OPÉRA DE RENNES. L’INONDATION DE FRANCESCO FILIDEI ET JOEL POMMERAT : THE PLACE TO BE

Considérable événement de la saison 2019-2020, l’opéra L’inondation de Francesco Filidéi et Joël Pommerat sera proposé au public de Rennes les 15, 16 et 18 janvier 2020.

INONDATION OPERA RENNES

Véritable coup de tonnerre dans le monde feutré de la production lyrique, l’inondation inaugure une vision nouvelle de l’élaboration d’un opéra. Créée le 27 septembre 2019 à Paris, cette œuvre contemporaine recueille un véritable succès auprès du public. Unidivers était présent, laissez-nous tout vous conter par le menu.

INONDATION OPERA RENNES

Rendons d’abord à César ce qui lui appartient, c’est Olivier Mantéi, directeur de la salle Favard (opéra comique), qui a accepté d’accorder, non seulement du temps, mais également des moyens aux auteurs, pour mettre en place cette nouvelle méthodologie de création. Dans un schéma classique, une histoire, un conte, est repensé et remodelé sous la forme d’un livret d’opéra, puis il est mis en musique. Véritable travail à quatre mains, c’est par touches successives que cette œuvre a été construite, patiemment, jour par jour, pendant près de deux ans, par Filidéi et Pommerat, et cela en tenant compte des remarques des musiciens comme des chanteurs.. On reconnaîtra là un mode de travail plus courant dans le monde du théâtre que dans celui de la musique. C’est justement de cet univers que Joël Pommerat est issu. Il signe là son premier opéra.

INONDATION OPERA RENNES

L’argument est plutôt intemporel même si le texte initial de l’écrivain russe Evgueni Zamiatine date de 1929.

Parce qu’ils ne peuvent pas avoir d’enfants deux époux finissent par adopter une orpheline. L’adolescente se fait une place imprévue dans leur foyer et dans leurs cœurs. Un drame se noue dans ce huis clos familial d’une intensité saisissante.

INONDATION OPERA RENNES

Point n’est besoin d’être grand clerc pour comprendre ce qui va se passer malgré les quatorze ans de la jeune fille, mais c’est anecdotique. La mise en scène donne vie à ce drame de manière très visuelle et le décor assez incroyable créé par Eric Soyer nous met face à trois étages d’un immeuble dont les murs absents nous laissent apercevoir la vie qui se déroule à l’intérieur. Les pièces s’allument et s’éteignent comme dans la réalité, nous incitant à suivre ce qui s’y déroule, et nous nous trouvons en situation d’être spectateurs et aussi un peu voyeurs.

La musique de Francesco Filidéi se situe résolument dans le registre contemporain. Utilisant beaucoup de percussions, elle colle avec une étonnante précision à l’histoire et ses péripéties, contribuant à créer un paysage musical d’une parfaite cohérence. La machine à vent fréquemment utilisée instille en nous la crainte de cette inondation qui s’avance inéluctablement et comme les eaux, c’est l’intensité dramatique qui monte en puissance.
Les différents chanteurs s’expriment dans un style qui évoque clairement la musique de Claude Debussy, et l’on ne peut s’empêcher de penser à certaines séquences de Pélléas et Mélissande.

INONDATION OPERA RENNES

S’il ne devait y avoir qu’une seule raison qui vous pousse à vous rendre à l’opéra de Rennes, que ce soit une légitime curiosité. L’opéra n’est pas figé, il ne l’a jamais été et n’a aucun besoin d’être dépoussiéré comme l’écrivent certains commentateurs mal inspirés. L’opéra est vivant et se recrée perpétuellement, l’occasion de vous en rendre compte vous est donnée, il serait dommage de ne pas être témoin d’un événement d’une telle envergure.

Inondation, un opéra de JOËL POMMERAT et FRANCESCO FILIDEI EN DEUX ACTES SUR UN LIVRET DE JOËL POMMERAT, D’APRÈS LE TEXTE ÉPONYME D’EVGUENI ZAMIATINE.

Mercredi 15 janvier 2020 à 20h

Jeudi 16 janvier 2020 à 20h

Samedi 18 janvier 2020 à 18h

Opéra de Rennes

Avec ce projet, le dramaturge Joël Pommerat écrit pour la première fois un livret d’opéra, à partir de cette nouvelle d’Evgueni Zamiatine publiée en 1929. Il partage avec le compositeur Francesco Filidei, figure montante de la musique contemporaine dont c’est le deuxième opéra, l’élaboration de cette création. Leur partition est mise en scène par Joël Pommerat lui-même et dirigée par Leonhard Garms à la tête de chanteurs-acteurs intenses et habités, accompagnés par l’Orchestre Symphonique de Bretagne.
CRÉATION MONDIALE Commande de l’Opéra Comique créée au mois de septembre 2019, ce spectacle est l’un des rendez-vous les plus attendus de la scène musicale française et européenne.

Tarifs : €

Tarif de base : De 5 à 55 €

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom