C’est désormais confirmé par Ouest-France dans son édition du samedi 15 octobre. Le groupe Legendre et le groupe Blot ont racheté vendredi dernier les bâtiments composant la Banque populaire de l’Ouest du centre-ville de Rennes. Donnant sur la place des Lices, la rue de la Monnaie et la place Trinité, l’ensemble est constitué de neuf édifices remontant pour certains au XVIIIe siècle.

 

En lieu et place des services de la Banque, les promoteurs veulent sortir un projet digne de ce nom en étroite collaboration avec les Bâtiments de France et la ville. Ils ont trois ans pour peaufiner les choses. Mais à en croire leurs déclarations dans le quotidien local, ils pensent fortement à édifier un hôtel quatre étoiles, des restos avec terrasses sur la place des Lices, une galerie marchande, des bureaux…

La BPO Rennes compte conserver son agence de la rue de la Monnaie. En revanche, elle déplacera l’ensemble de ses collaborateurs à Saint-Grégoire où elle investira un complexe de 15.000m2. Ses travaux seront confiés au promoteur Lamotte et à l’architecte patenté de la municipalité Jean-François Gohlen. Le déménagement n’aura pas lieu avant trois ans.

Le montant de la transaction n’est pas connu et n’a pas été communiqué par le journal. En revanche, les deux promoteurs devront faire preuve de beaucoup d’imagination pour conserver l’existant. Superbe bâtiment du patrimoine rennais, une grande partie orne le haut des Lices depuis le XVe siècle. À l’époque, on y imprimait des billets de banque et on y frappait pièces d’or. Par la suite, l’immeuble abrita les messageries impériales en 1792 avant de devenir l’hôtel de France au XIXe siècle et, enfin, le siège social de la Banque Populaire de l’Ouest en 1920.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom