FILM AYKA DE SERGEY DVORTSEVOY : MERE COURAGE A MOSCOU

Voilà le film Ayka de Sergey Dvortsevoy. Allemagne 1h40. Sélection officielle, compétition. Vu Grand Théâtre Lumière le 18 mai. Dans ces notes d’un festivalier, Antoine Glémain propose aux lecteur d’Unidivers de rendre compte de ses premières impressions sur divers films en sélection du festival de Cannes 2018.

ayka

Ayka vient d’accoucher. Elle ne peut pas se permettre d’avoir un enfant. Elle n’a pas de travail, trop de dettes à rembourser, même pas une chambre à elle. Mais c’est compter sans la nature, qui reprendra ses droits.

Dans ce nouveau film très sombre du réalisateur de Tulpan (2008), Ayka, une immigrée kirghize sans papiers à Moscou est moins bien traitée que les chiens des riches que l’on aperçoit dans une clinique vétérinaire. Le tableau est désespérant mais Ayka est une Mère Courage en laquelle une force vitale persiste à s’affirmer malgré tout. Même s’il n’y a pas de happy end dans le film de Sergey Dvortsevoy, une petite lueur reste susceptible de percer les ténèbres.

Director: Sergei Dvortsevoy
Writers: Sergei Dvortsevoy, Gennadiy Ostrovskiy
Star: Samal Yeslyamova

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom