À Nantes Les Biens-Aimés est un café-librairie situé au 2 rue de la Paix. Animé par Cécile Menanteau et Géraldine Schiano de Colella, il vous promet douceur et bien-être ! Qu’on ne s’y trompe pas : l’endroit ne relève pas de la cafédomancie, l’art de lire l’avenir dans le marc de café. Ce bel espace fait commerce de livres et vous offre de les lire posément autour d’une boisson ou d’un en-cas.

« Lire, c’est boire et manger » (Victor Hugo)

Amour, paix, littérature et cinéma, voilà le programme du café-librairie Les Biens-Aimés de Cécile Menanteau et Géraldine Schiano de Colella – l’une et l’autre précédemment exploitante de cinéma et journaliste. Des mots et des images sans se faire de film. Entretien.

Biens Aimés NantesUnidivers : Combien êtes-vous dans le café-librairie les Biens Aimés ?

Cécile Menanteau pour Les Bien Aimés : Nous sommes deux co-gérantes et une employée travaillant 21 heures.

U : Depuis quand êtes-vous installées ?

Les Bien Aimés : Depuis fin octobre 2013.

U : Pourquoi « Les Biens Aimés » pour nommer l’endroit ?

Les Bien Aimés : C’est à la fois une référence à un film de Christophe Honoré qui est écrivain pour les adultes et la jeunesse, mais aussi cinéaste. Donc un croisement représentatif du lieu et un nom chaleureux que nous souhaitions pour exprimer l’esprit convivial autour du livre.

U : Quel type de livres proposez-vous ?

Les Bien Aimés : C’est une petite librairie généraliste avec essentiellement de la littérature étrangère, française, jeunesse, des polars, des essais concernant l’environnement et le féminisme. Et puis un beau rayon de films d’auteur, des fictions et documentaires…

Les Biens Aimés NantesU : Pourquoi avoir décidé d’ouvrir un café-librairie ?

Les Bien Aimés : Nous aimions y aller à l’étranger ou en Bretagne et nous ne souhaitions pas ajouter une librairie pure à Nantes, mais plutôt un lieu avant tout convivial et centré sur la littérature. Mélanger les plaisirs était notre but.

U : Pourquoi dans la ville de Nantes ?

Les Bien Aimés : Nantes, c’est notre ville. Nous avons nos réseaux puisque nous étions toutes deux dans le cinéma art et essai de la ville avant et cela aide pour se lancer.

Nantes Biens AimésU : Dans quel genre de bâtisse se trouve les Biens Aimés  ?

Les Bien Aimés : Dans un ancien bar que nous avons aménagé en lui donnant de la chaleur, il y avait une bonne base de pierres. Et le local est bien placé, dans le cœur de la ville, sur une rue piétonne. Donc, il y a une terrasse.

U : Quel est votre meilleur souvenir lié à ce lieu ?

Les Bien Aimés : Le passage de Christophe Honoré pour nous saluer était sympathique, mais aussi notre première heure d’ouverture où l’on a attendu de voir le ou la première client/e.

U : Quel livre recommandez-vous pour cet été ?

Nantes café Biens AimésLes Bien Aimés : Les Maraudeurs de Tom Cooper, premier roman américain passionnant, loufoque, drôle et touchant sur une bande d’affreux jojo qui sont pêcheurs dans le bayou de la Louisiane après l’ouragan Katrina. Mais aussi Fordlandia, un polar de Jean-Claude Derey, et La fenêtre de Kenny de Maurice Sendak, pour la jeunesse.

U : Que servez-vous côté café ?

Les Bien Aimés : Le café italien Guiducci, artisanal. Tous nos produits sont des produits locaux à part quelques soft type Schweppes. Les vins sont en biodynamie, nature, sélectionnés avec le caviste La Contre étiquette. Les jus de fruits sont eux aussi artisanaux.

U : Proposez-vous des animations ?

Les Bien Aimés : Régulièrement, à peu près 2 ou 3 fois par mois sur des sujets et avec des invités divers qui viennent d’ici ou d’ailleurs. Nous avons organisé un partenariat avec la Maison de la Poésie, le Théâtre Universitaire, cinéma Katorza.

Nantes librairie Biens AimésU : Que pensez-vous de votre insertion dans le pays nantais ?

Les Bien Aimés : Assez simple, car nous avions déjà un réseau culturel. L’emplacement en cœur de ville joue aussi. Nous avons déjà beaucoup d’habitués, mais aussi beaucoup de personnes qui passent commande.

U : Comment envisagez-vous l’été ?

Les Bien Aimés : À Nantes l’été est de plus en plus passager pour des raisons touristiques (Le Voyage à Nantes, entre autres raisons) et cela renouvelle pour nous le public, les relations. Nous fermons tout de même 15 jours.

 

Les Biens Aimés Nantes 2 rue de la Paix, 02 85 37 36 01, librairielesbienaimes[@]gmail.com, ouvert du mardi au jeudi de 10 h à 20 h 30 vendredi et samedi de 10 h à 22 h

Congés annuels 2016 : 14 juillet-1er août inclus.

Les bien-aimés

***************************

Les Bien-aimés c’est aussi un endroit :

  • pour travailler et même y organiser des réunions dans le Salon Bleu à l’étage (wifi disponible)
  • la possibilité de se restaurer matin, midi et soir (formules apéro), d’y manger souvent bio, parfois sans gluten et même végétalien (Vegan).

les plats

les bien-aimés nantes
Burger Vegan

Le Vegan est élaboré avec Veg Mama. Les propositions SANS GLUTEN, sucrées ou salées par GINGER’S DELICES, les glaces viennent du Morbihan et sont choisi parmi la carte de l’artisan glacier Terres de Glaces. L’atelier Méli-Mélo est un des trois fournisseurs de plats. Il livre ses bienfaits salés, végétariens, parfois végétaliens

les bien-aimés nantesLes boissons

Pour les jus de fruit, il s’agit de ceux préparés par Alain Milliat, créateur de jus bio dans la région Lyonnaise. Les bières sont issues de brasseries artisanales : la brasserie du Bouffay (en pression, la Blonde bio et en bouteille, l’Ambrée et la Braisée) et les Bières Brigantine de Pornic (en bouteille, la Blanche bio et la Triple). Le café est celui de la famille Guiducci, d’origine italienne bien sûr et installée sur les bords de l’Erdre. La carte des vins (tous en biodynamie) est choisie en collaboration avec Renaud Combes, de la Contre-étiquette.

les bien-aimés nantes

« Lire, c’est boire et manger ». Mais rien ne vous empêche de faire les deux en même temps aux Biens Aimés de Nantes comme en Bretagne qui est la région de France qui regroupe le plus de cafés-librairies. L’histoire a débuté en 1993 avec l’ouverture du Caplan à Guimaëc. Le phénomène a pris depuis de l’ampleur, au point qu’une Fédération des cafés-librairies de Bretagne s’est formée en 2006.

Les Biens-Aimés à Nantes (café-librairie en Bretagne) was last modified: février 6th, 2017 by Thibault Boixiere

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom