Dans le cadre de la Fiac, on notera la singulière installation d’Arnaud Lapierre (lauréat des Audi Talents Award Design 2011). Sise place Vendôme, il s’agit d’une circularité réfléchie et réfléchissante d’un jeu de miroirs cubiques de 4 mètres de haut. Le paysage urbain s’y réfléchit, s’y déforme et se donne à travers des significations de traverse. Ce n’est pas sans évoquer l’esprit du futurisme (italien), qu’Arnaud Lapierre décrit ce réassemblage continue d’images virtualisées comme “une œuvre dynamique qui modifie les rapports entre les individus et l’espace qu’ils traversent”.

Place Vendôme > Ring ou le Miroir aux alouettes l 20-23/10

Animula blandula vagula : Âme de diaphane intimité, hôtesse et compagne de mon corps, tu verses vers des lieux délavés, escarpés et dénudés, où ne résonnent tes jeux d'esprit…

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom