Le nouveau Facebook a quelque chose d’effrayant. Quoi ? Une extension nommée frictionless sharing autorise des envois de données sans votre intervention, y compris lorsque vous n’êtes plus connecté au réseau social. Qu’est à dire ? Seulement que Facebook est en mesure de vous traquez afin de vous profiler à partir des articles que vous lisez, des forums que vous fréquentez, des vidéos que vous téléchargez, des achats que vous réalisez et de vos amis. Que faire ? Vous déconnecter du réseau ne suffit pas. Tant que votre navigateur fonctionne, ladite application continue son travail en arrière-plan. Un certain nombre de cookies (y compris votre numéro de compte) continuent à être envoyés et les données enregistrées par facebook.com. Ainsi, quand bien même vous êtes déconnecté, Facebook peut vous suivre à travers toutes les pages que vous visitez. Quelle solution ? Il n’y a en qu’une : supprimer tous les cookies Facebook et les refuser à l’avenir dans votre navigateur (onglet ‘exceptions’) ou d’utiliser un autre navigateur dédié uniquement à ce réseau social.

 

Animula blandula vagula : Âme de diaphane intimité, hôtesse et compagne de mon corps, tu verses vers des lieux délavés, escarpés et dénudés, où ne résonnent tes jeux d'esprit…

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom