lun 24 janvier 2022

NANTES. 29E ÉDITION DU FESTIVAL MULTICULTUREL TISSÉ METISSE

Deux ans après sa dernière édition, la Fête Tissé Metisse revient le 11 décembre 2021 à la Cité des Congrès de Nantes pour vous proposer un programme riche en activités. En effet, petits et grands seront invités à assister à des conférences, débats, concerts, lectures ou encore projections. Cette journée, placée sous le signe de la diversité, l’égalité et la solidarité, pour reprendre les valeurs de Tissé Metisse, constituera la conclusion des différents combats, projets et recherches menés par l’association et ses partenaires ces deux dernières années.

À l’image de son affiche, colorée aux personnages divers, réalisée par le graphiste Alex Gourdon, l’édition 2021 de La Fête Tissé Métisse se promet d’être un moment jovial de rencontres, partages et réflexions sur la société de demain.

Tout d’abord, la programmation musicale prévoit des pépites telle qu’Ami Yerewolo. Cette artiste, venue tout droit du Mali, est une rappeuse militante pour les droits humains et en particulier les droits des femmes. C’est dans le cadre de sa première tournée en France que la rappeuse jouera dans la Grande Halle de la Cité des Congrès pour la Fête Tissé Metisse le samedi 11 décembre : « L’engagement d’Ami Yerewolo a vraiment fait sens. Nous serons parmi les premières scènes à la présenter », confie le Directeur de Tissé Metisse, Sylvain Bâcle.

À présent, cap sur le Maghreb avec Djazia Satour et Karimouche, deux artistes qui à travers leurs réalisations musicales rendent hommage à leurs origines et héritages musicaux respectifs. La première, auteure-compositrice-interprète, explore et remixe son héritage musical algérien aux rythmes de la pop ou de la folk indie. Ses chants sont un hymne aux thématiques de l’exil, la mémoire ou encore l’amour. La seconde artiste vous transportera dans un univers electro-berbère au fil de ses textes engagés aux influences musicales multiples, à l’instar de son dernier album Folies Berbères.

Dernier né de la scène nantaise, le groupe La Loma vous fera découvrir son style musical hybride, entre ambiances sud-américaine, afro-caribéenne et psychédélique des années 70.

Un concert-conférence sera également réalisé par le collectif d’artistes nantais Soul Power qui mettra à l’honneur la musique noire américaine au travers de lives, vidéos et images, tapissant l’histoire de la musique soul et des légendes telles que Nina Simone, Ray Charles ou encore Marvin Gaye, dont les chansons restent des symboles du combat afro-américain.

Vous pouvez ajouter à la liste de ces pépites artistiques, le groupe de rock et chansons françaises Les Négresses Vertes, le chanteur-auteur-compositeur à mi-chemin entre la chanson française et la musique d’Afrique de l’Ouest Gabriel Saglio, la découverte nantaise de rap conscient Eikichi Phoenixia, Philémone et ses créations musicales électro-pop et enfin, DJ Toby, maître des nuits africaines nantaises qui ambiancera la soirée Tissé Metisse sur des sonorités allant du coupé décalé à l’afrobeat.

La thématique de l’égalité homme-femme sera présentée au travers de deux projets : la pièce de théâtre Au service de Monsieur et la Gazette n°3 de Tissé Metisse. Restitution de la parole de femmes lors des ateliers Tissé Metisse, Au service de Monsieur, co-créée par Omar Meftah et l’association elle-même, abordera frontalement, mais avec humour le thème de l’égalité homme-femme.

La Gazette numéro 3 Tissé Metisse rappellera l’ensemble des travaux réalisés sur le thème Homme-Femme lors des trois dernières années. En 2021, le travail portait sur la laïcité vécue au quotidien par des femmes issues de quartiers populaires. « Ce document est à la fois facile à lire, mais surtout nous n’y apportons aucune pensée ou philosophie. Nous ne reprenons que ce qui a été dit lors de nos ateliers », précise Sylvain Bâcle.

  • ami yerewolo chanteuse
  • Djazia satour chanteuse
  • Gabriel Saglio chanteur tisse metisse nantes
  • rappeur eikichi tisse metisse 2021
  • Les Négresses Vertes
  • Au service de monsieur théâtre

« La fête de Tissé est vraiment un métissage, un brassage de toutes les populations et c’est vraiment une bouffée d’oxygène dont nous sommes ravi.e.s. »  

Anne-France Goulet, Présidente de Tissé Metisse

Pour son volet international, Tissé Metisse a porté, avec Bitosso-France, le nouveau projet « Mes Cultures à l’international » qui sera, entre autres, représenté le 11 décembre par le film Encolure de l’artiste nantais d’origine camerounaise Simon Nwambeben. Tourné dans le pays d’origine du réalisateur, le film retrace la vie de jeunes danseurs qui revalorisent aujourd’hui la danse patrimoniale de la ville de Bafia. Il interroge sur leur rapport à la danse, leurs parcours et les difficultés auxquelles ils se confrontent pour pratiquer leur passion.

Un espace et un programme riche ont été préparés pour le jeune public. Les spectacles du conteur Le Jeune Yacou et le solo circassien d’Immo ébahiront les plus petits. Pour les plus grands, un espace jeunes sera présent afin de laisser s’exprimer les acteurs de la jeunesse nantaise au travers de prises de paroles, mais aussi de jeux et d’animations. Le réseau Adelis présentera également le court-métrage documentaire réalisé par Céline Thiou, Discriminations. Un partenariat Tissé Metisse, Vlipp et Adélis.

L’association Tissé Metisse présentera, pour la première fois, un jeu géant sur les discriminations provoquées par la pandémie : « Le but est de présenter une approche plutôt ludique sur la question des discriminations et de pouvoir traiter davantage de sujets comme l’emploi, la scolarité, l’égalité femme-homme etc. », détaille Sylvain Bâcle.

« C’est une programmation 2021 qui nous ressemble dans sa variété, dans sa diversité, dans sa dimension intergénérationnelle et dans sa représentation artistique de toutes les origines »

Sylvain Bâcle, directeur Tissé Metisse

Pour découvrir les autres activités de ce riche programme, rendez-vous sur le site de Tissé Metisse.

Programmation

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Deux ans après sa dernière édition, la Fête Tissé Metisse revient le 11 décembre 2021 à la Cité des Congrès de Nantes pour vous proposer un programme riche en activités. En effet, petits et grands seront invités à assister à des conférences, débats, concerts, lectures ou encore projections. Cette journée, placée sous le signe de la diversité, l’égalité et la solidarité, pour reprendre les valeurs de Tissé Metisse, constituera la conclusion des différents combats, projets et recherches menés par l’association et ses partenaires ces deux dernières années.

À l’image de son affiche, colorée aux personnages divers, réalisée par le graphiste Alex Gourdon, l’édition 2021 de La Fête Tissé Métisse se promet d’être un moment jovial de rencontres, partages et réflexions sur la société de demain.

Tout d’abord, la programmation musicale prévoit des pépites telle qu’Ami Yerewolo. Cette artiste, venue tout droit du Mali, est une rappeuse militante pour les droits humains et en particulier les droits des femmes. C’est dans le cadre de sa première tournée en France que la rappeuse jouera dans la Grande Halle de la Cité des Congrès pour la Fête Tissé Metisse le samedi 11 décembre : « L'engagement d'Ami Yerewolo a vraiment fait sens. Nous serons parmi les premières scènes à la présenter », confie le Directeur de Tissé Metisse, Sylvain Bâcle.

https://youtu.be/TFj30weUzYk

À présent, cap sur le Maghreb avec Djazia Satour et Karimouche, deux artistes qui à travers leurs réalisations musicales rendent hommage à leurs origines et héritages musicaux respectifs. La première, auteure-compositrice-interprète, explore et remixe son héritage musical algérien aux rythmes de la pop ou de la folk indie. Ses chants sont un hymne aux thématiques de l’exil, la mémoire ou encore l’amour. La seconde artiste vous transportera dans un univers electro-berbère au fil de ses textes engagés aux influences musicales multiples, à l’instar de son dernier album Folies Berbères.

https://youtu.be/KwLc9WVehPQ

Dernier né de la scène nantaise, le groupe La Loma vous fera découvrir son style musical hybride, entre ambiances sud-américaine, afro-caribéenne et psychédélique des années 70.

Un concert-conférence sera également réalisé par le collectif d’artistes nantais Soul Power qui mettra à l’honneur la musique noire américaine au travers de lives, vidéos et images, tapissant l’histoire de la musique soul et des légendes telles que Nina Simone, Ray Charles ou encore Marvin Gaye, dont les chansons restent des symboles du combat afro-américain.

Vous pouvez ajouter à la liste de ces pépites artistiques, le groupe de rock et chansons françaises Les Négresses Vertes, le chanteur-auteur-compositeur à mi-chemin entre la chanson française et la musique d’Afrique de l’Ouest Gabriel Saglio, la découverte nantaise de rap conscient Eikichi Phoenixia, Philémone et ses créations musicales électro-pop et enfin, DJ Toby, maître des nuits africaines nantaises qui ambiancera la soirée Tissé Metisse sur des sonorités allant du coupé décalé à l’afrobeat.

https://youtu.be/S_pU_mNCbeQ

La thématique de l’égalité homme-femme sera présentée au travers de deux projets : la pièce de théâtre Au service de Monsieur et la Gazette n°3 de Tissé Metisse. Restitution de la parole de femmes lors des ateliers Tissé Metisse, Au service de Monsieur, co-créée par Omar Meftah et l’association elle-même, abordera frontalement, mais avec humour le thème de l’égalité homme-femme.

La Gazette numéro 3 Tissé Metisse rappellera l’ensemble des travaux réalisés sur le thème Homme-Femme lors des trois dernières années. En 2021, le travail portait sur la laïcité vécue au quotidien par des femmes issues de quartiers populaires. « Ce document est à la fois facile à lire, mais surtout nous n'y apportons aucune pensée ou philosophie. Nous ne reprenons que ce qui a été dit lors de nos ateliers », précise Sylvain Bâcle.

  • ami yerewolo chanteuse
  • Djazia satour chanteuse
  • Gabriel Saglio chanteur tisse metisse nantes
  • rappeur eikichi tisse metisse 2021
  • Les Négresses Vertes
  • Au service de monsieur théâtre

« La fête de Tissé est vraiment un métissage, un brassage de toutes les populations et c’est vraiment une bouffée d’oxygène dont nous sommes ravi.e.s. »  

Anne-France Goulet, Présidente de Tissé Metisse

Pour son volet international, Tissé Metisse a porté, avec Bitosso-France, le nouveau projet « Mes Cultures à l’international » qui sera, entre autres, représenté le 11 décembre par le film Encolure de l’artiste nantais d’origine camerounaise Simon Nwambeben. Tourné dans le pays d’origine du réalisateur, le film retrace la vie de jeunes danseurs qui revalorisent aujourd’hui la danse patrimoniale de la ville de Bafia. Il interroge sur leur rapport à la danse, leurs parcours et les difficultés auxquelles ils se confrontent pour pratiquer leur passion.

Un espace et un programme riche ont été préparés pour le jeune public. Les spectacles du conteur Le Jeune Yacou et le solo circassien d’Immo ébahiront les plus petits. Pour les plus grands, un espace jeunes sera présent afin de laisser s’exprimer les acteurs de la jeunesse nantaise au travers de prises de paroles, mais aussi de jeux et d’animations. Le réseau Adelis présentera également le court-métrage documentaire réalisé par Céline Thiou, Discriminations. Un partenariat Tissé Metisse, Vlipp et Adélis.

L'association Tissé Metisse présentera, pour la première fois, un jeu géant sur les discriminations provoquées par la pandémie : « Le but est de présenter une approche plutôt ludique sur la question des discriminations et de pouvoir traiter davantage de sujets comme l'emploi, la scolarité, l'égalité femme-homme etc. », détaille Sylvain Bâcle.

« C'est une programmation 2021 qui nous ressemble dans sa variété, dans sa diversité, dans sa dimension intergénérationnelle et dans sa représentation artistique de toutes les origines »

Sylvain Bâcle, directeur Tissé Metisse

Pour découvrir les autres activités de ce riche programme, rendez-vous sur le site de Tissé Metisse.

Programmation