FILM LES OISEAUX DE PASSAGE : DROGUE ET INDIENS DE COLOMBIE

Voilà le film Les Oiseaux de passage (Pájaros de Verano) de Ciro Guerra et Cristina Gallego. Production en Colombie, Mexique, Danemark, France 2h05. Quinzaine des réalisateurs, séance d’ouverture. Vu Palais Croisette le 9 mai 2018. Dans ces « notes d’un festivalier », Antoine Glémain propose aux lecteurs d’Unidivers de rendre compte de ses premières impressions sur diverses sélections de films projetés au festival de Cannes 2018.

oiseaux de passage colombie

Les Oiseaux de passage prend place en Colombie dans les années 1970. Une famille d’indigènes Wayuu se retrouve au cœur du juteux commerce de marijuana destiné à la jeunesse américaine. Quand l’honneur des familles tente de résister à l’avidité des hommes, la guerre des clans devient inévitable et met en péril leurs vies, leur culture et leurs traditions ancestrales. C’est la naissance des cartels de la drogue.

Comme beaucoup, j’avais admiré la précédente réalisation de Ciro Guerra, l’onirique Etreinte du serpent (El Abrazo de la Serpiente), proposée à la Quinzaine des réalisateurs en 2015, où des ethnologues européens se retrouvaient comme engloutis dans l’univers chamanique d’Indiens de la forêt amazonienne. Son nouveau film Les Oiseaux de passage, réalisé cette fois avec son épouse et productrice Cristina Gallego, est situé quelques décennies plus tard, au moment clé où commence l’histoire des cartels de la drogue en Colombie. Les rituels des sociétés traditionnelles (en l’occurrence, celle des Indiens Wayuu du nord de la Colombie) s’effacent désormais devant les nouvelles règles du marché mondial. Avec la simplicité, parfois un peu surlignée, d’un western classique, Les Oiseaux de passage montre cette confrontation tragique de deux lois.

film Les Oiseaux de passage (Pájaros de Verano) de Cristina Gallego, Ciro Guerra. Scénario : Maria Camila Arias, Jacques Toulemonde Vidal. Acteurs : Natalia Reyes, Carmina Martinez, Jhon Narváez. Sortie au cinema le 19 septembre 2018. Durée : 2h05
film bars of passage

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom