Le Festival GéNéRiQ descend en ville pour sa 10e édition, du 14 au 19 février 2017 avec toujours les mêmes activistes. Les Eurockéennes de Belfort, La Vapeur (Dijon), Le Moloco (Audincourt), Le Noumatrouff (Mulhouse), La Rodia (Besançon) et La Poudrière (Belfort) ont encore mis la main à la pâte pour vous servir ces frissons musicaux sur un plateau doré. 6 JOURS • 50 ARTISTES • 50 RENDEZ-VOUS à Mulhouse, Belfort, Pays de Montbéliard, Ronchamp, Besançon, Dijon.

Il n'y a pas événements à venir en ce moment.

Depuis 10 ans, GéNéRiQ amène les musiques populaires au cœur des villes faisant re-découvrir des espaces urbains, comme un shot de magie dans des lieux hors du commun, mêlant des artistes reconnus aux petits bijoux de demain de la scène locale ou internationale. Entre la légende punk Patti Smith à la Chapelle de Ronchamp, la grâce d’Andy Shauf dans un centre d’art, en passant par l’énergie insolente des Johnny Mafia dans un bar bisontin, la folie de Super Parquet, l’électro classieuse de Paradis ou le rock rageur de Shame, tout le monde sera rassasié. GéNéRiQ aime également la transversalité des genres et accueillera les premières représentations de Sympathetic Magic, une création musique et danse de Via Danse et Peter Von Poehl. GéNéRiQ, c’est aussi le temps fort musical de la nouvelle grande région Bourgogne-Franche-Comté, même si on ne s’empêche pas d’aller taquiner les voisins d’Alsace… Les tumultes musicaux en villes vont réchauffer les cœurs pendant l’hiver dans des lieux de prestiges ou du quotidien. Tentez l’expérience concert à la cathédrale Saint-Jean de Besançon, au Temple protestant de Dijon, à la galerie Perrin à Montbéliard, dans les bars ou encore au stade Bonal de Sochaux, investi pour la première fois par le festival. GéNéRiQ 2017, c’est 6 jours de concerts, 53 groupes ou artistes, 50 rendez-vous dont près de la moitié sont gratuits.

GéNéRiQ… ou la belle vie.

*  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *

Le festival de l’axe Rhin-Rhône, un festival partagé sur un territoire représentant près de deux millions d’habitants.
Initié en 2007 sous l’impulsion et l’égide des Eurockéennes de Belfort, le festival GéNéRiQ est le premier événement culturel à rassembler sur l’axe Rhin-Rhône un archipel de villes et d’agglomérations aux identités fortes : les centres urbains de Dijon, Besançon, Belfort, Mulhouse et le Pays de Montbéliard. Animé par un désir d’aménagement culturel et de mobilité des publics et des artistes au sein de l’espace métropolitain Rhin-Rhône, le festival associe également de multiples structures culturelles du Grand-Est et de ses régions frontalières.

*  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *

Ils organisent le festival GéNéRiQ
GéNéRiQ est une aventure collaborative, un des rares festivals à être porté conjointement par six structures : Les Eurockéennes de BelfortLa Vapeur(Dijon), Le Moloco (Audincourt), Le Noumatrouff (Mulhouse), La Rodia (Besançon) et La Poudrière (Belfort).
Le festival s’appuie ainsi sur un système d’organisation coopératif : il s’enrichit de la contribution et du réseau de chacun des porteurs du projet.

Programme GéNéRiQ 2017 : Festival de Tumultes Musicaux en Villes was last modified: février 17th, 2017 by Festivals

Laisser un commentaire