Marc Dugain a ce talent de s’inspirer de la sombre réalité pour créer une fiction plus vraie que nature. S’attaquer au milieu politique français est une fois de plus un pari risqué : tant règnent désordre, malveillance, luxure, tempête et corruption. Mais, une fois encore, l’auteur nous plonge dans un roman noir passionnant en laisse entrevoir des touches d’humanité derrière l’ambition arrogante de certains personnages. Avec L’emprise Marc Dugain décrit le panier de crabes écopolitique où l’entreprise Areva n’est jamais citée…

 

Philippe Launay est le seul candidat du Parti de l’opposition susceptible de battre le Président en fonction au premier tour des présidentielles et de vaincre au second tour le parti d’extrême droite. Pourtant Lubiak, un homme politique du même parti, en affaires avec les Émirats arabes, veut l’affronter lors des Primaires.

Lorsqu’on entre en politique, il faut être irréprochable, mais qui peut se targuer de n’avoir jamais commis d’erreurs ? Vie privée, financement indu de parti politique, décisions partiales, marchés truqués lors de précédents ministères, trafic d’influence – tout est utilisé pour descendre un adversaire.

On dit que pour être adulte, il faut avoir pardonné à ses parents tout en étant capable de garder sa part d’enfant. Je vous ai pardonné. Et pour la part d’enfant, la politique s’en charge. Tu sais, c’est comme dans une cour de récréation. Les mêmes haines, les mêmes alliances, la loi du plus fort. On ne vieillit jamais dans ce milieu, c’est l’avantage.

Si la France a la réputation de n’en arriver que très rarement à la violence physique, la pression peut aboutir au suicide ou à l’accident. Qui sont les maîtres du pouvoir ?

Pour désamorcer les attaques, Launay a le soutien intéressé de Volone, dirigeant d’Arlena, une des plus grandes entreprises du nucléaire et l’aide d’Ange Corti, le patron corse de la DCRI.

Dans l’enchevêtrement sombre des attaques de Blandine Habber, ancienne présidente d’Arlena évincée par Volone, des enquêtes de Corti et de sa protégée Lorraine sur le dossier secret « Mandarin », des problèmes de couple de Launay, Marc Dugain crée une intrigue rythmée et passionnante avec un regard acéré et intelligent sur la politique actuelle: mondialisation, poids de l’Europe, impuissance publique, obsolescence de la classe politique, abus de pouvoir.

Il était conscient qu’une fois au sommet de l’Etat il ne pourrait rien changer en profondeur.

L’emprise de Marc Dugain, qui est à l’origine le scénario d’une série télévisuelle, est un grand roman de fiction qui se verra rapidement prolongé de deux autres épisodes.

Pour tous ceux qui n’en peuvent plus aujourd’hui d’une classe et d’une vie politique jugées des plus scandaleuses, ce roman est la caricature d’une réalité malheureusement très actuelle. Espérons qu’il ne détourne pas encore plus les Français des urnes.

Emprise Marc Dugain, Gallimard, mars 2014, 320 pages, 19,50 euros. 

Marc Dugain est un auteur et réalisateur français né au Sénégal en 1957.

 

Lectrice boulimique et rédactrice de blog, je ne conçois pas un jour sans lecture. Au plaisir de partager mes découvertes.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom