Jeanne Bonjour Nouvelle Ère
Photo : Sébastien Marchand

La chanteuse Jeanne Bonjour annonce son prochain EP, Nouvelle Ère, qui sortira le 19 janvier 2024. À l’occasion de la sortie de son nouveau clip « De Passage », l’artiste sera en concert au Tambour, à l’Université Rennes 2, le 12 décembre 2023. Rencontre. 

Jeanne Bonjour a toujours baigné dans l’art. Issue d’une famille de musiciens, la chanteuse pop à l’univers coloré fait ses premiers pas en musique au violon, puis au piano. D’une énergie débordante, elle se souvient avec amusement « d’un playback de l’album de Nino Ferrer que j’avais fait devant toute ma famille ». C’est le théâtre qui a ensuite pris les devants, au collège, puis en horaires aménagés au lycée avec le Conservatoire de Rennes  : « Je parlais tout le temps et j’avais besoin de faire quelque chose qui me défoulait et qui m’animait », sourit-elle.

Jeanne Bonjour Nouvelle Ère
Photo : Sébastien Marchand

« Je savais que L’art était un exutoire et le tout était de choisir lequel me parlait le plus, je ne savais pas encore. »

Tant dans ses réflexions que dans l’énergie du travail en collectif, le théâtre impacte l’artiste quant à sa manière d’appréhender ses créations. La musique prend peu à peu le dessus, au détour de rencontres, notamment celle avec Léo Chaussé, producteur de musique devenu son « binôme », avec qui elle sortira son premier single, « Mood ». Ainsi débute l’aventure de Jeanne Bonjour. 

Mais d’où vient le pseudonyme « Jeanne Bonjour » ? « C’est mon nom de famille ! Je n’ai pas voulu changer, je me suis dit que c’était assez original », s’amuse-t-elle. Aujourd’hui, l’artiste, que l’on compare souvent à Catherine Ringer, puise ses influences dans la pop des années 80-90, notamment Étienne Daho et les Rita Mitsuko. Son dernier clip « De passage », sorti le 24 novembre 2023, reflète bien ses inspirations. 

Dans un clip coloré et déjanté, Jeanne retranscrit également l’univers qui l’entoure, celui de la Bretagne, écho de son enfance à Saint-Malo, Cancale et Rennes. Ce n’est donc pas par hasard que « De Passage » a été tourné à Saint-Servan, là où la chanteuse a vécu : « Sans que ce ne soit trop transparent ni voyeuriste, je travaille beaucoup dans une perspective de sincérité : je n’invente rien dans mes textes, ce sont mes histoires ». Le clip, réalisé par Sacha Arethura, est inspiré de la chanteuse italienne Raffaella Carrà et n’est pas sans rappeler l’univers des comédies musicales de Jacques Demy. Et pour cause : la dimension pluridisciplinaire de ce genre inspire beaucoup Jeanne dans son travail. « Je le dis tout le temps, mais c’est vraiment mon rêve de faire un album comédie musicale, avec une tournée où il n’y aurait pas que de la musique ». 

Cette empreinte esthétique se retrouve également dans le futur EP de l’artiste, Nouvelle Ère, annoncé pour le 19 janvier 2024 et déjà disponible en précommande. Chaque titre sera inspiré d’une décennie différente : « L’idée est d’interroger pourquoi on parle de ‘vintage’, mis en perspective avec notre époque », explique Jeanne. À travers ces arrêts dans le temps, la chanteuse développe également un fil rouge pour Nouvelle Ère : « Comme mon premier EP, 13 ans, était très introspectif, lié à mes expériences personnelles, Nouvelle Ère est tourné vers les autres, comment nos propres constructions sont impactées par les autres ». Le nouvel EP débute avec la thématique de l’amour et de la naïveté, ses limites et, enfin, la quête d’un équilibre. 

Le 12 décembre 2023, nous pourrons retrouver Jeanne Bonjour sur la scène du Tambour, accompagnée de Léo Chaussé et d’Antoine Jourdan pour un concert de 30 minutes. « C’est la première date que je propose un événement un peu pluridisciplinaire, puisqu’il y a une projection du clip, donc c’est assez cohérent. » En effet, si ce premier concert depuis l’annonce de l’EP est court, c’est parce que l’artiste propose une projection du clip « Creep » en version française, tourné en partie sur le campus de Rennes 2. Le réalisateur Sacha Arethura sera également présent pour une rencontre avec le public à la suite de la projection. L’occasion de revenir sur l’histoire de ce morceau, chanté à l’impromptu en concert à Paris et devenu un clip co-réalisé par Sacha et Jeanne, le plus streamé de la discographie de la chanteuse rennaise. 

Les surprises ne cessent d’éclore sur le compte Instagram de la chanteuse pop : mercredi dernier, Jeanne Bonjour a annoncé deux nouvelles dates pour fêter le lancement de Nouvelle Ère. Le 9 février 2024, elle jouera à l’Antipode à Rennes avec Lowdy Williams en première partie et le 1er février 2024, au Popup! avec Inès Shadi en première partie : « C’est un format de 1h30, donc il y aura pas mal de surprises pendant la soirée ».

Et la chanteuse n’est pas au bout des surprises : « Forcément, après l’EP, je me projette sur un album. Je commence à travailler dessus »

Concert le 12 décembre 2023 au Tambour, Université Rennes 2, place du recteur Henri Le Moal, 35000 à 18h

Gratuit sur réservation ici

Concert le 1er février 2024 au Popup! à Paris et le 9 février 2024 à l’Antipode à Rennes

Billetterie

EP Nouvelle Ère en précommande ici

Article précédentParis. Le Musée d’Orsay expose Van Gogh à Auvers-sur-Oise
Article suivantBretagne. Les agriculteurs manifestent leur mécontentement face à la PAC de l’Union européenne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici