Communiqué

La collection « Petite philosophie du voyage » invite Pierrick Bourgault, photojournaliste, à dépeindre le cadre et la convivialité des bistrots. Tenanciers, habitués et clients de passage donnent leur cachet à ces mondes, antres de solitude ou lieux de rencontre et de liesse. De jour comme de nuit, le zinc poli reflète l’âme et les travers de la société. Un voyage à travers divers bistrots et cafés du monde pour découvrir les clients, l’ambiance, les pratiques et coutumes, les conversations de ces lieux ouverts à tous.

Troquet campagnard, caveau vigneron, bar à vins ou à livres, café-concert ou café-théâtre, rendez-vous des retraités ou de la jeune génération… l’immense diversité des bistrots permet à chacun, selon son humeur et ses goûts, d’y trouver le calme et la solitude ou, au contraire, la fête et l’ivresse des rencontres. Dans ce lieu privé ouvert au public, le client fait bien plus que boire et manger, se réchauffer ou se rafraîchir selon la saison. Il s’informe, sPierrick Bourgault, L'écho des bistrots, confidence, cafés, pubs, tavernes, buvettes, Transboréal, social,’imprègne d’une ambiance, aborde un inconnu, retrouve de vieilles connaissances, et c’est là qu’il se tient le mieux à l’écoute du monde – comme si le zinc jouait le rôle de révélateur des joies et misères de la société. Car si le bar paraît convivial au voyageur en transit, il ne l’est pas toujours tant, dans l’esprit de maints tenanciers, « devenir un client, ça se mérite », tant le comptoir peut virer aux ragots et à l’abreuvoir. L’écho du café parisien, de l’estaminet méditerranéen, du pub irlandais ou de la taverne bavaroise révèle, le temps d’un voyage immobile, une intimité publique, le pouls d’un pays, d’un quartier, son rythme et ses rêves.

Ce livre vous convie à découvrir la diversité des bars du vaste monde, voyager dans le temps et dans des lieux historiques, plonger dans l’esprit et l’ambiance de microcosmes, tenus par des personnages hauts en couleur, réfléchir à la notion de convivialité et au rôle du bistrot dans la vie sociale, amoureuse, amicale, apprécier le bistrot en tant que lieu de création et d’expression artistique (débats, expos, concerts…). Plus qu’un guide, ce texte rassemble des instants observés et une réflexion sur ces lieux privés ouverts au public, bouillons de cultures, théâtres d’expression indispensables à toute société humaine.

Journaliste et photographe, Pierrick Bourgault aime écouter et observer les bistrots. Il a écrit et photographié Bars du monde, Bars en France, Paris 150 bars- concerts et réalisé les photogaphies des Zinzins du zinc d’Egmont Labadie.

Pierrick Bourgault, L’écho des bistrots. Petite confidence sur les cafés, pubs, tavernes et autres buvettes, Paris, Transboréal, coll. Petite philosophie du voyage, avril 2012, 8€

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom