RENNES. AUX TOMBÉES DE LA NUIT LA NAVETTE DU MUNICIPAL BAL

LE MUNICIPAL BAL

Vendredi 31 juillet, retrouvez la Navette du Municipal Bal dans différents quartiers de Rennes ! Pour redonner un air de fête et de paillettes aux trottoirs, aux ronds-points, aux parcs et aux places, Madame la maire de Clairvoie-sur-Lembron a décidé d’installer son Municipal Bal sur un camion-navette. Cette « institution » locale parcourt désormais les routes de France et y fait régulièrement halte, rituel de ré-enchantement répandant ses vagues de musiques endiablées, ses feux d’artifice de poche, ses solos de guitares en liberté. Avec un répertoire de chansons panoramique et des effets spéciaux fabriqués par les associations de Clairvoie-sur-Lembron, La Navette du Municipal Bal, de passage à Rennes cet été, est un divertissement collaboratif, inattendu et plein de charme. Gratuit.

Pour redonner un air de fête et de paillettes aux trottoirs, aux ronds-points, aux parcs et aux places, Madame la maire de Clairvoie-sur-Lembron a décidé d’installer son Municipal Bal sur un camion-navette. Cette « institution » locale parcourt désormais les routes de France et y fait régulièrement halte, rituel de ré-enchantement répandant ses vagues de musiques endiablées, ses feux d’artifice de poche, ses solos de guitares en liberté. Avec un répertoire de chansons panoramique et des effets spéciaux fabriqués par les associations de Clairvoie-sur-Lembron, La Navette du Municipal Bal, de passage à Rennes cet été, est un divertissement collaboratif, inattendu et plein de charme. Gratuit.

Ce qui s’invente, dans cette commune fictive de Clairvoie-sur-Lembron, c’est une utopie de proximité, une démocratie participative en fusion. Avec ce bal surprenant, spectaculaire, d’une énergie débordante, la Navette du Municipal Bal imagine avec humour et rêverie, ce qui se passerait si chaque habitant s’investissait au quotidien dans le fonctionnement de sa commune, et s’impliquait dans la fabrication d’un projet artistique commun : un hommage poétique aux pompiers, des parterres de fleurs et un panneau lumineux confectionné par les services municipaux de la ville, l’ancienne ligne d’eau de la piscine municipale en guise de guirlande, bref, le bal idéal ! Par conséquent, c’est tout naturellement que cet objet dansant collaboratif s’accompagne d’une invitation au public à participer à la fête.

Qu’elle soit prévue en amont du spectacle, quelques heures avant la représentation, voire même pendant cette dernière, chaque action culturelle est pensée pour être associée au Municipal Bal. Par son travail à la fois en salle et en extérieur, la Compagnie On Off développe des propositions artistiques tout public. De Ch’ti Lyrics à Américane Songues, en passant par Sing Me a Song, elle questionne toujours la rencontre entre le public et l’art, pour qu’il puisse être partagé par le plus grand nombre.

Le bal est un lieu de rassemblement. C’est l’un des plus beaux endroits où l’on s’amuse : un lieu de fête, où des gens d’âges et d’horizons sociaux différents se retrouvent, ensemble, sur une même piste de danse. Avec Le Municipal Bal, c’est ce temps de mixité, cet endroit de partage, que nous cherchons à recréer, tout en se réemparant de ce qui fait cette culture populaire, pour qu’elle soit toujours vivante et en réinvention. Nous proposons donc quelques rafraîchissements : de répertoire, d’arrangements et d’interprétations. C’est particulièrement ludique d’imaginer le réarrangement de morceaux célèbres, incrits dans la mémoire collective de chacun, en pensant notamment à enrichir ou détourner le travail harmonique des versions originales. Une nouvelle fois la compagnie joue avec les registres, on retrouve dans cette proposition des passerelles entre la “musique savante” et la “musique populaire”.

LE MUNICIPAL BAL

Des tubes rien que des tubes ! De Carmen à Lady Gaga, de Dalida à Bigflo & Oli, pour surprendre et toucher le public au gré des propositions. Si certaines communes de nos campagnes font aujourd’hui le choix d’organiser “le bal” d’un côté, et “le bal des jeunes” de l’autre, nous souhaitons, avec Le Municipal Bal, œuvrer gaiement à la réconciliation, fût-elle d’un soir, des générations. Ce sera pour nous l’occasion d’inventer des formes musicales décalées, en passant pourquoi pas d’une valse en deux temps à, plus difficile, une house en cinq. Histoire d’un amour – Dalida, Carmen – Georges Bizet, Twist à Saint-Tropez – Les Chats Sauvages, Pata pata – Miriam Makeba, Encore et encore – Francis Cabrel, Kiss – Prince, C’est comme ça – Les Rita Mitsouko, Heart of glass – Blondie, Get lucky – Daft Punk, L’été indien – Joe Dassin, La Java Bleue – Fréhel, Dommage – Bigflo & Oli, Le Mia – IAM, I feel good – James Brown, I like to move it – Reel 2 Real Twist and shout – The Beatles, Crazy little thing called love – Queen, Freed from desireGala, Louxor J’adore – Philippe Katherine, Poker Face – Lady Gaga, De l’amour – Johnny Hallyday, You’re the one that I want – Grease, Laisse tomber les filles – France Gall, Heavy Cross – Gossip, Ya Rayah – Rachid Taha Argent trop cher – Téléphone, Eye of the tiger – Survivor, etc.

Si l’équipe du Municipal Bal souhaite dépoussiérer certains tubes et faire sourire les amateurs de ce type de répertoire, l’objectif principal reste le même que pour tout bal réussi : faire danser le public ! Pour ce faire, elle créé une relation de complicité avec les spectateurs dès le début du spectacle et essaie constamment de se tenir en équilibre sur ce fil ténu entre énergie brute et mise en scène. Elle construit une dramaturgie, qui, en actionnant progressivement des leviers, met à l’aise le public. Avant l’ouverture du bal, le public a rendez-vous avec Michel Bernard, le directeur du Centre social de Clairvoie-sur-Lembron, qui leur propose une mise en jambe. Il s’agit d’une demi-heure d’échauffements. Le but est avant tout de se détendre, de jouer à être danseur, d’apprendre des chorégraphies collectives décalées, qui pourront resservir pendant le spectacle. Michel Bernard, avec sa folie fantaisiste accompagne, sans s’imposer, le public pendant tout le spectacle.

LE MUNICIPAL BAL rennes

COMPAGNIE ON OFF Théâtre, Art lyrique et Chansons Fondée en 2003, la Compagnie On Off développe son action autour de deux axes majeurs que sont la création artistique de spectacles vivants exigeants, ainsi que la mise en œuvre de projets d’action culturelle sur-mesure. Cette démarche culturelle consciente et innovante a pour but de créer des passerelles entre les registres, les disciplines et les publics. Le projet artistique de la compagnie a pour ambition la recherche d’alchimies entre musique savante et musique populaire, entre chant et théâtre, et entre poétique et burlesque. Par cette approche, la compagnie s’attache à ouvrir de nouvelles perspectives de langage artistique.

Le site des Tombées de la nuit

La Navette du Municipal Bal

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom