Du 23 au 26 mars à Nantes Stereolux contre-célèbre, contre-commémore, les quarante ans de l’éclosion du mouvement punk : expositions, conférences, concerts. Quatre jours pour pogoter autour des créations ébouriffantes de ce mouvement protéiforme qui en quelques années incendiaires a semé les graines d’un esprit qui ne s’est jamais vraiment éteint.

FILS DE PUNKLe punk ? 1977, Sex Pistols, crêtes, bière et anarchie… On connait l’histoire… Enfin, c’est ce qu’on se dit, ce qu’on croit ! No future ? Peut-être ou alors tout simplement pas celui qu’on prédisait !

1976. Yes et tout le prog’ rock, qui squattent alors les charts, n’en finissent pas de sucrer les fraises en rêvant de licornes multicolores quand l’Angleterre s’enfonce dans la dépression et le chômage de masse. Avoir vingt ans ne s’annonce pas comme le plus bel âge de la vie, quand il s’agit de lutter contre l’ennui, de trouver des dérivatifs à une énergie inemployée, à la grisaille ambiante et à la misère rampante – quand il s’agit de cacher les vrais trous dans les futes. Puis l’étincelle salvatrice – no feelings, burnin’ London and sniffin’ glue –, le punk sort les flingues, avec, pour seuls étendards, les albums des Ramones et des Stooges, les grands frères d’outre-Atlantique. Il faut foutre le feu partout, baiser la vieille maquerelle, tout raser, tout réinventer. 1979. Margaret Thatcher devient Première ministre, le Clash s’en va jouer aux États-Unis, les Pistols ont explosé en plein vol. Le punk est mort ? Vive le punk !

FILS DE PUNK
Buzzcocks 1979

Pour les quarante ans de l’émergence du mouvement juvénile et foutraque, Stéréolux a décidé de concocter un beau programme sur 4 jours de festivités. Pas question de se limiter à des concerts qui regrouperaient vieux routards et jeunes iroquois. Une vaste exposition, quelques conférences exaltantes, une Bordel party très do it yourself, des ateliers et la présence de partenaires libraires avec une sélection de livres traitant les divers aspects de la contre-culture punk. Et puis bien sûr, des concerts et particulièrement la présence sur scène le vendredi 24 mars des historiques Buzzcocks et des non moins fameux Olivensteins !

Alors, le punk ? Même pas mort !

Fils de punk ! du 23 au 26 mars 2017, concerts, expositions, projections, conférences à Nantes, Le Stereolux, Le Ferailleur, La Scène Michelet…

 

DU JEU. 23 MARS AU VEN. 30 JUIN
FILS DE PUNK ! L’EXPO Gratuit – entrée libre
Face A : regards croisés sur les scènes punk anglaise et américaine, par Bruno Blum et Sue Rynski.
Face B : pochettes disques originales de la collec’ de Bruno Blum

DU JEU. 23 MARS AU DIM. 26 MARS
FILS DE PUNK ! LE QG – STEREOLUX
Le hall de Stereolux se transforme en funhouse : en plus de l’exposition consacrée aux visuels emblématiques du punk, on pourra y concevoir un fanzine et se relooker ; on y trouvera des disquaires et des libraires. Et on assistera à une table ronde. Un lieu de vie pour tous, où il fera bon déambuler, s’imprégner – et se souvenir, pour certains – en attendant la Bordel Party !

JEU. 23 MARS 18H00
CONFÉRENCE LES RACINES DU PUNK AUX USA PAR STAN CUESTA
SALLE MICRO – STEREOLUX Gratuit – entrée libre

JEU. 23 MARS 20 h 30 CONCERT
LULLIES – LE CAFÉ DU CINÉMA Gratuit – entrée libre

JEU. 23 MARS 20 h 30 CONCERT
THE LAST BAND IN TOWN + EXPO LE CLASH
LA SCÈNE MICHELET Gratuit – entrée libre

VEN. 24 MARS 18H30
CONFÉRENCE L’ESPRIT PUNK : RACINES, MUSIQUE ET INFLUENCES PAR BRUNO BLUM
SALLE MICRO – STEREOLUX Gratuit – entrée libre

VEN. 24 MARS 20 h 30 CONCERT
BUZZCOCKS – OLIVENSTEINS + JUSTIN(E)
SALLE MAXI – STEREOLUX, CARTE STEREOLUX 17 €, PRÉVENTE, 21.60 €, TARIF SUR PLACE 22 €

SAM. 25 MARS 15H30 CONFÉRENCE
TABLE RONDE : LONDON-PARIS 76-78 : DEUX HISTOIRES PUNK
SALLE MAXI- STEREOLUX Gratuit – entrée libre

DU SAM. 25 MARS AU MER. 29 MARS
PROJECTIONS
LLIK YOUR IDOLS / PUNK:ATTITUDE / END OF THE CENTURY : THE STORY OF THE RAMONES / SID AND NANCY / THE BLANK GENERATION / JUBILEE
LE CINÉMATOGRAPHE ET STEREOLUX

SAM. 25 MARS 20 h 30
BORDEL PARTY !
SALLE MICRO – STEREOLUX Gratuit – entrée libre
Le punk c’était avant tout la liberté de prendre une guitare, un micro et de monter sur scène sans même savoir jouer ; une révolution en mode DIY, qui voulait enterrer les musiciens dinosaures professionnels et faire souffler une vraie fraîcheur, bordélique, mais salvatrice, sur la création musicale. C’est sur ce principe que la Bordel Party ! aura lieu. Chaque groupe local qui le souhaite, amateur total ou plus confirmé, est donc convié à venir jouer une ou deux reprises puisées dans le répertoire punk suivant (liste non exhaustive) : Sex Pistols -The Clash -The Damned -The Stooges – Social Distortion – Ramones – Buzzcocks – MC 5 – Olivensteins – Asphalt Jungle – Métal Urbain – The Jam – The Stranglers – The Slits – Sham 69 – Generation X – Subway Sect – The Germs – The Vibrators – The Adverts – Stiff Little Fingers – UK Subs – Siouxsie & The Banshees – The Undertones – The Dictators – Crass – Bad Brains…
Les groupes peuvent s’inscrire via le mail suivant : bordelparty@stereolux.org, en précisant les deux titres repris et un contact.

DIM. 26 MARS 16 h PERFORMANCE
GO PUNK YOURSELF ! ONE MAN CONFÉRENCE PAR ALAN SAPRITCH
Accompagné de sa guitare et de son caractériel batteur numérique Roland, Sapritch vous entraîne dans l’histoire du punk dans une conférence-concert ultra-dynamique.
SALLE MICRO – STEREOLUX À PARTIR DE 10 ANS GRATUIT (- DE 12 ANS) – 5 € (+ DE 12ANS)

DIM. 26 MARS 18 h CONCERT
THE REAL KIDS + THE ATTENDANTS
LE FERRAILLEUR
CARTE STEREOLUX 6 € PRÉVENTE 10.60 €

La culture est une guerre contre le nivellement universel que représente la mort (P. Florensky) Journaliste, essayiste, musicien, a entre autres collaboré avec Alan Stivell à l'ouvrage "Sur la route des plus belles légendes celtes" (Arthaud, 2013) thierry.jolif [@] unidivers .fr

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom