Créateur de la série phénomène Mad men, encensée par la critique et récompensée en 2008 aux Golden Globes ainsi qu’aux Emmy Awards, Matthew Weiner, impliqué dans une série d’accusations pour harcèlement sexuel, défraie aussi l’actualité littéraire avec la sortie en France de son premier roman Heather, par-dessus tout.

Weiner Heather par-dessus tout

Cette avalanche d’accusations que connait le milieu hollywoodien dans le sillon de l’affaire Weinstein soulève d’épineux problèmes de choix de communication autour de films ou de romans produits ou interprétés par des hommes aujourd’hui accusés de harcèlement sexuel, mais pas encore condamnés. Ainsi, Ridley Scott a choisi de supprimer toutes les scènes de Kevin Spacey dans All the money of the world et de le remplacer par Christopher Plummer. La future sortie de ce film représente un important enjeu commercial. L’éthique, le bon sens, le sens du commerce se conjuguent donc pour prévenir tout bashing.

Le roman Heather par-dessus tout débute comme une comédie légère américaine. Mark et Karen sont deux quarantenaires solitaires, peu doués pour les relations amoureuses. À New York, Karen, qui a renoncé a rencontré un être aussi parfait que son père, accepte un rendez-vous arrangé avec Mark, un jeune homme assuré d’un bel avenir dans la finance. Très vite, ils s’installent dans un beau quartier de Manhattan et donnent naissance à une belle petite fille qu’ils prénomment Heather. Karen voit en cette naissance l’occasion de réaliser son vœu d’être une mère au foyer attentive à l’éducation de son enfant. Mark, en père responsable, s’investit dans son travail afin d’assurer tout le confort à sa petite famille.

Dans le New Jersey, dix ans avant la naissance d’Heather, une mère célibataire héroïnomane met au monde Robert Klasky alias Bobby. Élevé dans un milieu sordide, le jeune garçon ne tarde pas à tourner vers les animaux ou les humains toute la violence accumulée par le sentiment de rejet qu’il éprouve. Pour faire suite à l’agression d’une voisine qu’il voulait séduire, Bobby se retrouve en prison. D’un groupe de skinheads, il apprendra qu’il faut toujours tuer sa proie et maquiller la scène de crime pour échapper à la prison. Un conseil qu’il suivra dès sa libération…

MATTHEW WEINER
MATTHEW WEINER

De manière imperceptible, Matthew Weiner fait indéniablement monter la tension en campant les deux personnages de Karen et Bobby à la manière de la Belle et la Bête. La rencontre entre le monde rangé, voire ennuyeux, du couple de Mark et Karen, en proie à l’adolescence difficile d’Heather et celui lubrique et calculateur de Bobby bouscule les évidences et laisse place à de nombreuses possibilités de dénouement.

Heather par-dessus tout est un roman noir pétri de suspense qui porte un regard pertinent sur les rapports des classes sociales, notamment la place du mariage et des parents dans l’éducation des enfants. Ce court roman à la rencontre de deux mondes que tout oppose met à nu des désirs profonds, les plus sombres pulsions de chaque personnage. À lire, par-dessus tout.

Heather, par-dessus tout Matthew Weiner, Editions Gallimard, 2 novembre 2017, 144 pages, 14,50 euros.

Dédicace :

MATTHEW WEINER sera à la LIBRAIRIE KLEBER
LE 29 NOVEMBRE à 17H30 – STRASBOURG

Lectrice boulimique et rédactrice de blog, je ne conçois pas un jour sans lecture. Au plaisir de partager mes découvertes.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom