TDN 2019. LA SPIRE, RENNES EN SUSPENSION

La Spire, invitée à Rennes par les Tombées de la nuit, a offert aux Rennais un pur moment de contemplation chorégraphique vendredi 5 et samedi 6 juillet 2019. La compagnie Rhizome, menée par Chloé Moglia, s’est installée au parc du Thabor pour quelques suspensions acrobatiques.

Les 5 et 6 juillet derniers, les spectateurs des Tombées de la nuit ont pu admirer cinq femmes en suspensions sur une spirale de 6,5 m de haut. Enchaînant mouvements lents et poses durant quarante minutes, La Spire invite à la contemplation. Une chorégraphie esthétique aérienne qui n’a pas pour volonté de faire passer un message particulier — « que le commun des mortels n’aurait pas compris » —, si ce n’est la force des femmes. « La pratique de la suspension requiert beaucoup de puissance, de résistance et de force physique. Ces notions sont associées au masculin d’habitude, et là, il se trouve que ce sont des femmes », explique Chloé Moglia.

la spire
Les « suspensives » sont en équilibre à 6,5 mètres de haut

« Il y a aussi une puissance féminine, moins ostensible, moins admise et moins évidente, mais elle est là quand-même. »

Chloé Moglia

la spire
Pose complice durant la représentation du vendredi 5 juillet

La performance funambulesque, et le risque qu’elle comprend, exigent discipline et attention de la part des danseuses, les « suspensives », et invite de même le spectateur à rester en éveil. Ces déambulations acrobatiques peuvent alors représenter un memento mori. Pour Chloé Moglia, nous oublions facilement que la vie n’est pas éternelle, c’est pourquoi il est important d’adopter un état de vigilance lorsque la situation devient critique.

la spire
Marielle Chatain en charge de la création musicale
Une prestation des Tombées de la nuit qui a fasciné les Rennais par l’impressionnante fluidité des mouvements et la force déployée par les danseuses. Les cinq femmes ont échangé à plusieurs reprises regards complices et sourires qui nous feraient presque croire qu’il s’agit là d’un jeu d’enfant.

Compagnie Rhizome

DISTRIBUTION

Direction artistique et scénographie : Chloé Moglia.
Les Suspensives : Mathilde Arsenault-Van Volsem, Fanny Austry, Carla Farreny Jimenez, Anna Le Bozec, Océane Pelpel et Chloé Moglia.
Conception technique et réalisation : Eric Noël et Silvain Ohl.
Création musicale live : Marielle Chatain.
Conception du dispositif sonore : Gilles Olivesi.
Costumes : Myriam Rault.
Régie générale : Loïc Jouanjan, Coralie Pacreau.
Régie son : Gilles Olivesi ou Laurent Guigonnet.
Production : Chloé Moglia, Laurence Edelin, puis Elaine Méric et Amélie Billault assistées de Clara Favriou-Delaunay.

PRODUCTION

Production : (2017) Rhizome – Chloé Moglia.
Gestion déléguée : Le Quartz, Scène Nationale de Brest.
Remerciements : Laurence Edelin.
Coproduction : CCN2 Grenoble avec le Pacifique, Centre chorégraphique national de Grenoble, La Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos, Plateforme 2 pôles cirque en Normandie – Cirque-Théâtre d’Elbeuf, Le Festival Scènes de Rues
à Mulhouse, La compagnie Rhizome est en résidence au Théâtre du Fil de l’eau / Ville de Pantin.
Avec le soutien du Conseil Départemental de Seine Saint-Denis, La Maison de la Musique de Nanterre, Espace Malraux – scène nationale de Chambéry et de la Savoie > Teatro Stabile di Torino – Teatro Nazionale / Torinodanza festival > Projet Corpo Links Cluster, Programme de Coopération Territoriale INTERREG V-A Italie-France ALCOTRA 2014-2020.
Avec le soutien du Citron Jaune, Centre National des Arts de la Rue. Résidences et Aides à la création, Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue à Sotteville-lès-Rouen, Plateforme 2 pôles cirque en Normandie – La Brèche à Cherbourg, Le Festival Scènes de Rues à Mulhouse, Le Parapluie (Centre International de Création Artistique) – Aurillac.
Chloé Moglia est artiste associée au CCN2 Grenoble, Centre chorégraphique national de Grenoble – à l’Agora, scène nationale d’Evry et de l’Essonne – et artiste complice des Scènes du Golfe
Rhizome est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC de Bretagne, elle bénéficie pour le développement de ses projets du soutien de la Région Bretagne, du Département du Morbihan et de la Fondation BNP Paribas.

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom