LA FEMME, groupe rock français, jouait au Liberté de Rennes le mercredi 18 janvier 2017. Après une première partie rapide de Mr. Bonz, le collectif a offert à un public (jeune et très jeune) un show contrasté, à l’image de sa musique. Rose bonbon dans les paroles, clair et obscur dans le son, La Femme se donne sur scène autrement plus qu’en clip. Retour sur ce personnage protéiforme.

 

La Femme LibertéLa Femme ? N’attendez pas une chanteuse seule en scène. Formation, groupe ou encore collectif, La Femme se compose de plusieurs musiciens (violonistes, chanteurs, arrangeurs, guitaristes, bassistes ou batteurs). Le groupe a connu la fame après son premier album Psycho Tropical Berlin, confirmé par le second, Mystère. L’écoute, disons en privé, peut décevoir à première vue : naïveté toute adolescente des paroles, éclipse de la musique, parodie de cold-wave, mise en scène dans le vent. On croit voir une tentative d’avant-gardisme, ou du moins, d’originalité : on assiste seulement au summum de la « culture » dite hipster, entendue comme une recherche perpétuelle de décalage par rapport à une certaine norme. En bref, on s’habille vintage, on regarde dans le rétro pour y dénicher des influences kitchissimes, on surfe sur cette tendance de la chanson française contemporaine à revisiter les naïvetés électro-pop d’un Étienne Daho ou de Marie et les Garçons (qui eux-mêmes se référaient aux aînés déjà surannés, Juliette Gréco, Françoise Hardy…).

La Femme LibertéLa scène, pourtant, va bien à cette désormais fameuse Femme. Famélique à l’écoute, elle se révèle dans l’intimité d’une salle de spectacle. Le groupe n’est pas sans rappeler des formations nombreuses comme la Mano Negra ou Vaya con Dios. Sans doute leur incarnation sur scène offre un contrepoint à ce manque de sincérité musicale que l’on ressent à la vision de leurs clips. Les chansons les plus connues sont là : Mycose, Où va le monde, Antitaxi, Si un jour. L’énergie, aussi. Si le public jeune demeure généralement plutôt contrasté, le Liberté accueillait ce mercredi 18 janvier 2017 une population vraiment adolescente. L’aspect Superbus prime parfois sur le côté Rita Mitsouko. La Femme, groupe à midinette ? Peut-être. Mais est-ce vraiment un problème ? Et du reste, peut-on juger une musique sur sa réception publique ? Les Beatles, en leur époque, jouaient face à des groupies. On aura d’ailleurs remarqué un soutien-gorge voler sur la scène lors du concert de La Femme. Qui sait, peut-être vivons-nous, en ce début 2017, un winter of love

LA FEMME est un groupe de rock français composé de Sacha Got, Marlon Magnée, Sam Lefèvre, Noé Delmas, Clémence Quélennec et Lucas Nunez Ritter.

DISQUE POINTU

9, RUE DE MAZAGRAN
75010 PARIS

LE BIKINI, RAMONVILLE-SAINT-AGNE COMPLET
25 · 01 · 2017
Le Bikini
Rue Théodore Monod, Ramonville-Saint-Agne – France

LA SIRÈNE, LA ROCHELLE
26 · 01 · 2017

PARIS, ZÉNITH COMPLET
27 · 01 · 2017

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom