Premiers Dimanches 2016-2017, sixième édition ! 5 fois dans l’année, une institution culturelle et artistique investira les Champs Libres, à Rennes. De Yaouank au Triangle, la saison 2016-2017 des Premiers Dimanches se placera sous le signe de la musique et de la famille. Un temps qui s’annonce vraiment fort, pour des dimanches plus dansants.

 

les champs libresPremiers Dimanches, dites prem’s ! Depuis plusieurs années, la formule cartonne, et le public répond présent. L’événement demeure un partage dans tous les sens du terme. D’un côté, il permet aux Champs Libres d’ouvrir grand ses portes et d’attirer à lui un public plus large. D’un autre côté, les institutions invitées jouent à l’extérieur en déplaçant leurs habitudes. Qu’on se le dise, les invités ont tous en commun la passion de la musique. Mais chacun le fera à sa manière ! Yaouank, l’Armada Productions, la Route du Rock, Les Embellies et le Triangle : tous vous convieront à une messe dominicale un peu spéciale !

Premiers Dimanches 2016 2017La saison des Premiers Dimanches débutera avec Yaouank n’ Breizh, porté par l’association Skeudenn Bro Roazhon, le 6 novembre 2016. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, Yaouank (qui signifie « jeune » en Breton) est un festival des musiques bretonnes actuelles. Il se termine notamment, le 19 novembre, par « le plus grand fest-noz de Bretagne, au Parc Expo de Rennes ». Glenn Jegou, son directeur artistique, entend investir les Champs Libres : « On va essayer d’être un peu partout dans l’espace ». Pour ce faire, un bal pour enfants, des initiations à la danse, plusieurs groupes, dont le Bagad Roazhon, en déambulation, et « le temps fort : Youn Kamm », musicien breton et collaborateur du trompettiste Ibrahim Maalouf. Préparez les gavottes !

Premiers Dimanches 2016 2017Suivra le 4 décembre 2016 l’Armada Productions, déjà invitée en décembre 2013. L’association, « spécialisée dans l’éveil artistique et culturel auprès des petits et grands » se veut « pluridisciplinaire ». Leur idée pour ce dimanche ? « Réchauffer l’hiver ». Vaste programme, donc, qui passera par des concerts, des ateliers, une émission de radio, des événements familiaux, et beaucoup de musique. « On veut pouvoir toucher tout le monde », confesse l’une des organisatrices. On peut déjà annoncer une boum en clôture et « une petite surprise sous forme de happening ». Décembre sera, sans doute, le mois de la famille !

Premiers Dimanches 2016 2017La Route du Rock, festival de rock indépendant, envahira les Premiers Dimanches le 5 février 2017. « On aime beaucoup le concept, confie François Floret, le directeur, on est flatté par cette invitation ». Si le festival se passe à Saint-Malo, il précise que la Route du Rock est associée à Rennes puisque l’association a vu le jour dans la capitale en 1991. Le public s’attend à en prendre plein les oreilles. Certes, il y aura des groupes, notamment Magnetic Friends. Mais François Floret précise : « On a profité de l’espace pour sortir aussi de la musique ». Au programme, donc, une rétrospective photographique du festival, des documentaires, des conférences, des ateliers, des installations. Et une boîte de projection qui entraînera le dimanchier « sur la plage de Saint-Malo »…

Premiers Dimanches 2016 2017Les Embellies viendront fêter la fin de l’hiver, le 5 mars 2017. Ce festival de musiques actuelles fête sa 19e édition. Pour ce dimanche, les organisatrices ont concocté un programme attrayant. Des concerts de Ropoporose, Faustine Seilman et Gérard Kurian, un « documentaire sur Dominique A », une exposition souvenir, un atelier graphique pour les enfants, la présence de l’Atelier du Bourg (spécialisé dans la sérigraphie et la gravure). « Tout le reste ? C’est une surprise ! » prévient l’une des organisatrices.

Le Triangle, confie son directeur Charles-Édouard Fichet, « arrivera en 2017, avec le nouveau TGV ». Pour inaugurer le printemps, l’espace culturel, « cité de la danse », investira Premiers Dimanches 2016 2017les Champs Libres le 2 avril 2017. Le directeur annonce, en référence au festival Agitato, « un avis de tempête, une agitation ». Il conçoit l’événement comme « une prolongation du travail » mené par le Triangle. Bien que la programmation ne soit pas encore déterminée, on sait qu’il y aura « beaucoup de participation et d’interactivité ». Ce que l’on peut néanmoins dire ? On pourra danser, écouter de la musique, faire du karaoké, se restaurer auprès des habitants du Blosne et participer à une expérience d’écriture. En effet, le Triangle lance cette année un projet littéraire dans le style de Georges Perec : « Le Blosne, mode d’emploi ». Et pourquoi, dit le directeur, « les Champs Libres mode d’emploi ». En somme, cette année, le dimanche n’est plus tout à fait le dernier jour de la semaine…

Il n'y a pas évènements à venir en ce moment.

 

Consulter le site des Premiers Dimanches des Champs Libres

 

2 Commentaires

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom