Voilà le film Dogman de Matteo Garrone. Italie 1h42. Sélection officielle, compétition. Vu salle Debussy le 17 mai 2018. Dans ces notes d’un festivalier, Antoine Glémain propose aux lecteur d’Unidivers de rendre compte de ses premières impressions sur divers films en sélection du festival de Cannes 2018.

film dogman

Le film Dogman prend place dans une banlieue déshéritée. Marcello, toiletteur pour chiens discret et apprécié de tous, voit revenir de prison son ami Simoncino, un ancien boxeur accro à la cocaïne qui, très vite, rackette et brutalise le quartier. D’abord confiant, Marcello se laisse entraîner malgré lui dans une spirale criminelle. Il fait alors l’apprentissage de la trahison et de l’abandon, avant d’imaginer une vengeance féroce…

L’acteur Marcello Fonte, qui joue le rôle du toiletteur de chien, est excellent de bout en bout mais, à mon sens, cela ne suffit pas pour distinguer le film Dogman qui, après Gomorra (du même auteur en 2008) et beaucoup d’autres films et séries sur des caïds de quartiers, m’a donné une impression de déjà-vu.

film dogman

Viadeo Partager
Après des études en philosophie et sciences humaines, Antoine Glémain a enseigné la philosophie au lycée Lavoisier de Mayenne, avant d'assurer la direction de l'association Atmosphères 53 puis du cinéma le Vox à Mayenne. Il est actuellement cogérant de la coopérative SCIC Cinéma Le Vox.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom