La Fabrique Ile de Nantes est un équipement structurant du quartier de la création qui se développe à la pointe ouest de l’île. L’ambition est de créer un quartier placé sous le signe de l’innovation, regroupant des établissements d’enseignement supérieur, des entreprises créatives, des logements, des acteurs culturels et des animations touristiques. Inaugurée il y a quelques jours, cinq associations nantaises sont parties prenantes dans la réalisation de la Fabrique depuis son origine : Apo33, Mire, Microfaune, Trempolino et Songo. Tous ont œuvré avec la Ville de Nantes dans toutes les phases de la réalisation. Un équipement prometteur.

L’ensemble réunit deux bâtiments distincts : d’une part, Stéréolux, une salle de concert de musiques actuelles (1 200 places) doublée d’un petit auditorium de 400 places ; d’autre part, Trempolino (4 étages, 16 studios), un outil mis à la disposition des groupes ou des créateurs notamment nantais pour répéter ou enregistrer. Cette réalisation du cabinet d’architectes Tétrarque au sien des anciens chantiers navals et réussie. Quant à l’intérieur bleuté, il autorise une acoustique tout bonnement remarquable. Dans le hall, le visiteur peut se rafraîchir au bar… gonflé… grâce à ces flotteurs de Zodiac ! Dans l’ancien blockhaus attenant, de jeunes formations assurent l’animation musicale de La Place, le bar hype du rez-de-chaussée.

Présentation par l’artiste Charlie Mars

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom