« Le Japon n’est pas tant un pays mystérieux qu’un pays mystifiant » estimait Nicolas Bouvier, inspirateur de tant de voyageurs. Au rang desquels Jean-Luc Toula-Breysse, surement. Cet ancien collaborateur du Monde et de France Culture, a rédigé de nombreux guides sur le Japon, le Zen et le bouddhisme. Il offre ici un voyage intime et subjectif qui fait ressortir la singularité du pays du Soleil Levant. Un propos délicatement servi par les photographies, les dessins et les pages de carnet de Véronique Durruty.

On y découvre que les maisons basses d’hier côtoient les gratte-ciel dans une paradoxale harmonie. On y apprend la cérémonie de la courbette, et le nombre de degrés convenables à l’inclinaison du corps. On se perd dans la confusion des sentiments après les drames d’Hiroshima ou de Fukushima. On voudrait adopter les « mask-grip » qui donnent un look manga – mais ils sont réellement efficaces contre la contagion des maladies ! On partagerait bien un pique-nique à la fête d’Hanami (aller voir les fleurs), plaisir passé de l’aristocratie à tout un peuple. On rêve de se glisser dans la vapeur d’un on-sen, ces bains collectifs où les Japonais se retrouvent dans le  plus simple appareil, ou d’être reçu dans un ryokan, ces auberges de style japonais privilégiant le dépouillement et la sobriété.

Ça fait du bien en cette époque où tout brille et tout clignote chez nous, d’entrevoir ce pays coutumier d’un luxe qui méprise l’ostentatoire et prône le charme discret de la courtoisie.

Japan Book, Voyage nippon,Véronique Durruty, Jean Luc Toula-Breysse, Ed. de la Martinière, 232 pages, octobre 2013,38 €

japan book

mc.biet [@] unidivers .fr Architecte de formation, Marie-Christine Biet a fait le tour du monde avant de revenir à Rennes où elle a travaillé à la radio, presse écrite et télé. Elle se consacre actuellement à l'écriture (presse et édition), à l'enseignement (culture générale à l'ESRA, journalisme à Rennes 2) et au conseil artistique. Elle a été présidente du Club de la Presse de Rennes.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom