valls, hennen, verdez, prix edgar faure, manuel vallsLe prix de littérature politique Edgar Faure est remis chaque année depuis 2007 pour récompenser le meilleur ouvrage politique de l’année. L’association éponyme est présidée par Rodolphe Oppenheimer, petit-fils d’Edgar Faure qui compose annuellement un jury chargé de désigner le lauréat. Ce dernier a convié Unidivers dans les locaux fort agréables du Conseil économique et social à assister à la cérémonie.

A la différence du Prix du livre politique qui a récompensé dernièrement Bruno Lemaire pour Jours de pouvoir,  le jury de cette 7e édition du Prix Edgar Faure ne comprenait aucun journaliste, ni universitaire ni spécialiste du monde politique, mais uniquement des représentants du gotha politique national :  François Baroin, Christiane Taubira, Olivier Dassault, François Rebsamen, Isabelle Debré, George Pau-Langevin, Sophie Joissains, François Patriat, Florence Pavaux-Drory, Gilles Catoire, Viviane Neiter et de David-Xavier Weiss.  Isabelle Le coup monté, edgar faureDebré prenant la présidence du jury en remplacement de l’expérimenté Roland Dumas. Le prix Edgar Faure 2013 est venu honorer l’ouvrage de Jacques Hennen et Gilles Verdez, Manuel Valls, les secrets d’un destin. Un second prix, « Le regard d’Edgar », décerné par les internautes, a été remporté par Le coup monté, coécrit par Carole Brajon et Bruno Jeduy.  En est-il comme du prix Goncourt, souvent bien inférieur au prix décerné par les lycéens ? Nous laissons chacun juger sur pièce et décider quel est pour lui le meilleur ouvrage politique de l’année.

*

Le Prix Edgar Faure 2013 récompense Jacques Hennen et Gilles Verdez

 

 

 

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom