EXPO. QUAND LE CRISTAL S’ÉVEILLE À LA GALERIE ART ET ESSAI

Jusqu’au 6 juin 2019, l’exposition Le cristal qui songe, coproduite avec le lieu d’arts sonores Le Bon Accueil avec un prêt de l’Université Rennes 1 – Collection de Géologie et le soutien du Conseil régional de Bretagne, revient à la galerie Art et Essai de l’Université Rennes 2. Une occasion de (re)découvrir l’imaginaire d’une dizaine d’artistes, enrichi de nouveaux artistes et d’une sélection de minéraux inspirée du « Poème des pierres précieuses » de l’évêque de Rennes du XIe siècle Marbode.

expo cristal qui songe rennes
Marion Auburtin et Benjamin L. Aman, Loop Island, 2011.

Entrez dans la galerie, ouvrez les yeux et les oreilles et laissez-vous guider dans ce voyage où la science rencontre la fiction pour des expériences artistiques étonnantes… Tiré du roman de science-fiction de l’écrivain américain Théodore Sturgeon de 1950, le titre Le cristal qui songe interroge. Quelle en est l’histoire ? Maltraité, le petit Horty est recueilli par un cirque ambulant et est vite confronté à d’étranges phénomènes. Pourquoi la troupe tremble devant le directeur surnommé «  Le Cannibale » et sa collection de mystérieux cristaux qui gémissent la nuit ?

« L’exposition est conçue comme « une évocation onirique » à un élément de l’histoire de Fougères : l’ancienne verrerie-cristallerie. L’idée ici n’était pas d’être littéral. Damien Simon, le commissaire d’exposition est parti du principe que la cristallerie de Fougères était endormie. À partir de cela, il a construit le propos de l’exposition du réel vers l’imaginaire » expliquait Mélanie Launay lors du passage de l’exposition à la Galerie d’Albert Bourgeois, à Fougères.

Pour cette nouvelle version, les espaces de la galerie Art et Essai de l’Université Rennes 2 sont pensés à la manière des « trois petits chats », comme un roman à tiroirs où chaque tiroir aurait un double-fond. À travers le travail d’une dizaine d’artistes, le public est une nouvelle fois invité à plonger dans un univers fantasmagorique où l’ouïe, la vue et le toucher sont mis en éveil. Plus qu’un simple clin d’œil à la science-fiction, le titre joue le rôle de porte d’entrée à tout un imaginaire créé par les artistes. Teinté d’irréalité et de paysages lunaires.

galerie albert bourgeois
Dominique Blais, Radio Rocks, 2018.

Le travail à la fois visuel et sonore de Dominique Blais, créé pour l’occasion de la première version de l’exposition à Fougères en 2018, Radio rocks (2017-2018) emmène le visiteur dans l’univers mystique des pierres précieuses. Un bruit de crépitements s’échappe d’une table tournante où quatre roches semblent attendre que le spectateur se rapproche. À l’aide d’un dispositif de captation électronique, elles révèlent leur chant « granulaire et électrique »… À ses côtés, les travaux d’Angélique Le Caille et des Frères Baschet éveillent également les sens et la curiosité sous des formes artistiques différentes.

expo cristal qui songe rennes
François et Bernard Baschet, Trombone, 1960. Structure Baschet

Dans les années 50, François et Bernard Baschet, inventeurs de sons, ont révolutionné l’acoustique et la facture instrumentale. Dans la conception d’instruments de musiques innovants, les deux frères se sont plus particulièrement intéressés à l’irradiation dans l’air des sons internes des métaux, ceux-ci étant ordinairement inaudibles. De leurs recherches est né le cristal Baschet, ou orgue de cristal.

Le rêve se poursuit avec l’œuvre du duo français Julien Discrit et Thomas Dupouy. Réactivée en 2012, Music in dreams est une invitation à plonger dans la sphère onirique, principal sujet de leurs recherches. Utilisant des relevés électro-encéphalographiques d’un patient endormi, les artistes proposent d’entendre les ondes cérébrales générées par l’activité du cerveau au sommeil à travers une radio.

Le cristal qui songe poursuit sa route et prend peu à peu tout son sens dans le parcours. Entre rêve et réalité, science et art, les artistes laissent parler leur imagination, pour le plus grand plaisir du public.

expo cristal qui songe rennes

Avec Traveling Through Space and Time, semblable à un robot prêt à explorer une planète inconnue, l’artiste Guillaume Gouerou poursuit son travail de recherche autour de la création de minéraux à l’aide d’un four à un micro-onde créé par ses soins (MW7200). Une de ces étonnantes et éblouissantes fulgurites, pierres précieuses réalisées à partir d’un assemblage de minéraux fondus puis polis, est placée au centre du plateau et filmée au microscope. La science filtre avec la fiction dans ces visions nébuleuses et galactiques d’une pierre précieuse artificielle…

Avec des œuvres autant auditives que visuelles, Le cristal qui songe n’a pas fini d’en étonner plus d’un…

expo cristal qui songe rennes
Cécile Beau et Emma Loriaut, Réversion, 2018

Du 9 mai au 6 juin 2019 – Exposition Le cristal qui songe, à la Galerie Art et Essai, Université Rennes 2.

Infos pratiques :

Galerie Art & Essai
Rez-de-jardin Bibliothèque Universitaire
Université Rennes 2 – Campus Villejean
Place du recteur Henri Le Moal
CS 24307
35043 Rennes cedex

Tél: +33 (0)2 99 14 11 42
espaceartetessai@gmail.com
www.espaceartetessai.com

Métro Villejean-Université
Bus n° C4/14/52/65/68/76/77/78/81/152ex/168ex

Entrée libre du lundi au vendredi de 13h à 18h

Accueil des groupes sur rendez-vous
Fermeture annuelle : juillet et août
Accessible aux personnes à mobilité réduite

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom