De la Malaisie à la Corée du Sud en passant par les États-Unis et l’Europe, l’entrée dans l’année du Dragon a été célébrée à travers le monde avec force feux d’artifices et pétarades.

Plus d’un milliard d’Asiatiques fêtaient lundi à coups de pétards et en famille l’entrée dans l’année du Dragon. Ce Nouvel An lunaire, la fête la plus importante du calendrier, a été célébré par de somptueux banquets accompagnés de danses (du lion) et de cadeaux. A minuit ont retenti les pétards censés éloigner les mauvais esprits. Résultat : des pics de pollution, principalement à Pékin.

L’année du Dragon succède à celle du Lapin. Le zodiaque chinois la considère comme la plus propice pour s’enrichir et réaliser ses aspirations personnelles et professionnelles. D’où la croyance qu’un enfant né sous ses auspices porte chance à sa famille. Conséquence attendue : une augmentation significative des accouchements est prévue jusqu’à février 2013 (de 6 à 15 %). Ce baby-boom astrologique vient à point nommé pour certains pays comme Singapour dont la natalité est en recul constant depuis plusieurs années.

Mais cette année est bénéfique pour tous : un obscur fonctionnaire pourra être appelé à prendre la tête d’un gouvernement (Villepin président ?), un misérable clochard héritera d’une fortune colossale (vers un remariage de Mme Bettencourt ?), une brillante vedette se décidera subitement à prendre sa retraite (PPDA serait-il enfin pris de remords après 30 ans passés à confondre journalisme et plagiat ?), un dictateur se résignera à la libéralisation (la Hongrie capitulerait devant l’Europe ?), un ‘bienfaiteur du peuple’ se révélera escroc (Fidel Casto vient en effet de publier une autobiographie), deux partis politiques rivaux feront cause commune (ce que Lepen et Bayrou appellent le système UMPS, non ?) .

C’est en compagnie de la profession qu’Unidivers se réjouit également : l’année du Dragon fera la joie des journalistes, car la réalité promet d’être variée, haute en couleur et le contrôle par les acteurs politiques devrait se desserrer. Préparons-nous à cracher des flammes…


l’Asie célèbre l’année du Dragon > c’est chaud ! was last modified: janvier 24th, 2012 by Erwan

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom