Il s’appelle Fahim Mohammad, il a 11 ans, et il vient d’être sacré champion de France dans sa tranche d’âge, les moins de douze ans. Il est SDF et sans-papiers. Quel est le parcours de Fahim ? Voici un bref récit écrit par un ami joueur d’échecs, Joachim Iglesias:

« Dans la petite communauté que forment les joueurs d’échecs ce titre mérité ne surprend personne, tout le monde connaît Fahim de réputation et par son palmarès, des plus prometteurs : terreur des tournois parisiens, vainqueur de l’open B du championnat de Paris en 2010, deux fois champion d’Île-de-France en 2011 et 2012. En revanche, peu de gens connaissent son histoire personnelle : La venue en France fin 2008 de ce jeune Bangladais, accompagné de son père, après s’être fait repérer lors d’un tournoi à Budapest. Le rejet de sa demande d’asile, suivi de son exclusion progressive des organismes d’aide aux migrants… Et sa mise à la rue en juillet 2011.

Aujourd’hui, le jeune garçon, qui brille aussi bien au jeu d’échecs qu’au collège où il est habitué aux félicitations, survit uniquement grâce à la solidarité. Celle des parents de joueurs de son club de Créteil qui l’hébergent de temps à autre, celle de son entraîneur bénévole qui lui paye aussi bien à manger que ses inscriptions en tournoi. Toute cette affection envers Fahim serait éclipsée par le dépit que provoquerait son expulsion, qui chaque jour menace. Lui qui a appris par cœur l’intégralité du plan du métro parisien un jour où il s’ennuyait, pourrait être tout prochainement contraint d’effectuer un aller-simple en avion. Et en cette période politisée où certains parlent de fuite des cerveaux, tous ceux qui le connaissent prient et se battent pour que Fahim puisse continuer à les éblouir avec le sien, en France. »

Voilà deux liens (les Inrocks, le Parisien) qui renvoient à des articles publiés sur Fahim hier et aujourd’hui.

Fahim Mohammad : Actuel champion de France d’échecs et sdf sans-papiers

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom