L’exposition Bretagne Express va bon train aux Champs libres !

dans la rubrique Histoire, Rennes.

bretagne express

Publié le 19 Oct 2016

Bretagne Express est la nouvelle exposition des Champs libres. À l’heure où Paris n’est plus qu’à 1 h 25 de Rennes grâce à la fameuse ligne grande vitesse (LGV), le musée de Bretagne nous invite à nous retourner sur un passé ferroviaire aussi riche que la conquête de l’ouest et tout aussi parsemé d’aventures.

 

Bretagne Express LGV 1 h 25 est une émouvante exposition qui place l’homme au centre de sa réflexion ; elle sera pour tous les âges, un moment passionnant à partager en famille.

Bretagne Express (visite commentée) Rennes
À bien y réfléchir, tous ces événements ne sont pas si anciens à l’échelle de l’histoire bien entendu…

La première ligne de « chemin à ornière de fer » a été ouverte dès 1828 entre Saint Étienne et Andrézieux. En 1837, la première ligne « voyageurs » relie Paris à Saint-Germain-en-Laye. Il semble que depuis les choses n’aient fait qu’accélérer, se développant en étoile à partir de Paris. Le réseau, grâce à de multiples compagnies privées, s’étend sur toute la France, mettant en place un maillage de lignes dont le but est de désenclaver chaque région et de lui offrir la possibilité de développement économique.

Le chemin de fer, initialement prévu pour le transport de marchandises, offrira, en particulier à la Bretagne, des opportunités inespérées grâce au transport de passagers. De nombreuses affiches à vocation touristique viennent illustrer les beautés et les bienfaits de la plus belle province de France (ben oui quoi !).

bretagne express
Les détracteurs ne manquent pas, c’est le lot de tout progrès : les vaches, un temps effrayées par le tintamarre des locos à vapeur, donnent moins de lait, tout le cheptel est en panique… Force est de constater que bien des années après, on ne manque ni de lait, ni de vaches, ni de trains !

Avec le train, c’est aussi l’avènement de toute une kyrielle de nouveaux métiers qui apparaît dans le paysage. Même s’il a disparu depuis bien longtemps, souvenons-nous du garde-barrière, sortant de sa guérite, empêchant les voitures de s’aventurer sur le « passage à niveau ». Lorsque nous étions enfants, ce passage de train venait rompre le nauséeux ennui des déplacements en voiture.

bretagne express
Emblème urbain ceint d’une autorité que lui confèrent un bel uniforme et un sifflet, le chef de gare est entré au panthéon des notables. Autour de lui s’agitent : « roulants » mécanos, contrôleurs, aiguilleurs et de multiples autres métiers. De 1890 à 1945, le chemin de fer emploie des milliers de personnes et en transporte des millions dans près de 626 gares, rien qu’en Bretagne.

Le monde des cheminots, à l’instar du monde militaire, développe ce qu’il conviendrait d’appeler une culture à part. Cet univers, très hiérarchisé, fonctionne avec ses propres codes. On assiste à la création de clubs sportifs, de fanfares, spécifiquement estampillés SNCF. Pour la commodité du travail, de véritables cités sont construites à l’usage de ceux qui font rouler les trains. Être cheminot, c’est avoir une véritable identité ; c’est s’inscrire dans un particularisme peu répandu, celui d’une authentique culture ouvrière. Elle a peu de comparaison, si ce n’est peut-être celle des mineurs du Nord.

bretagne express
L’exposition Bretagne Express, rendue très vivante par la présence de nombreux témoignages filmés, ravivera autant de souvenirs, qu’elle apportera un regard humain sur ce qu’a été l’épopée du chemin de fer en Bretagne. Il fallait 16 heures et 40 minutes pour rejoindre Paris depuis Brest en 1865, puis 4 heures pour le même trajet en 1990. Qu’en est-il en 2017, sachant que pour parcourir le trajet de Paris à Rennes il suffira d’une 1 h 25 ? Les visiteurs pourront rendre leurs copies dès demain de 12 h à 19 h aux Champs libres et jusqu’au 27 août 2017.

Vous serez accueillis à l’extérieur de Bretagne Express, par un beau visuel aux allures de BD réalisé par François Schuiten. L’instant d’après, laissez-vous transporter dans la magie du monde ferroviaire en admirant un sublime tableau aux allures impressionnistes qui vous invitera à observer et à admirer. Renseignements pris, cette toile superbe a été prêtée par le musée d’Orsay, rien d’étonnant à cela puisque c’est une ancienne gare ! Bonne visite !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Exposition Bretagne Express – projet LGV 1 h 25. Champs libres, Musée de Bretagne, Rennes. Du 20 octobre 2016 au 27 août 2017.

Photos : Alain Amet, Musée de Bretagne Rennes, et Thierry Martin, Unidivers.

L’exposition Bretagne Express va bon train aux Champs libres ! was last modified: octobre 19th, 2016 by Thierry Martin