Rennes a son équipe de Quidditch : les Hermines !

dans la rubrique Rennes, Sports.

quidditch rennes

Publié le 08 Juin 2016

Voilà plus d’une décennie que le Quidditch a quitté le domaine de la fiction pour celui du sport. Preuve d’un engouement international, Rennes possède son équipe : les Hermines. Et elle compte bien prouver que ce sport, hautement physique, n’est pas une question de magie…

 

Quidditch Rennes HerminesDimanche après-midi, stade de la Bellangerais, à Rennes. Parmi les sportifs, on croise des footballeurs, des joueurs de baseball ou de pétanque. Mais sur l’un des terrains, une équipe pratique un jeu étrange : le quidditch. Ce sport, fictif à l’origine, a été inventé par J. K. Rowling dans la saga Harry Potter. Sur la pelouse, néanmoins, ni balais volants ni balles ensorcelées. Les joueurs ne pratiquent pas le cosplay (l’action d’imiter un personnage, notamment par son costume) ou le jeu de rôle. Ce sont tout simplement des sportifs.

Quidditch Rennes HerminesQuidditch n’est pas le terme exact. On parle plutôt de Muggle Quidditch : pour les moldus, c’est-à-dire, dans l’univers de Harry Potter, les personnes sans pouvoirs magiques. La distinction reste donc clairement assumée de la part de la communauté. Qui n’a en effet pas regretté de ne pas recevoir sa lettre d’adhésion à Poudlard (ou, pour les francophones, Beauxbâtons) ? Dans la vie, il convient sûrement d’assumer ce que l’on est, et nous sommes irrémédiablement des moldus. Les joueurs de Muggle Quidditch le savent : ils avancent simplement le droit de pratiquer cette nouvelle activité. Après tout, tout sport doit bien naître d’une manière ou d’une autre.

Le jeu tel qu’inventé par J. K. Rowling faisait s’affronter deux équipes de sept joueurs. Le gardien veille sur les buts, en l’occurrence trois anneaux. Les deux batteurs, armés d’une batte, envoient ou tiennent à distance les cognards (deux balles ensorcelées pour frapper les joueurs). Les trois poursuiveurs tentent de marquer des buts avec un ballon appelé le souafle. Enfin, l’attrapeur cherche à saisir le vif d’or, une balle minuscule, ensorcelée et dotée de petites ailes et qui, capturée, met fin à la partie.

Quidditch Rennes HerminesCe qui fait la magie du Quidditch, quand il demeure fictionnel, devient ici contraintes nécessaires. Chaque joueur devra tenir, dans sa main ou entre ses cuisses, une barre de fer souple en guise de balais volants. Les batteurs, sans battes dans la version moldus, envoient une balle de dodgeball sur leurs adversaires pour les handicaper et les pénaliser. Les poursuiveurs, quant à eux, utilisent en place du souafle un ballon de volley. Reste la question du vif d’or… La particularité du Muggle Quidditch consiste à introduire un quinzième joueur complètement neutre, le porteur du vif d’or. Celui-ci entre sur le terrain à la 17e minute et porte dans son dos une balle enroulée dans une chaussette. Les attrapeurs, qui arrivent une minute après lui, doivent donc saisir cette balle sans toucher le porteur. Ce dernier peut en revanche les tenir à distance, par exemple en les poussant. En somme, le Muggle Quidditch est un croisement entre le rugby, le handball et la balle aux prisonniers.

Quidditch Rennes HerminesJ. K. Rowling avait un jour déclaré qu’il serait impossible de joueur réellement au quidditch. En 2005, à l’université de Middlebury, dans le Vermont, deux étudiants, l’un des États-Unis et l’autre du Canada, décident pourtant de tenter l’aventure. Aujourd’hui, l’engouement est devenu international. Une moitié des équipes se trouve en Europe, un quart en Amérique du Nord, le reste un peu partout dans le monde. En juillet prochain aura d’ailleurs lieu la Quidditch World Cup à Francfort, à laquelle la France participera, tout comme les États-Unis, l’Allemagne, le Canada ou encore l’Ouganda. Le sport a évolué depuis son origine. Du reste, les règles continuent de se préciser. Elles sont fixées par l’IQA (International Quidditch Association). Le règlement officiel en est actuellement à sa neuvième version.

En France, il existe même une Fédération du Quidditch Français, dont nous avons rencontré le président, Baptiste Julien Blandet. L’histoire du quidditch est récente dans l’hexagone. La première équipe, les Éléphants de Nantes, a vu le jour en 2011. Actuellement, ce sont les Titans de Paris qui dominent la partie puisqu’ils ont remporté la coupe de France 2015-2016 180 à 50 contre Paris Frog. La FQF compte actuellement 350 joueurs et une dizaine d’équipes affiliées. Pour le président, l’objectif est de prouver « la valeur sportive » du Quidditch et viser « l’agrément jeunesse et sport ». Pour ce faire, la FQF participe notamment au projet Tous Prêts, dans le cadre de l’Euro 2016. Vendredi 10 juin commencera donc à Rouen le mois du Quidditch, qui se déroulera aussi à Paris, Lille, Bordeaux et Toulouse.

Quidditch Rennes HerminesLes Hermines de Rennes, créées en octobre 2014, s’entraînent le dimanche à la Bellangerais et le mercredi au parc des Gayeulles. La présidente du club, Célie, nous parle du sport mais aussi de ses valeurs. S’il est effectivement une chose inspirée par J. K. Rowling, c’est la mixité du Quidditch. Actuellement, c’est le premier sport de contact mixte. À Rennes, l’association compte plus d’une quinzaine d’inscrits, lycéens, étudiants ou salariés. Ils seront présents notamment au festival O Canal le samedi 18 juin pour un match d’exhibition et une initiation. Brooms up !

La Fédération du Quidditch Français

Les Hermines de Rennes

Certaines des Hermines seront présentes au festival O’Canal, organisé par la Plomberie du Canal le week end des 18 et 19 Juin aux Prairies St Martin.
Nous y seront pour y faire des initiations, présenter le sport en vous expliquant tout bien, vous pourrez même vous emparer de nos magnifiques tote bags et de nos badges qui seront en vente là bas !

Rennes a son équipe de Quidditch : les Hermines ! was last modified: juin 8th, 2016 by Thibault Boixiere