sam 18 septembre 2021

RENNES. LA CITÉ ÉDUCATIVE DU BLOSNE PREND FORME

La Ville de Rennes, en partenariat avec l’État et l’Éducation Nationale, s’est engagée dans la mise en œuvre du projet de Cité éducative dans le quartier du Blosne, situé en REP+, depuis la rentrée scolaire 2019 et jusqu’en 2022.

Que sont les Cités éducatives ?

Les Cités éducatives visent à intensifier les prises en charge éducatives des enfants à partir de 3 ans et des jeunes jusqu’à 25 ans, avant, pendant, autour et après le cadre scolaire dans les territoires qui en ont le plus besoin. L’enjeu est de pouvoiraccompagner au mieux chaque parcours éducatif individuel, depuis la petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle, dans tous les temps et espaces de vie afin de lutter contre les inégalités éducatives. Concrètement, le label Cité éducative ouvre droit à des moyens supplémentaires financiers et humains, à certains territoires prioritaires dont Le Blosne fait partie.

5 enjeux ont été définis, déclinés dans un plan de 50 actions financé à hauteur de 350 000 € par an par l’État :

5 enjeux ont été définis, déclinés dans un plan de 50 actions financé à hauteur de 350 000 € par an par l’État :

  la santé et le bien-être de l’enfant ;

  l’amélioration du niveau de diplomation, l’orientation et l’insertion parl’emploi des jeunes ;

  le développement des pratiques culturelles, artistiques et sportives ;

  le renforcement de la mobilité des jeunes ;

  la parentalité.

Un co-financement est attendu entre l’État et les collectivités (communes, intercommunalités, départements, régions).

La Cité éducative permet également de développer des lieux et des temps de rencontres favorisant l’expression et le partage et d’intensifier l’expression des parents dans les instances de quartier.

cites educatives

Actualités de la Cité éducative

Conforter le réseau d’acteurs et impliquer les parents et les jeunes
Un conseil de la Cité éducative a réuni l’ensemble des acteurs investis le 11 mai 2021. Il préfigure une démarche de concertation et mobilisation entre les partenaires, les familles, les enfants et jeunes du territoire dans l’émergence de projets répondant aux besoins. Un fond d’initiatives à gestion participative des parents et des jeunes est mis en œuvre pour soutenir les initiatives des habitants dans le quartier.

Crise sanitaire : s’adapter aux besoins des familles

Dans le contexte de crise sanitaire, trois plans d’urgence ont été menés afin d’adapter le plan d’action aux besoins des familles du quartier :

 Plan d’urgence Santé

Depuis janvier 2021, les professionnels de santé de la Ville de Rennes et l’Éducation nationale mènent un diagnostic territorial accompagné par l’EHESP (École des hautes études en santé publique) auprès des enfants de 4 à 14 ans scolarisés dans les écoles du territoire de la Cité éducative. Après cette phase de diagnostic, la seconde phase va viser la co-construction, avec les acteurs de terrain, d’actions de promotion de la santé basées sur les besoins identifiés.

 Plan de continuité éducative pour lutter contre la fracture numérique

275 ordinateurs ont été prêtés aux familles identifiées par les établissements scolaires et les acteurs jeunesse du quartier pour permettre aux enfants, collégiens et lycéens de poursuivre leur scolarité, entre avril 2020 et le début d’année 2021.

 Plan urgence Emploi
Ce plan sera adossé à la plateforme primo-emploi locale des contrats territoriaux d’accueil et d’intégration des réfugiés (CTAIR).

cites educatives rennes

Soutien à la parentalité

Le comité stratégique a souhaité renforcer son plan d’action sur le soutien à la parentalité. Une éducatrice de jeunes enfants intervient afin d’apporter un soutien à la parentalité auprès des parents bénéficiaires du dispositif d’accueil des moins de trois ans des écoles Guillevic et Torigné.

Des moyens pour la prévention

Deux infirmières développent des actions collectives de prévention à la santé à destination des enfants de grande section et d’élémentaire des écoles du Blosne et de leurs parents. Suite aux premiers besoins identifiés, il a été décidé de proposer des actions sur les usages des écrans aux enfants du centre de loisirs Léon Grimault et à leurs parents.

La Cité éducative à travers quelques exemples de projets réalisés

  Atelier-journal L’école fait couler beaucoup d’encre dans les écoles primaires Volga, Guillevic et Grimault ainsi qu’au collègue des Hautes- Ourmes proposé par l’association Spélégraphie.

  Le FabLab de la Maison des Squares, tiers-lieu numérique ouvert en janvier 2021 avec différents outils destinés à la fabrication et création, à destination des jeunes familles et plus largement de l’ensemble des habitants du quartier. Basé sur 3 principes, Learn (apprendre), Make (fabriquer), Share (échanger et partager), ce lieu sert de ressource pour les écoles, collèges et associations pour concevoir un objet et le prototyper. Pour favoriser l’appropriation de ce lieu, la Maison des Squares a développé des actions de proximité grâce à un triporteur, le Mobilab.

  Le Local ressource 16-25 ans : en s’appuyant sur les ressources du 4bis – Information Jeunesse, mise en place d’un local ressource à destination des 16 – 25 ans du quartier du Blosne. Animé par un professionnel, il vise à faciliter l’accès aux droits des jeunes et à accompagner leurs trajectoires individuelles et collectives.

Renneshttps://www.unidivers.fr/category/rennes-bretagne/rennes/
Unidivers, la culture à Rennes, en Bretagne et en France !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
nuageux
18.8 ° C
21.8 °
18.3 °
77 %
3.1kmh
75 %
sam
18 °
dim
22 °
lun
19 °
mar
22 °
mer
21 °
- Advertisment -

La Ville de Rennes, en partenariat avec l’État et l’Éducation Nationale, s’est engagée dans la mise en œuvre du projet de Cité éducative dans le quartier du Blosne, situé en REP+, depuis la rentrée scolaire 2019 et jusqu’en 2022.

Que sont les Cités éducatives ?

Les Cités éducatives visent à intensifier les prises en charge éducatives des enfants à partir de 3 ans et des jeunes jusqu’à 25 ans, avant, pendant, autour et après le cadre scolaire dans les territoires qui en ont le plus besoin. L’enjeu est de pouvoiraccompagner au mieux chaque parcours éducatif individuel, depuis la petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle, dans tous les temps et espaces de vie afin de lutter contre les inégalités éducatives. Concrètement, le label Cité éducative ouvre droit à des moyens supplémentaires financiers et humains, à certains territoires prioritaires dont Le Blosne fait partie.

5 enjeux ont été définis, déclinés dans un plan de 50 actions financé à hauteur de 350 000 € par an par l’État :

5 enjeux ont été définis, déclinés dans un plan de 50 actions financé à hauteur de 350 000 € par an par l’État :

  la santé et le bien-être de l’enfant ;

  l’amélioration du niveau de diplomation, l’orientation et l’insertion parl’emploi des jeunes ;

  le développement des pratiques culturelles, artistiques et sportives ;

  le renforcement de la mobilité des jeunes ;

  la parentalité.

Un co-financement est attendu entre l’État et les collectivités (communes, intercommunalités, départements, régions).

La Cité éducative permet également de développer des lieux et des temps de rencontres favorisant l’expression et le partage et d’intensifier l’expression des parents dans les instances de quartier.

cites educatives

Actualités de la Cité éducative

Conforter le réseau d’acteurs et impliquer les parents et les jeunes
Un conseil de la Cité éducative a réuni l’ensemble des acteurs investis le 11 mai 2021. Il préfigure une démarche de concertation et mobilisation entre les partenaires, les familles, les enfants et jeunes du territoire dans l’émergence de projets répondant aux besoins. Un fond d’initiatives à gestion participative des parents et des jeunes est mis en œuvre pour soutenir les initiatives des habitants dans le quartier.

Crise sanitaire : s’adapter aux besoins des familles

Dans le contexte de crise sanitaire, trois plans d’urgence ont été menés afin d’adapter le plan d’action aux besoins des familles du quartier :

 Plan d’urgence Santé

Depuis janvier 2021, les professionnels de santé de la Ville de Rennes et l’Éducation nationale mènent un diagnostic territorial accompagné par l’EHESP (École des hautes études en santé publique) auprès des enfants de 4 à 14 ans scolarisés dans les écoles du territoire de la Cité éducative. Après cette phase de diagnostic, la seconde phase va viser la co-construction, avec les acteurs de terrain, d’actions de promotion de la santé basées sur les besoins identifiés.

 Plan de continuité éducative pour lutter contre la fracture numérique

275 ordinateurs ont été prêtés aux familles identifiées par les établissements scolaires et les acteurs jeunesse du quartier pour permettre aux enfants, collégiens et lycéens de poursuivre leur scolarité, entre avril 2020 et le début d’année 2021.

 Plan urgence Emploi
Ce plan sera adossé à la plateforme primo-emploi locale des contrats territoriaux d’accueil et d’intégration des réfugiés (CTAIR).

cites educatives rennes

Soutien à la parentalité

Le comité stratégique a souhaité renforcer son plan d’action sur le soutien à la parentalité. Une éducatrice de jeunes enfants intervient afin d’apporter un soutien à la parentalité auprès des parents bénéficiaires du dispositif d’accueil des moins de trois ans des écoles Guillevic et Torigné.

Des moyens pour la prévention

Deux infirmières développent des actions collectives de prévention à la santé à destination des enfants de grande section et d’élémentaire des écoles du Blosne et de leurs parents. Suite aux premiers besoins identifiés, il a été décidé de proposer des actions sur les usages des écrans aux enfants du centre de loisirs Léon Grimault et à leurs parents.

La Cité éducative à travers quelques exemples de projets réalisés

  Atelier-journal L’école fait couler beaucoup d’encre dans les écoles primaires Volga, Guillevic et Grimault ainsi qu’au collègue des Hautes- Ourmes proposé par l’association Spélégraphie.

  Le FabLab de la Maison des Squares, tiers-lieu numérique ouvert en janvier 2021 avec différents outils destinés à la fabrication et création, à destination des jeunes familles et plus largement de l’ensemble des habitants du quartier. Basé sur 3 principes, Learn (apprendre), Make (fabriquer), Share (échanger et partager), ce lieu sert de ressource pour les écoles, collèges et associations pour concevoir un objet et le prototyper. Pour favoriser l’appropriation de ce lieu, la Maison des Squares a développé des actions de proximité grâce à un triporteur, le Mobilab.

  Le Local ressource 16-25 ans : en s’appuyant sur les ressources du 4bis – Information Jeunesse, mise en place d’un local ressource à destination des 16 – 25 ans du quartier du Blosne. Animé par un professionnel, il vise à faciliter l’accès aux droits des jeunes et à accompagner leurs trajectoires individuelles et collectives.