sam 29 janvier 2022

EXPO LUCKY ARCHÉOLOGIES AU CHRONOGRAPHE DE REZÉ : CHANCE ET JOIE

À partir du 4 décembre 2021, le Chronographe de Nantes reçoit la céramiste Gaëlle Le Guillou et lance sa nouvelle exposition intitulée Lucky Archéologies.

Jusqu’en janvier 2022, la céramiste Gaëlle Le Guillou s’invite au Chronographe avec ses Lucky You cachés dans les vitrines du parcours permanent et sa pièce Archéologia en rez-de-jardin.

À travers ces oeuvres, elle propose de créer un moment de surprise joyeuse et de découvrir de façon inattendue les liens qui subsistent entre les arts céramiques du passé et ceux d’aujourd’hui. Gaëlle Le Guillou vit et travaille à Nantes. Guidée par une passion pour toutes les formes de créations, un éclectisme certain et un besoin constant d’expérimentation, elle façonne la terre de façon figurative ou abstraite, sans préférence ou hiérarchie, dans le but d’y traduire son imaginaire.

Si la fantaisie, la joie et l’humour sont omniprésents, s’y mêlent aussi très étroitement la notion de disparition.

LUCKY ARCHÉOLOGIES gaelle le guillou

• les figurines « Lucky You » : dans les vitrines du parcours permanent du Chronographe (situé au rez-de- chaussée du batiment), les Lucky You investissent le lieu de façon drôle et poétique pour faire redécouvrir aux visiteurs les pièces de collections permanentes sous un autre angle et dialoguer avec elles.

• l’installation « Archéologia » : dans l’espace d’expo situé en rez-de-jardin, questionne notre rapport aux vestiges et aux traces du passé.

Pendant toute la durée de l’exposition, l’artiste animera des ateliers de modelage pour toute la famille et des ateliers de pratiques artistiques seront également proposés pour les publics scolaires.

Ateliers proposés pendant les vacances scolaires de Noël : « Get Lucky, ateliers modelage » :

Cet atelier propose d’apprendre à modeler la terre pour fabriquer son propre Lucky You. Dates/horaires : Mercredi 22, jeudi 23, mercredi 29 et jeudi 30 décembre à 15h.

Informations pratiques :

sur l’exposition « Lucky Archéologies »
● Du 4 décembre 2021 au 2 janvier 2022 au Chronographe (Archéologia en rez-de-jardin et Lucky You, dans le parcours permanent au rez-de chaussée)
● A noter : Archéologia s’arrête au 2 janvier 2022 avec la fermeture saisonnière du Chronographe, mais Lucky You reprendra à partir du 4 février avec la réouverture du Chronographe et sera proposée 21 mai 2022.

sur les ateliers vacances scolaires :

● Durée : 1h30 ● Enfants à partir de 7 ans ● Matériel fourni ● Sur réservation au 02 52 10 83 20 ou sur inscription le jour même (dans la limite des places disponibles) ● Tarifs : 2,5 à 6€

sur le Chronographe :

● Horaires du Chronographe : du mercredi au dimanche de 14h à 18h.
● Fermeture annuelle du 3 janvier au 4 février 2022 inclus.
● Tarifs d’entrée au Chronographe : de 1€50 a 3€ – Gratuit pour les moins de 18 ans ;
● Accès a l’exposition temporaire compris dans le billet d’entrée au Chronographe ;
● Renseignements et programmation complète ici

LUCKY ARCHÉOLOGIES reze chronographe

Exposition « Lucky Archéologies» Présentation générale de l’exposition :

Un projet au croisement de l’art et de l’archéologie

Le Chronographe a inscrit dans son projet scientifique et culturel l’ouverture de sa programmation à des regards contemporains, valorisant des approches transdisciplinaires et encourageant les interventions d’artistes, autour du site archéologique lui-même ou, plus largement, des questions soulevées par la discipline archéologique. C’est dans ce cadre que l’exposition « Lucky Archéologies » est proposée à partir du 4 décembre 2021, en deux espaces : les petites figurines de Lucky You en rez-de-chaussée et l’installation Archéologia en rez-de-jardin.

Lucky You

(dans le parcours permanent en rez-de-chaussée) Nées pendant le confinement, les Lucky You sont des personnages imaginés par l’artiste Gaëlle Le Guillou, représentant des petites figurines en faïence émaillée tenant dans le creux d’une main. Au Chronographe, elles font directement écho aux statuettes en terre cuite servant à honorer les lares, divinités protectrices du foyer ou d’un lieu, retrouvées à Ratiatum (Rezé) ou Condevicnum (Nantes). Tout comme elles, les Lucky

You veillent sur le Chronographe et interpellent ses visiteurs. Se faufilant dans les vitrines du parcours permanent du Chronographe, les figurines interagissent avec les objets. Par exemples : l’une est émue face à la beauté d’une statuette, l’autre s’endort dans un mortier. Le jeu des visiteurs sera d’ouvrir l’œil pour les repérer !

Archéologia

(dans l’espace d’exposition en rez-de-jardin) L’installation Archéologia se présente comme une série de plaques tombales, symbolisant les vestiges de notre époque révélés par l’archéologie du futur. Constituée de divers fragments de céramiques colorés, l’œuvre livre des informations sur notre mode de vie via la représentation d’objets usuels anodins comme le tire-bouchon ou l’ouvre-boite ou encore la clé USB. Divers logos de multinationales de notre temps sont aussi détournés et assemblés volontairement pour former des mots incongrus mais bien identifiables, évoquant ainsi la marge d’erreur et d’appréciation qui existe dans la recherche archéologique.

Situé au cœur du site archéologique de Saint-Lupien à Rezé, le Chronographe propose aux visiteurs d’expérimenter l’archéologie et d’explorer l’histoire de la ville romaine de Ratiatum, découverte dans le sous- sol de Rezé et fouillée par les archéologues depuis 150 ans.

Au milieu d’un îlot de verdure de 2 ha, le Chronographe surplombe la chapelle Saint-Lupien et son millefeuille archéologique, ainsi que les vestiges de l’ancien quartier portuaire gallo-romain. À l’aide des dispositifs numériques, ludiques et interactifs de l’exposition, petits et grands expérimentent les méthodes de l’archéologie et partent à la découverte de l’histoire de Ratiatum.

Ouvert depuis janvier 2017, le Chronographe :
➔ a déjà proposé 8 expositions temporaires : Chantier[s] / Terra Incognita / Avé bande dessinée /

Namsborg, des Vikings à Nantes / Comme un boomerang / Prenez soin de vous ! – Archéologie du

soin et de la santé / Néandertal / Le verre dans tous ses éclats;

➔ et participe chaque année à 4 temps forts culturels nationaux ou européens : La Nuit des musées, Les Journées européennes du Patrimoine, Les Journées Européennes de l’Archéologie et La Fête de la science

Informations pratiques :

HORAIRES D’OUVERTURE
Jusqu’au 2 janvier : 
du mercredi au dimanche, de 14h à 18h 
Fermeture hivernale : du 3 janvier au 4 février 2022 inclus

RENSEIGNEMENTS
Tel : 
02 52 10 83 20
Mail : lechronographe@nantesmetropole.fr 
Site web : lechronographe.fr

TARIFS

Entrée : 1,5€ à 3€
Ateliers vacances : 2,5€ à 6€

ACCÈS AU SITE

En transports en commun :
– Bus 30 et 97, arrêt Le Corbusier
– Bus 97, arrêt Clos Bonnet
– Tram 3, arrêt Diderot
En voiture :
– Parking Hôtel de Ville / Saint-Lupien – 21 rue Saint-Lupien – 44400 Rezé

Agendahttps://www.unidivers.fr
Unidivers, la culture à Rennes, en Bretagne et en France !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nantes
couvert
8 ° C
9.3 °
7.4 °
100 %
2.6kmh
100 %
sam
13 °
dim
11 °
lun
10 °
mar
11 °
mer
13 °

À partir du 4 décembre 2021, le Chronographe de Nantes reçoit la céramiste Gaëlle Le Guillou et lance sa nouvelle exposition intitulée Lucky Archéologies.

Jusqu’en janvier 2022, la céramiste Gaëlle Le Guillou s’invite au Chronographe avec ses Lucky You cachés dans les vitrines du parcours permanent et sa pièce Archéologia en rez-de-jardin.

À travers ces oeuvres, elle propose de créer un moment de surprise joyeuse et de découvrir de façon inattendue les liens qui subsistent entre les arts céramiques du passé et ceux d’aujourd’hui. Gaëlle Le Guillou vit et travaille à Nantes. Guidée par une passion pour toutes les formes de créations, un éclectisme certain et un besoin constant d’expérimentation, elle façonne la terre de façon figurative ou abstraite, sans préférence ou hiérarchie, dans le but d’y traduire son imaginaire.

Si la fantaisie, la joie et l’humour sont omniprésents, s’y mêlent aussi très étroitement la notion de disparition.

LUCKY ARCHÉOLOGIES gaelle le guillou

• les figurines « Lucky You » : dans les vitrines du parcours permanent du Chronographe (situé au rez-de- chaussée du batiment), les Lucky You investissent le lieu de façon drôle et poétique pour faire redécouvrir aux visiteurs les pièces de collections permanentes sous un autre angle et dialoguer avec elles.

• l’installation « Archéologia » : dans l’espace d’expo situé en rez-de-jardin, questionne notre rapport aux vestiges et aux traces du passé.

Pendant toute la durée de l’exposition, l’artiste animera des ateliers de modelage pour toute la famille et des ateliers de pratiques artistiques seront également proposés pour les publics scolaires.

Ateliers proposés pendant les vacances scolaires de Noël : « Get Lucky, ateliers modelage » :

Cet atelier propose d’apprendre à modeler la terre pour fabriquer son propre Lucky You. Dates/horaires : Mercredi 22, jeudi 23, mercredi 29 et jeudi 30 décembre à 15h.

Informations pratiques :

sur l’exposition « Lucky Archéologies »
● Du 4 décembre 2021 au 2 janvier 2022 au Chronographe (Archéologia en rez-de-jardin et Lucky You, dans le parcours permanent au rez-de chaussée)
● A noter : Archéologia s’arrête au 2 janvier 2022 avec la fermeture saisonnière du Chronographe, mais Lucky You reprendra à partir du 4 février avec la réouverture du Chronographe et sera proposée 21 mai 2022.

sur les ateliers vacances scolaires :

● Durée : 1h30 ● Enfants à partir de 7 ans ● Matériel fourni ● Sur réservation au 02 52 10 83 20 ou sur inscription le jour même (dans la limite des places disponibles) ● Tarifs : 2,5 à 6€

sur le Chronographe :

● Horaires du Chronographe : du mercredi au dimanche de 14h à 18h.
● Fermeture annuelle du 3 janvier au 4 février 2022 inclus.
● Tarifs d’entrée au Chronographe : de 1€50 a 3€ - Gratuit pour les moins de 18 ans ;
● Accès a l’exposition temporaire compris dans le billet d’entrée au Chronographe ;
● Renseignements et programmation complète ici

LUCKY ARCHÉOLOGIES reze chronographe

Exposition « Lucky Archéologies» Présentation générale de l'exposition :

Un projet au croisement de l’art et de l’archéologie

Le Chronographe a inscrit dans son projet scientifique et culturel l’ouverture de sa programmation à des regards contemporains, valorisant des approches transdisciplinaires et encourageant les interventions d’artistes, autour du site archéologique lui-même ou, plus largement, des questions soulevées par la discipline archéologique. C’est dans ce cadre que l’exposition « Lucky Archéologies » est proposée à partir du 4 décembre 2021, en deux espaces : les petites figurines de Lucky You en rez-de-chaussée et l’installation Archéologia en rez-de-jardin.

Lucky You

(dans le parcours permanent en rez-de-chaussée) Nées pendant le confinement, les Lucky You sont des personnages imaginés par l’artiste Gaëlle Le Guillou, représentant des petites figurines en faïence émaillée tenant dans le creux d’une main. Au Chronographe, elles font directement écho aux statuettes en terre cuite servant à honorer les lares, divinités protectrices du foyer ou d’un lieu, retrouvées à Ratiatum (Rezé) ou Condevicnum (Nantes). Tout comme elles, les Lucky

You veillent sur le Chronographe et interpellent ses visiteurs. Se faufilant dans les vitrines du parcours permanent du Chronographe, les figurines interagissent avec les objets. Par exemples : l’une est émue face à la beauté d’une statuette, l’autre s’endort dans un mortier. Le jeu des visiteurs sera d’ouvrir l’œil pour les repérer !

Archéologia

(dans l’espace d’exposition en rez-de-jardin) L'installation Archéologia se présente comme une série de plaques tombales, symbolisant les vestiges de notre époque révélés par l’archéologie du futur. Constituée de divers fragments de céramiques colorés, l’œuvre livre des informations sur notre mode de vie via la représentation d’objets usuels anodins comme le tire-bouchon ou l’ouvre-boite ou encore la clé USB. Divers logos de multinationales de notre temps sont aussi détournés et assemblés volontairement pour former des mots incongrus mais bien identifiables, évoquant ainsi la marge d’erreur et d’appréciation qui existe dans la recherche archéologique.

Situé au cœur du site archéologique de Saint-Lupien à Rezé, le Chronographe propose aux visiteurs d'expérimenter l'archéologie et d'explorer l'histoire de la ville romaine de Ratiatum, découverte dans le sous- sol de Rezé et fouillée par les archéologues depuis 150 ans.

Au milieu d'un îlot de verdure de 2 ha, le Chronographe surplombe la chapelle Saint-Lupien et son millefeuille archéologique, ainsi que les vestiges de l'ancien quartier portuaire gallo-romain. À l'aide des dispositifs numériques, ludiques et interactifs de l'exposition, petits et grands expérimentent les méthodes de l'archéologie et partent à la découverte de l'histoire de Ratiatum.

Ouvert depuis janvier 2017, le Chronographe :
➔ a déjà proposé 8 expositions temporaires : Chantier[s] / Terra Incognita / Avé bande dessinée /

Namsborg, des Vikings à Nantes / Comme un boomerang / Prenez soin de vous ! – Archéologie du

soin et de la santé / Néandertal / Le verre dans tous ses éclats;

➔ et participe chaque année à 4 temps forts culturels nationaux ou européens : La Nuit des musées, Les Journées européennes du Patrimoine, Les Journées Européennes de l'Archéologie et La Fête de la science

Informations pratiques :

HORAIRES D’OUVERTURE
Jusqu’au 2 janvier : 
du mercredi au dimanche, de 14h à 18h 
Fermeture hivernale : du 3 janvier au 4 février 2022 inclus

RENSEIGNEMENTS
Tel : 
02 52 10 83 20
Mail : lechronographe@nantesmetropole.fr 
Site web : lechronographe.fr

TARIFS

Entrée : 1,5€ à 3€
Ateliers vacances : 2,5€ à 6€

ACCÈS AU SITE

En transports en commun :
- Bus 30 et 97, arrêt Le Corbusier
- Bus 97, arrêt Clos Bonnet
- Tram 3, arrêt Diderot
En voiture :
- Parking Hôtel de Ville / Saint-Lupien - 21 rue Saint-Lupien - 44400 Rezé