Dans ce nouveau podcast de Voyages extraordinaires dans le monde des sciences, le chercheur Mauro Ettorre est venu est venu parler de ses recherches en télécommunication GHz qu’il effectue au laboratoire IETR de Rennes et à leurs perspectives en haut débit avec Jean-Louis Coatrieux et le maître du temps Félix Boulé de notre partenaire Radio Laser.

Mauro Ettorre est chercheur CNRS dans l’un des grands laboratoires bretons en technologies numériques, l’IETR (Institut d’Electronique et des Technologies du numéRique). Cet institut couvre un domaine de recherche très large autour de l’électronique, des télécommunications et des technologies pour le numérique.

mauro ettorre

Référence nationale et internationale, l’IETR a aussi plusieurs particularités dont celle d’être implanté sur plusieurs sites en Bretagne (Rennes, Saint Brieuc, Lannion, Coëtquidan) et en Pays-de-la-Loire (Nantes, Angers, La Roche sur Yon. Outre le CNRS, il dispose aussi de nombreuses tutelles académiques (CentraleSupélec, INSA Rennes, Nantes Université et Université de Rennes). Les travaux de l’IETR s’appuient sur des plateaux techniques et des plateformes métrologiques ou technologiques de haut niveau. Citons par exemple M²ARS (en caractérisation et prototypage de systèmes rayonnants), en microélectronique, NanoRennes, PIMA pour l’ingénierie multimodale aéroportée, le plateau ME-RISE de Monterfil pour les technologies radio HF, la plateforme MATRIX pour les matériaux multifonctionnels, etc.

Mauro, après nous avoir raconté quel chemin l’a amené de son petit village des Pouilles à la Bretagne, nous brossera rapidement le portrait de son Institut puis le paysage global des télécommunications. Fibre et sans fil, micro- et macro-antennes, réseaux, etc. Qu’est-ce qu’une bande de fréquences ? Comment se répartissent-elles ? Que fait-on avec une chambre anéchoïque ? … Puis nous abordons avec lui les grands enjeux. Que seront les constellations satellitaires dans le futur ? Le 5 GHz aujourd’hui mais 6, 7, 8… pour demain ? Quelles conséquences sur le plan énergétique, économique et social ? Quels sont les risques à anticiper en particulier sur le plan sécuritaire ? Que pouvons-nous espérer des fréquences Terahertz, mille fois plus élevées que les GHz ?

Il nous parlera enfin de ses projets sur les antennes, son sujet de recherche, du bonheur qu’il trouve dans son métier de chercheur. Une certitude : Mauro est un passionné !

mauro ettorre ietr

À découvrir également :

Article « Un avion à l’université », N° 333, juillet 2015

Article précédentBD. Les Parents de haut vol de Marion et Paul Sanze, vol au dessus d’une famille de TDAHP
Article suivantLa Petite-fille de Bernhard Schlink, quand les idées sont plus dures que la pierre
Jean-Louis Coatrieux
Jean-Louis Coatrieux est spécialiste de l’imagerie numérique médicale, écrivain et essayiste. Il a publié de nombreux ouvrages, notamment aux éditions La Part Commune et Riveneuve éditions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici