Marilyn Degrenne est l’invitée du Carré VIP (VieillePie), l’émission de radio dédiée aux femmes de plus de 50 ans (mais pas exclusivement !). Codiffusée par RCF Radio Alpha et Unidivers.fr, retrouvez Marie-Christine Biet et ses invitées deux fois par mois à la radio et sur le web.

 La VIP du 28 septembre est Marilyn Degrenne. Artiste, metteure en scène, comédienne, directrice artistique de La Balade des Livres, formatrice et auteure. Elle a invité Nathalie Stanguennec et Florette Benoit. Leurs chemins se sont croisés à la lettre « Y » de L’ABC…Z des Héroïnes.

Marilyn adore créer des personnages hauts en couleur (Azertine Yuiop, Poésithérapeute – Lucienne Mikouli, conférencière spécialisée en recyclage littéraire – Hortense Lecontébon, spécialiste es Contes et Décontes – Eugénie Coeurdarticho, collectionneuse d’histoires d’amour – Christiane Maudet, institutrice de la Communale – Domptueuse de puces apprivoisées et de points de suspension…)

Elle crée des univers, des expos, des spectacles dans lesquels petits et grands partent à la conquête de leur imaginaire, tout en bousculant quelques certitudes, tout en titillant leur sens critique, leurs émotions et leurs consciences.

De formation littéraire et artistique, elle pratique l’ashtanga yoga, le chant, le piano, et voyage… bien loin maintenant de sa Normandie natale.

Elle a publié une vingtaine de pièces de théâtre et une bonne dizaine de livres et CD, sur des sujets différents, essentiels et existentiels, qui l’habitent, comme l’égalité Fille/Garçon, l’imaginaire, l’enfance, les peurs, les différences…

Le petit dernier sort du four. Il s’intitule l’ABC… Z des Héroïnes.

Premier volume d’une collection d’abécédaires, son principe est simple : une lettre = un métier = un portrait de femme d’hier ou d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs. Ce livre de figures féminines offre une autre vision de l’égalité et de l’avenir au féminin.

  • « J’ai toujours monté, créé, porté des projets pour permettre aux petites filles, jeunes filles, femmes d’horizons variés, de s’exprimer.
  • Je me suis toujours dit qu’il fallait des références pour se construire, au-delà de la famille ou de l’école. »
  • L’objet de L’ABC…Z des Héroïnes : devenir un outil pour les bibliothèques, médiathèques, centres de documentation… et pour toute personne soucieuse d’aller à la rencontre de la moitié de l’humanité.

La déclaration d’ «amour» de Marilyn va à Florette Benoit, graphiste indépendante. Elles ont déjà commis deux livres ensemble :

Le Temps des Possibles, un florilège de textes écrits dans le cadre d’un atelier d’écriture mis en place avec le Centre pour adolescents de l’hôpital Guillaume Régnier à Rennes.

–  Mosaïque quartier, relate l’histoire du vivre ensemble, du faire ensemble et de créer ensemble, des habitant-es d’un îlot du Blosne, autour de la découverte des mosaïques d’Odorico. Un projet piloté par ATD Quart-Monde.

Florette a créé l’univers graphique de L’ABC…Z des Héroïnes.

Son coup de coeur s’adresse à Nathalie Stanguennec. Elles se sont rencontrées quand Nathalie cherchait un spectacle au moment de Noël pour la bibliothèque de Servon-sur-Vilaine. C’est ainsi que la Mère Noëlle alias Marilyn y est allée conter ses mésaventures avec le Père Noël, son mari. Puis Nathalie et Marilyn ont publié ensemble un livre pour la jeunesse : Vacarme dans le désert. Pour L’ABC…Z des Héroïnes, Nathalie a illustré la lettre « Y » pour le joli métier de Youyouthécaire ou Youpthécaire – il s’agit du même métier, mais cela dépend, si l’on habite dans l’hémisphère nord ou l’hémisphère sud !

Son truc pour rester en forme?

« Comme Arielle Domballe, je mange des noix de cajou, au petit déjeuner !

Les choix musicaux de Marilyn Degrenne :

– O vis aeternitatis. Chants de l‘Extase d’Hildegarde de Bingen (1098 – 1179), personnalité médiévale hors du commun : guérisseuse, mystique, écrivaine, compositrice, musicienne et première femme phytothérapeute moderne.

  • JingMoSha alias ChaCha, rappeuse et compositrice chinoise
  • La Toccata – Taimane Gardner, ukuléliste et compositrice hawaïenne.

mayrlin degrenne

 

 

Laisser un commentaire