Un livre au style élégant qui fait le récit d’un monde merveilleux et troublant. Chaque histoire se déroule dans un endroit précis de la capitale française. Une invitation faite au lecteur de découvrir des lieux ou des les redécouvrir autrement.

C’est un bal que nous propos Rodolphe. S’il nous accompagne, il n’est pas tout seul puisque une ribambelle de fantômes s’est aussi invitée. On accède tout au long de notre aventure à des endroits secrets, parfois lugubres, mais toujours passionnants. Le fait que cela soit des histoires vraies ajoute à la réussite et au… frisson.

On ouvre des portes secrètes et inexplorées. On découvre des cachettes et on pénètre dans un monde invisible pour le commun des mortels. Cette visite offre une façon inédite de découvrir les petits secrets de notre grande Histoire. Le tout est raconté avec un style d’une grande finesse. Cette écriture est juste un envoutement délicieux. Le lecteur se régale de cette magie-là et on s’extasie de vivre cet inconnu.

Un livre admirable qui fait découvrir un Paris inconnu.

Paris macabre, histoires étranges & merveilleuses de Rodolphe Trouilleux Le Castor Astral (5 janvier 2012), 301 pages
Cet itinéraire insolite entraîne les amoureux de Paris dans les
entrailles d’une ville envoûtante. Grâce aux troublants faits
divers qu’il a patiemment collectionnés, Rodolphe Trouilleux
révèle les scènes les plus étranges qui se sont jadis déroulées
sous nos pieds. Tout macabre soit-il, ce Paris surprenant
grouille de vie. Si ces histoires flirtent avec l’invraisemblable
et le fantastique, mais aussi le merveilleux, elles n’en sont pas
moins toutes véridiques. Absentes des guides de voyages
ordinaires, elles feront délicieusement frémir le lecteur.
Rodolphe Trouilleux révèle l’âme d’une ville aux mille secrets
et offre de nouvelles clés pour la visiter. « Ce conteur est un
drôle de citoyen.

 

Animula blandula vagula : Âme de diaphane intimité, hôtesse et compagne de mon corps, tu verses vers des lieux délavés, escarpés et dénudés, où ne résonnent tes jeux d'esprit…

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom