lun 16 mai 2022

RENNES. TALLOU AUX INOUÏS DU PRINTEMPS DE BOURGES

Le duo Tallou est candidat aux Inouïs du Printemps de Bourges à Rennes le 29 janvier 2022. Derrière ce nom de scène se cachent en réalité deux jeunes artistes : la chanteuse Tallou et le beatmaker Tom Clément, qui créent ensemble depuis leurs années lycée. Lancé il y a deux ans, Tallou a déjà l’EP Roses Nuit à son actif et travaille sur la sortie d’un nouveau projet.

Derrière le nom de scène Tallou, se cachent en réalité Tom Clément et Tallou. Tallou est une jeune chanteuse de 21 ans. Elle rencontre Tom au lycée et tous deux, passionnés par la musique, décident de s’associer pour créer ensemble sous le nom de Tallou. Les deux artistes forment un duo complémentaire dans lequel Tom s’occupe de toute la partie instrumentale.

Tallou et tom INOUÏS DU PRINTEMPS DE BOURGES
Tom et Tallou ©Studio 96

« Avec Tom, on est ensemble de A à Z pendant le processus de création. On est autant investi l’un et l’autre. »

Cela fait maintenant deux ans que les deux artistes créent des morceaux orientés pop urbaine aux influences neo soul comme le décrit la chanteuse du groupe. Cette dernière chante depuis toujours mais au départ, c’est surtout dans sa chambre et l’abri des oreilles. « J’ai toujours un peu chanté en cachette et la musique a toujours été dans ma vie ».

En sixième, elle commence à se familiariser avec le quatrième art en prenant des cours de guitare et de solfège puis continue en autodidacte. Après le lycée, Tallou prend confiance en elle et décide de montrer son talent au grand jour. Cette décision, elle la doit en partie à son frère ainé. Ce dernier, dentiste et chanteur sous le nom de Josia, pousse sa sœur à se lancer. En lui, Tallou voit un exemple lui montrant qu’il est possible d’avoir un métier tout en se consacrant à sa passion.

« Quand j’ai vu mon grand-frère marier son métier à sa passion, je me suis dit : c’est possible, ça peut fonctionner, je vais me le permettre. J’avais envie de faire la même chose et j’ai compris que ce n’était plus une utopie. »

Alors, lorsque Tallou décide de prendre le taureau par les cornes en assumant sa passion et en se lançant officiellement, les choses se concrétisent. « J’ai remarqué que depuis que je me suis lancée officiellement et professionnellement, tout va plus vite, surtout quand on assume vraiment ce que l’on fait. C’est plutôt cool », confie-t-elle.

Tallou INOUÏS DU PRINTEMPS DE BOURGES
Tallou ©Sofia bkli 

« La musique est en moi depuis toujours »

Tallou

Dans ses plus lointains souvenirs, Tallou repense à son enfance rythmée par la musique. « Mes parents mettaient de la musique vingt-quatre heures sur vingt-quatre à la maison. Je pense que cet art a toujours été dans nos gênes à mes deux frères et moi. » Née d’une mère bretonne et d’un père nigérien, Tallou grandit en écoutant un panel de chansons diverses et variées. À Jacques Brel, Léo Ferré et Georges Brassens, succédaient Idir, Seal et Bob Marley. Aujourd’hui encore, cette ouverture musicale continue d’inspirer et d’influencer la chanteuse.

« Je pense que si j’aime autant les beaux textes et que je suis si sensible aux paroles, c’est grâce aux grands auteurs français que ma mère écoutait. Ces souvenirs musicaux ressortent inconsciemment dans ma façon de faire de la musique. »

Actuellement, la chanteuse suit ses études de kiné tout en se consacrant à la musique qu’elle aimerait voir au centre de sa vie. « Ma vraie passion, c’est la musique. C’est de ça dont j’aimerais vivre ». Pour créer, Tallou s’inspire principalement des situations qu’elle vit et qu’elle désire exprimer à l’écrit ou à l’oral. « Je trouve que c’est plus simple de parler de ce que l’on connaît », explique-t-elle.

Musicalement, la chanteuse est une grande fan de RnB et de rap. Côté RnB, elle cite Kali Uchis et Jorja Smith. Côté rap, il est plutôt question de Josman, Swing, Dinos, Ichon, Tuerie, Tyler, The CreatorWaouh ! Cela constitue une longue liste d’artistes à aller voir en concert car oui, Tallou adore aussi les concerts. Ces derniers confortent la jeune femme dans son désir de se lancer parce que depuis la foule, elle s’imagine sur scène.

« Je suis allée voir beaucoup de concerts, j’adore ça. À chaque concert, j’étais toujours en train de me dire :  c’est trop stylé, j’aimerais être à leur place. C’est ce qui m’a aussi donné envie de me lancer. »

Tallou réalise déjà un pas vers son rêve puisqu’elle se produit dans trois bars et réalise sa première scène sur la péniche parisienne l’Antipode qui affiche complet. Sur scène, au côté de son frère et de Tom, la chanteuse vit une merveilleuse expérience qu’elle a hâte de revivre samedi 29 janvier. « C’était une belle expérience. Je sais que ça peut étonner, mais je n’étais pas stressée. J’ai adoré ».

Sensibles aux sonorités pures et authentiques, Tallou et Tom veillent à intégrer une majorité de sons organiques. Le jeune beatmaker enregistre lui-même ses sons de batterie et dispose d’une base de données abondante en instruments qu’il a préalablement enregistrés. Cette multitude de sons diverses est une mine d’or pour le prochain EP sur lequel le duo travaille déjà. Prévu pour l’été prochain, il sera bien différent du premier puisqu’il prendra une direction artistique plus assumée aussi bien au niveau de l’instrumental que des thèmes abordés. « L’EP à venir abordera la santé mentale et l’exil sur des instrumentales hybrides et inédites », annonce Tallou. Pour faire connaître ce nouveau projet, le duo prévoit de se produire davantage sur scène et de mieux s’entourer professionnellement.

Venez soutenir Tallou lors des auditions régionales Inouïs du Printemps de Bourges, à Rennes. Si vous voulez faire partie du public et soutenir votre artiste favori, rendez-vous le samedi 29 janvier 2022 à l’Antipode ! Réservations ici.

inouis printemps bourges

Depuis 1985, les Inouïs du Printemps de Bourges constituent un festival tremplin pour les artistes de musiques actuelles. Cette année, 3000 candidatures ont été examinées par 350 professionnels de la musique. 136 artistes ou groupes ont été retenus, répartis sur 28 antennes territoriales. En plus d’une visibilité donnée à de jeunes projets, les lauréat·e·s des différents prix se verront programmés à plusieurs festivals, dont le fameux Printemps de Bourges, qui se tient cette année du 19 au 24 avril. Les concerts d’audition ont lieu entre le 6 janvier et le 5 février 2022. À Rennes, rendez-vous le 29 janvier à 20h à l’Antipode. Au programme : Earl NestFauxXJeanne BonjourLowdy WilliamsNiteroy et Tallou.

Site Internet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
ciel dégagé
21.9 ° C
22 °
20.9 °
60 %
3.6kmh
0 %
lun
22 °
mar
26 °
mer
25 °
jeu
22 °
ven
23 °

Le duo Tallou est candidat aux Inouïs du Printemps de Bourges à Rennes le 29 janvier 2022. Derrière ce nom de scène se cachent en réalité deux jeunes artistes : la chanteuse Tallou et le beatmaker Tom Clément, qui créent ensemble depuis leurs années lycée. Lancé il y a deux ans, Tallou a déjà l’EP Roses Nuit à son actif et travaille sur la sortie d’un nouveau projet.

Derrière le nom de scène Tallou, se cachent en réalité Tom Clément et Tallou. Tallou est une jeune chanteuse de 21 ans. Elle rencontre Tom au lycée et tous deux, passionnés par la musique, décident de s’associer pour créer ensemble sous le nom de Tallou. Les deux artistes forment un duo complémentaire dans lequel Tom s’occupe de toute la partie instrumentale.

Tallou et tom INOUÏS DU PRINTEMPS DE BOURGES
Tom et Tallou ©Studio 96

« Avec Tom, on est ensemble de A à Z pendant le processus de création. On est autant investi l’un et l’autre. »

Cela fait maintenant deux ans que les deux artistes créent des morceaux orientés pop urbaine aux influences neo soul comme le décrit la chanteuse du groupe. Cette dernière chante depuis toujours mais au départ, c’est surtout dans sa chambre et l’abri des oreilles. « J'ai toujours un peu chanté en cachette et la musique a toujours été dans ma vie ».

En sixième, elle commence à se familiariser avec le quatrième art en prenant des cours de guitare et de solfège puis continue en autodidacte. Après le lycée, Tallou prend confiance en elle et décide de montrer son talent au grand jour. Cette décision, elle la doit en partie à son frère ainé. Ce dernier, dentiste et chanteur sous le nom de Josia, pousse sa sœur à se lancer. En lui, Tallou voit un exemple lui montrant qu’il est possible d’avoir un métier tout en se consacrant à sa passion.

« Quand j'ai vu mon grand-frère marier son métier à sa passion, je me suis dit : c’est possible, ça peut fonctionner, je vais me le permettre. J’avais envie de faire la même chose et j’ai compris que ce n’était plus une utopie. »

Alors, lorsque Tallou décide de prendre le taureau par les cornes en assumant sa passion et en se lançant officiellement, les choses se concrétisent. « J'ai remarqué que depuis que je me suis lancée officiellement et professionnellement, tout va plus vite, surtout quand on assume vraiment ce que l'on fait. C'est plutôt cool », confie-t-elle.

Tallou INOUÏS DU PRINTEMPS DE BOURGES
Tallou ©Sofia bkli 

« La musique est en moi depuis toujours »

Tallou

Dans ses plus lointains souvenirs, Tallou repense à son enfance rythmée par la musique. « Mes parents mettaient de la musique vingt-quatre heures sur vingt-quatre à la maison. Je pense que cet art a toujours été dans nos gênes à mes deux frères et moi. » Née d’une mère bretonne et d’un père nigérien, Tallou grandit en écoutant un panel de chansons diverses et variées. À Jacques Brel, Léo Ferré et Georges Brassens, succédaient Idir, Seal et Bob Marley. Aujourd’hui encore, cette ouverture musicale continue d’inspirer et d’influencer la chanteuse.

« Je pense que si j’aime autant les beaux textes et que je suis si sensible aux paroles, c’est grâce aux grands auteurs français que ma mère écoutait. Ces souvenirs musicaux ressortent inconsciemment dans ma façon de faire de la musique. »

Actuellement, la chanteuse suit ses études de kiné tout en se consacrant à la musique qu’elle aimerait voir au centre de sa vie. « Ma vraie passion, c’est la musique. C'est de ça dont j'aimerais vivre ». Pour créer, Tallou s’inspire principalement des situations qu’elle vit et qu’elle désire exprimer à l’écrit ou à l’oral. « Je trouve que c'est plus simple de parler de ce que l'on connaît », explique-t-elle.

https://youtu.be/JDi_Ech1R2I

Musicalement, la chanteuse est une grande fan de RnB et de rap. Côté RnB, elle cite Kali Uchis et Jorja Smith. Côté rap, il est plutôt question de Josman, Swing, Dinos, Ichon, Tuerie, Tyler, The CreatorWaouh ! Cela constitue une longue liste d’artistes à aller voir en concert car oui, Tallou adore aussi les concerts. Ces derniers confortent la jeune femme dans son désir de se lancer parce que depuis la foule, elle s’imagine sur scène.

« Je suis allée voir beaucoup de concerts, j'adore ça. À chaque concert, j'étais toujours en train de me dire :  c'est trop stylé, j'aimerais être à leur place. C'est ce qui m'a aussi donné envie de me lancer. »

Tallou réalise déjà un pas vers son rêve puisqu’elle se produit dans trois bars et réalise sa première scène sur la péniche parisienne l’Antipode qui affiche complet. Sur scène, au côté de son frère et de Tom, la chanteuse vit une merveilleuse expérience qu’elle a hâte de revivre samedi 29 janvier. « C'était une belle expérience. Je sais que ça peut étonner, mais je n'étais pas stressée. J’ai adoré ».

https://youtu.be/MBkmuuOtpUA

Sensibles aux sonorités pures et authentiques, Tallou et Tom veillent à intégrer une majorité de sons organiques. Le jeune beatmaker enregistre lui-même ses sons de batterie et dispose d’une base de données abondante en instruments qu’il a préalablement enregistrés. Cette multitude de sons diverses est une mine d’or pour le prochain EP sur lequel le duo travaille déjà. Prévu pour l’été prochain, il sera bien différent du premier puisqu’il prendra une direction artistique plus assumée aussi bien au niveau de l’instrumental que des thèmes abordés. « L’EP à venir abordera la santé mentale et l’exil sur des instrumentales hybrides et inédites », annonce Tallou. Pour faire connaître ce nouveau projet, le duo prévoit de se produire davantage sur scène et de mieux s’entourer professionnellement.

Venez soutenir Tallou lors des auditions régionales Inouïs du Printemps de Bourges, à Rennes. Si vous voulez faire partie du public et soutenir votre artiste favori, rendez-vous le samedi 29 janvier 2022 à l’Antipode ! Réservations ici.

inouis printemps bourges

Depuis 1985, les Inouïs du Printemps de Bourges constituent un festival tremplin pour les artistes de musiques actuelles. Cette année, 3000 candidatures ont été examinées par 350 professionnels de la musique. 136 artistes ou groupes ont été retenus, répartis sur 28 antennes territoriales. En plus d’une visibilité donnée à de jeunes projets, les lauréat·e·s des différents prix se verront programmés à plusieurs festivals, dont le fameux Printemps de Bourges, qui se tient cette année du 19 au 24 avril. Les concerts d’audition ont lieu entre le 6 janvier et le 5 février 2022. À Rennes, rendez-vous le 29 janvier à 20h à l’Antipode. Au programme : Earl NestFauxXJeanne BonjourLowdy WilliamsNiteroy et Tallou.

Site Internet