Un accord aurait été trouvé entre le Groupe Hersant Media et ses 17 banques créancières, dont BNP Paribas.

Cet accord qui devrait intervenir dans quelques jours devrait conduire à la création d’une société commune avec le groupe belge Rossel. Son nom : GHM-Rossel. Son objectif : former le 3e groupe de presse régionale avec près de 1 million d’exemplaires quotidiens. Les journaux régionaux seraient intégrés au nouveau groupe (L’union, Nice et Corse Matin), Rossel apportant dans l’escarcelle La Voix du Nord.

Le pool de banques a accepté de renoncer à 50 millions de créances sur 215 millions. Le plan de remboursement de la dette devrait s’étaler jusqu’en 2019. Une partie sera réalisée en obligations remboursables en actions. En cas de défaillance, les banques auraient accès à 25 % maximum du capital de la société commune GHM-Rossel.

Hersant Media sauvé in extremis ? was last modified: décembre 8th, 2011 by Unidivers Mag

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom