Au Pré Perché comme dans n’importe quel quartier de Rennes qu’on découvre à des amis en visite, les conversations aboutissent souvent par le rappel des liens étroits qu’entretiennent la municipalité de Rennes avec cinq promoteurs immobiliers, dont la filiale d’une banque – française mais grande adepte des paradis fiscaux – le Crédit Agricole. C’est ce dernier établissement financier qui a en charge, par l’intermédiaire de sa filiale Square Habitat, la transformation de l’îlot du Pré Perché qui fut des années durant le siège du groupe en Bretagne. Nous avions consacré à ce sujet il y a trois ans un article de fond. Il nous semble toujours aussi riche d’enseignements pour ceux qui souhaitent approfondir le fonctionnement du développement urbain de notre bonne et minérale ville de Rennes et la signification de cette nouvelle pérégrination urbaine de notre dessinateur Michel Heffe  :

À Rennes : une plus-value immobilière au détriment du bien-être général

pré perché

 

Dessin : Michel Heffe
Texte : Nicolas Roberti

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom