KENGO.BZH LE FINANCEMENT PARTICIPATIF À LA BRETONNE ET SON MAGAZINE

HISTOIRES DE RÉUSSITES BRETONNES #2 : Lancement du 2ème magazine Kengo. Pourquoi un 2ème magazine ?! Après le succès de la 1ère édition du magazine, Kengo récidive avec la petite sœur bretonne !

KENGO BZH FINANCEMENT PARTICIPATIF

22 histoires qui racontent le parcours de quelques porteurs de projet

Au fil des pages, vous découvrirez comment s’est lancée la 1ère micro-filature bretonne
(la 3e de France), ou comment un luthier costarmoricain a créé une guitare passée dans les mains d’une vingtaine d’artisans français, et vous vivrez les 60 jours de traversée de l’Atlantique en solitaire à la rame qui avaient pour objectif d’attirer l’attention sur le don de moelle osseuse ! Mais ce sont aussi des témoignages de création : d’albums de musique, d’une épicerie zéro-déchet, d’un bus-hôtel, d’un serrurier à vélo, d’une scène ambulante ou même d’un bateau-phare et j’en passe… Vous êtes prêt ? Alors nous vous souhaitons un beau voyage dans l’univers Kengo.bzh.

L’artisanat et la consommation locale sont à l’honneur

Chaque année, nous remarquons qu’il y a des thématiques qui se démarquent. L’année 2019 est celle des épiceries vrac et zéro-déchet. L’artisanat est, quant à lui, de plus en plus présent et l’engouement est au rendez-vous : céramiste, poissonnier, souffleur de verre, créateur de vêtements, maroquinier, …
La consommation locale semble être plus que jamais au cœur des préoccupations de
chacun. Et l’approche environnementale prend une part de plus en plus importante
dans la démarche des porteurs de projet.

Qu’est-ce que le financement participatif ?

Le financement participatif ou crowdfunding en anglais est une méthode alternative de « financement par la foule » qui permet de collecter les fonds nécessaires à la réalisation d’un projet, qu’il soit culturel, innovant, créatif ou solidaire.

Il existe 3 formes de financement participatif. Sur Kengo, nous avons choisi le financement par le don avec ou sans contrepartie. Ce sont les internautes qui financent les projets en échange d’une contrepartie.

Pourquoi faire appel au crowdfunding ?

Lorsque vous avez un projet, vous pouvez faire appel au financement participatif pour lever des fonds (c’est bien souvent un complément de financement), agrandir votre communauté ou valider votre concept. C’est un véritable tremplin pour commencer votre activité. Le crowdfunding est en passe de devenir un véritable levier de l’initiative individuelle et collective.

KENGO BZH FINANCEMENT PARTICIPATIF

Pourquoi choisir le financement participatif breton ?

Créée en juin 2015, Kengo.bzh, la plateforme de crowdfunding bretonne est une des rares qui joue la carte de l’hyper-local. Une initiative originale dans la mesure où elle favorise les projets bretons ou en lien avec la Bretagne. Elle permet d’accentuer la solidarité au sein de la communauté bretonne, de créer du lien autour des projets et de rapprocher les Bretons autours de valeurs communes.

drapeau breton

Toute l’équipe s’efforce de tisser des liens avec des acteurs locaux au travers de partenariats. Notre mission est de financer les projets des Bretons et de la Bretagne et ainsi contribuer au développement de l’économie locale.

Vous avez un projet culturel, innovant, créatif ou solidaire, ayant une vocation collective et un lien avec la Bretagne ? Lancez-vous sur Kengo.bzh !

Pour réussir une collecte de financement participatif en Bretagne, assurez-vous d’avoir du temps, d’être motivé et d’avoir un projet mature. L’équipe est là pour vous guider tout au long de votre projet. N’hésitez pas à nous contacter sur info@kengo.bzh.

L’essentiel à savoir sur le crowdfunding breton

Lorsque vous créez une campagne de financement, vous allez fixer un objectif financier et une durée (en moyenne 2 mois). Attention ! Il faudra atteindre au moins 70% de l’objectif à la fin de la période fixée, sans quoi vous ne toucherez pas l’argent et les contributeurs seront remboursés. Le succès de votre collecte dépend de vous et de votre capacité à impliquer votre réseau.

Pour les plus curieux : Ken en breton est l’équivalent de Co en français « Faire quelque chose ensemble ». Nous l’avons associé au Go anglais qui signifie « Aller ». La traduction littérale de Kengo est « Allons-y ensemble » !

Serge Appriou, le directeur nous déclare :

C’est une invitation au partage et à la solidarité, mais également une ambition clairement affichée de faire vivre les projets de chacun.

L’âge requis : 18 ans.

Des projets 100% bretons sur 5 départements

Sur Kengo.bzh, nous acceptons les projets sur 5 départements : Finistère, Côtes d’Armor, Ille et Vilaine, Morbihan & Loire Atlantique. Avant d’être mis en ligne, les projets sont soumis à sélection par notre équipe. Seuls les projets en lien avec la Bretagne seront acceptés.

Des projets à portée collective

Seuls les projets ayant une portée collective ou participant à la créativité et à l’attractivité du territoire seront acceptés pour lancer une campagne de crowdfunding.

Une rubrique conseils

Avant de lancer votre campagne de financement participatif, consultez notre rubrique : réussir sa collecte. Vous y trouverez des tas de conseils pour vous aider tout au long de votre campagne de crowdfunding. N’hésitez pas à suivre Kengo sur Facebook, Twitter, Instagram et Youtube.

Kengo perçoit une commission à hauteur de 5 % + 3% de frais techniques sur les fonds collectés par les porteurs de projet qui ont atteint ou dépassé leur objectif de collecte en contrepartie du service d’intermédiation rendu. Un premier palier à 70% de collecte. Possibilité pour les projets ayant atteints plus de 70 % de leur objectif de toucher les fonds en fin de collecte. Une commission supérieure sera prélevée dans ce cas.

Des contributeurs remboursés

Si la campagne de financement participatif n’a pas atteint 70% de la collecte tous les contributeurs seront remboursés et Kengo ne prend aucune commission.

Durée d’une campagne de crowdfunding

Votre campagne de financement participatif dure en moyenne 2 mois. Il n’y a pas de durée minimale même si nous recommandons de ne pas lancer une campagne inférieure à 30 jours.

Kengo.bzh

info@kengo.bzh

Lire le magazine en ligne : ici.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom