Diffusé à 19h45 sur France 4 à partir du 10 juillet 2017 La Science des soucis invite à comprendre « le pourquoi des tracas quotidiens » selon les réalisateurs de la série, Isabelle Lenoble et Julien Leconte. Les courts épisodes de cinq minutes entraînent le spectateur dans une découverte comique de bestioles farfelues qui provoquent chaque jour nos petits accidents…

LA SCIENCE DES SOUCIS

La barbe qui pique, les cheveux décoiffés au réveil, les clés qui disparaissent… Et si tous ces phénomènes répondaient à une explication scientifique ? Tel est le pari des 39 épisodes de la série La Science des soucis qui est diffusée sur France 4 cet été. Elle nous plonge en observation de la vie quotidienne de la famille Leroy afin de comprendre pourquoi et comment ont lieu les tracas quotidiens que chacun connaît. On vous dit tout : la source de tous les maux sont les Trakazoaires, d’infimes bestioles qui vivent constamment auprès de nous et provoquent ces accidents. Une “découverte scientifique” susceptible de nous aider à mieux comprendre le monde qui nous entoure…
LA SCIENCE DES SOUCIS

Victimes malheureuses de ces subversifs Trakazoaires, la famille Leroy subit leurs tentatives quotidiennes de bouleversement du quotidien. Parfois caricaturaux, les personnages de La Science des soucis n’en restent pas moins drôles avec une mère souvent trop stressée, un père aisément débordé et rêveur, un ado “rebelle” et une jeune fille en lutte constante contre les mauvaises notes, sans compter la voisine dérangeante… Les soucis quotidiens auxquels ces personnages sont livrés conduisent les spectateurs à s’identifier à eux et à découvrir dans leur quotidien un miroir du leur…

LA SCIENCE DES SOUCIS

Le nouveau programme court d’été de France 4 repose sur la création de ce monde et de cette vie imaginaire omniprésente, mais bien souvent invisible. Afin de modéliser ces petites bêtes, Isabelle Lenoble et Julien Leconte ont décidé d’utiliser l’animation 3D grâce à la société de production rennaise Vivement Lundi ! et la lilloise Tchack. Leur travail donne vie à des personnages truculents : Putrofrotmolle, responsable des cheveux gras et coiffures excentriques au réveil, Bouflafarze, qui parasite la communication déjà délicate parents/enfants en ingérant les ordres des premiers, et Chipchausse, voleur de chaussettes au nom de l’amour les femelles de son espèce…
LA SCIENCE DES SOUCIS

La Science des soucis mélange différentes productions techniques, de la 3D bien entendu, de la 2D et du tournage live. Durant deux mois, les acteurs de la série ont tourné leurs scènes avant que ne soient ajoutés par ordinateur les Trakazoaires. Comme l’expliquait la jeune actrice de la série Myrtille Zilliox lors de l’avant-première nationale au Cinéville Colombier de Rennes le 4 juillet, il était parfois insolite de jouer des scènes face à de simples objets devenus par la suite les bestioles tant redoutées. Il est à noter que chaque épisode regorge de multiples techniques de réalisation. Pour Isabelle Lenoble, « chaque épisode est une nouvelle histoire, une nouvelle dynamique » où les procédés techniques se modifiaient afin de donner vie à un épisode unique.

LA SCIENCE DES SOUCIS

Toujours présentée sur le ton de l’humour, La Science des soucis se veut aussi une parodie de documentaire scientifique. La voix narrative prend soin d’expliquer les conditions de vie parfois hostiles des Trakazoaires livrés à la jungle quotidienne du foyer de la famille Leroy. La série joue sur son caractère savant en proposant des digressions historiques et des explications scientifiques de phénomènes. Ainsi, les pyramides de Kéops auraient été élevées à la grandeur des Trakazoaires qui se cachent dans les coins de meubles dans le but de heurter un être humain. Il fallait y penser…

LA SCIENCE DES SOUCIS

Au regard de sa réalisation, de son humour pédagogue, de ses animations et, somme toute, de son originalité, la série a déjà été récompensée dans des festivals européens. En avril 2017, La Science des soucis a remporté le Pulcinella Award de la meilleure série télévisuelle hybride au festival Cartoon on the Bay de Turin. Et, lors du dernier Marché européen de l’animation, le teaser du programme a également battu tous les records de visionnage.

Il ne vous reste plus qu’à découvrir La Science des soucis à partir de lundi 10 juillet sur France 4, tous les soirs à 19h45, si vous avez hâte de comprendre d’où sont issus tous vos soucis quotidiens !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LA SCIENCE DES SOUCIS est une réalisation d’Isabelle Lenoble et Julien Leconte et produite par Vivement Lundi ! et Tchack à partir du 10 juillet 2017 sur France 4 à 19h45.

39 x 5 min

Créé par Isabelle Lenoble, Amandine Gallerand et Julien Leconte
Réalisé par Isabelle Lenoble et Julien Leconte
Produit par Jean-François Le Corre, Mathieu Courtois et Matthieu Liégeois
Produit par Vivement Lundi ! et Tchack

Vivement Lundi !
11 rue Denis Papin 35000 Rennes FRANCE
Tel : +33 (0)2 99 65 00 74
Fax : +33 (0)2 99 65 03 74
contact|@]vivement-lundi.com

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom