Le célèbre primatologue et biologiste américano-néerlandais, auteur de L’âge de l’empathie (Éditions LLL, 2010), revient avec un essai passionnant sur les origines de la morale humaine : Le bonobo, Dieu et nous. Tissant son texte de récits saisissant issus de l’observation du règne animal et d’analyses philosophiques judicieuses, Frans de Waal cherche à expliquer la morale par un processus venu d’en bas, en insistant sur ce qui nous lie aux animaux.

 La force de ce récit est de combiner un ton à la fois poétique qui transporte son lecteur à un ton didactique. Une agréable façon de montrer qu’une profondeur compatissante existe naturellement chez les primates. En analysant le comportement des chimpanzés et des bonobos notamment, le chercheur observe un monde où la violence est constamment existante, mais où cette violence est attenuée par de constantes habitudes et réflexes d’entraide et de solidarité. À tel point que des singes deviennent capables de reproduire des gestes humains d’une complexité importante qui confine au comportement moral.

frans de waal
Frans de Waal

Enracinée en profondeur dans notre héritage animal, la morale, selon Wall, nous viendrait de l’intérieur. Elle serait alors le produit de l’évolution. Elle fait partie intégrante de notre biologie, comme le confirment « des preuves écrasantes de la présence innée de l’empathie, de l’altruisme et de la coopération chez les humains et d’autres animaux ».

Pendant des années, de Waal a vu des chimpanzés réconforter des voisins en détresse, des bonobos partager leurs aliments ou des éléphants s’entraider. Il publie ici de nouvelles preuves qui renforcent la thèse des origines biologiques du sens humain de l’équité ou de la bonté. Tissant son texte de récits saisissants issus du monde animal et d’analyses philosophiques éclairantes, de Waal explique la morale par un processus venu d’en bas, en mettant en évidence combien nous sommes liés aux animaux.

Il explore ainsi pour la première fois les conséquences de son travail pour notre compréhension de la religion moderne. Quel que soit le rôle des impératifs moraux qu’elle édicte, elle vient s’ajouter à nos instincts naturels de coopération et d’empathie. Le Bonobo, Dieu et nous élabore un raisonnement original fondé sur la biologie évolutionniste et la philosophie morale. Pensant toujours hors des sentiers battus, de Waal apporte une nouvelle perspective sur la nature humaine et sur nos efforts pour donner du sens à notre vie.

Le tout est saupoudré d’une drôlerie à guérir un dépressif ! Le chapitre final est tout simplement passionnant : il examine comment les singes accueillent différentes récompenses pour un même travail. À rapprocher de l’être humain et de l’actualité économico-politique. Un ouvrage décapant qu’Unidivers recommande.

 

 Frans de Waal, Le Bonobo, Dieu et nous / A la recherche de l’humanisme chez les primates  [The Bonobo and the Atheist : in Search  of Humanism Among the Primates], Traduction : Paul Chemla et Françoise Chemla, Editions Les liens qui libèrent, 16/10/2013, 361 pages, 28€

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom