Voilà le film Dans la terrible jungle de Caroline Capelle et Ombline Ley. France 1h21. Sélection de l’ACID. Vu salle des Arcades le 16 mai 2018. Dans ces notes d’un festivalier, Antoine Glémain propose aux lecteur d’Unidivers de rendre compte de ses premières impressions sur divers films en sélection du festival de Cannes 2018.

dans la terrible jungle

A l’institut médico-éducatif La Pépinière, une dizaine d’adolescents, insoumis, francs et spontanés se prêtent au jeu de la mise en scène et du cinéma. Terrain d’expérimentations musicales, poétiques, amoureuses et philosophiques, le centre prend alors un caractère d’exutoire.

Comme les deux réalisatrices le soulignent à juste titre, elles n’ont pas fait un film sur des handicapés mais avec eux, et cela se voit à l’écran. Les adolescents de La Terrible jungle sont filmés avec beaucoup de simplicité et de respect et ils saisissent la présence de la caméra pour exprimer leurs propres univers singuliers en une série de mini-fictions. Je suis ressorti admiratif de l’expérience.

dans la terrible jungle

Dans la terrible jungle (In the mighty jungle)
Un film de Caroline Capelle et Ombline Ley
France – 2018 – 81 min

Avec :
Ophélie Lefebvre , Léa Lenoir , Médéric Sergott , Ophélie Dufromentel , Alexis Dardenne , Émeline Colard et Valentin Dufour
Pays France
Année de production 2018
Durée 81 minutes
Un film de Caroline Capelle et Ombline Ley
Scenario Caroline Capelle et Ombline Ley
Image Caroline Capelle et Ombline Ley
Son Betsy Zbiegiel et Mathieu Farnarier
Montage Céline Perreard
Musique Sébastien Pons et Studio Urgence
Production Macalube Films
Distribution Les Acacias

Viadeo Partager
Après des études en philosophie et sciences humaines, Antoine Glémain a enseigné la philosophie au lycée Lavoisier de Mayenne, avant d'assurer la direction de l'association Atmosphères 53 puis du cinéma le Vox à Mayenne. Il est actuellement cogérant de la coopérative SCIC Cinéma Le Vox.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom