une crêperie discrète et de très bonne réputation, tenue pendant de nombreuses années par Madame Bompays.

 

PETITE OURSE RESTAU RENNES

Les nouveaux occupants, Charlotte Brochard et Germain Caillet ont mûrement réfléchi à ce projet pendant plusieurs années. Germain, Vendéen de naissance, brevet professionnel en poche, a choisi L’Angleterre pour affûter ses premières armes. À 19 ans il traverse la manche et rejoint l’équipe du Phyllis court club, restaurant gastronomique situé à Henley on Thames près de Londres. Subissant l’appel de la Bretagne, et comme on le comprend, il arrive à Rennes à peu près un an plus tard et étoffe son expérience dans des lieux connus localement comme la Pampa, Popote et potins , Le puits des saveurs. Mais son désir de cuisine le pousse vers des tables parisiennes plus prestigieuses, Pierre au Palais-Royal ou le restaurant de L’Hôtel Vernet, au sein duquel pendant trois ans il explore tous les postes d’une cuisine de haut niveau. De son propre aveu, c’est aux côtés du chef Franck Baranger dans son restaurant, Au Pantruche, qu’il recevra la formation en adéquation avec son projet…

PETITE OURSE RESTAU RENNES

Charlotte Brochard, elle, est Mayennaise. Solidement pourvue de deux licences, l’une d’arabe, l’autre de sciences du langage, elle mène une carrière qui ne semble pas la prédestiner à la restauration, pourtant, après huit années passées aux Inrockuptibles, elle n’hésite pas à se remettre en question et pour accompagner Germain, s’impose deux formations consécutives, l’une en gestion et administration de restaurants, l’autre de service en salle. Voilà qui en dit long sur ce petit bout de femme rieuse, accueillante, mais aussi très professionnelle.

PETITE OURSE RESTAU RENNES
Pour cette première expérience, deux menus nous étaient proposés, l’un à 13,50 euros avec entrée + plat ou plat + dessert, le second à 16,50 euros avec les trois composants. Venus à deux, nous avons jeté notre dévolu respectivement sur une soupe de betteraves, crème au curry et sarrasin soufflé et de l’autre coté, du maquereau en escabèche, royale d’oignons et radis noirs.

PETITE OURSE RESTAU RENNES

Dans les deux cas, nous avons été surpris par la délicatesse des mélanges de saveurs. Germain Caillet s’avère un poète de la cuisine et jongle avec les nuances en artiste consommé. Les plats à suivre mettront en évidence une autre de ses qualités, les cuissons. Le merlu à la plancha, beurre citron et pois cassés est remarquable. Saveur, texture, pointe d’acidité délivrée par l’agrume, tout concourt à une expérience culinaire agréable. Que dire de l’aiguillette de poulet bio servie rosée et aussi goûteuse et parfumée qu’un gigot de pré-salé, une vraie fête !!

PETITE OURSE RESTAU RENNES

La note sucrée fut délivrée par des lamelles de citrouille pochées, formées en cornet, contenant une délicate crème d’épices accompagnée des pépites d’un excellent short bread. Très raisonnables, nous avons arrosé cette découverte à l’eau minérale, le restaurant bénéficie cependant d’une carte des vins aux tarifs très abordables. Voilà, vous savez presque tout de cette nouvelle table rennaise dont la découverte nous a coûtés à deux, 34,50 euros. Franchement, du gastro à ce prix, nous en voulons tous les jours.

PETITE OURSE RESTAU RENNES
Pourtant, manger à la Petite Ourse, cela se mérite. En effet, ayant fait des choix de vie très compréhensibles, Charlotte et Germain proposent une plage d’ouverture qui se limite à 5 jours par semaine, dont le lundi, et cela uniquement le midi. Il est donc plus que conseillé de réserver, puisque le restaurant, de très petite taille, ne peut accueillir que 24 convives en même temps. Nos restaurateurs envisagent bien sûr d’organiser des soirées privées le soir, à la demande d’entreprises ou de particuliers souhaitant, pour quelques heures, privatiser le restaurant.

PETITE OURSE RESTAU RENNES

Nous vous avons tout dit, il vous appartient donc maintenant de faire preuve d’abord de curiosité, ensuite d’organisation, mais croyez-nous, cela mérite le déplacement.

Restaurant La Petite Ourse
48, bd de la Liberté
Rennes (35 000)
TÉL : +33 9 52 84 33 61
restaurantlapetiteourse.com

Formule midi E+P+D 16,50 € et E+P ou P+D 13,50 €.

PRIX : De 16 à 35 €
HORAIRES : De midi à 14h. Fermé samedi et dimanche.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom