Saison Culturelle > Théâtre « J’attends que mes larmes viennent » Sourdeval, 15 mars 2022, Sourdeval.

Saison Culturelle > Théâtre « J’attends que mes larmes viennent » Sourdeval
2022-03-15 20:30:00 20:30:00 – 2022-03-15
Sourdeval Manche Sourdeval

  Kamel Abdessadok / Anne-Elodie Sorlin.

Il y a ce qu’il reste de l’enfance qui nous sauve un peu parfois et il y a le monstre adulte qui dévore tout, souvent. Je veux jouer avec les petits mensonges qui deviennent des vérités, les vérités qui ne sont jamais dites. Ce que l’on garde pour soi et qui nous assombrit, ce que nous laissons exploser et qui illumine. Je ne veux pas perdre ce qui m’échappe, alors je vais écrire qu’avec ce que je ne sais pas, et ce que je sais de moi apparaîtra malgré moi (sauf si ce que je savais m’échappe…). Je ne sais plus si c’est mon histoire que je vous raconte. Mais je vous assure que je suis sincère. Kamel Abdessadok.

Dans cette création, Kamel Abdessadok cherche dans l’intimité ce qu’il y a d’universel, puise dans les choses qui le touchent : la solitude (sur scène, dans la création), son histoire, son parcours, le théâtre. Kamel Abdessadok interprète une palette émotionnelle à travers différents tableaux dans lesquels chacun de ses personnages construira et s’amusera à créer sa propre mythologie.
Entre l’image que nous pensons renvoyer de nous-même et l’image que les autres perçoivent, il y a ce vide, ce plein, le fantasme, la vérité, les petits arrangements avec le réel. Un spectacle éclairant y
compris pour nous-même.

A partir de 12-13 ans – durée : 1h20.
Réservation possible dans les Bureaux d’Information Touristique de l’Office de Tourisme Mont Saint-Michel – Normandie.

Kamel Abdessadok / Anne-Elodie Sorlin.

Il y a ce qu’il reste de l’enfance qui nous sauve un peu parfois et il y a le monstre adulte qui dévore tout, souvent. Je veux jouer avec les petits mensonges qui deviennent des vérités, les vérités qui ne…

Kamel Abdessadok / Anne-Elodie Sorlin.

Il y a ce qu’il reste de l’enfance qui nous sauve un peu parfois et il y a le monstre adulte qui dévore tout, souvent. Je veux jouer avec les petits mensonges qui deviennent des vérités, les vérités qui ne sont jamais dites. Ce que l’on garde pour soi et qui nous assombrit, ce que nous laissons exploser et qui illumine. Je ne veux pas perdre ce qui m’échappe, alors je vais écrire qu’avec ce que je ne sais pas, et ce que je sais de moi apparaîtra malgré moi (sauf si ce que je savais m’échappe…). Je ne sais plus si c’est mon histoire que je vous raconte. Mais je vous assure que je suis sincère. Kamel Abdessadok.

Dans cette création, Kamel Abdessadok cherche dans l’intimité ce qu’il y a d’universel, puise dans les choses qui le touchent : la solitude (sur scène, dans la création), son histoire, son parcours, le théâtre. Kamel Abdessadok interprète une palette émotionnelle à travers différents tableaux dans lesquels chacun de ses personnages construira et s’amusera à créer sa propre mythologie.
Entre l’image que nous pensons renvoyer de nous-même et l’image que les autres perçoivent, il y a ce vide, ce plein, le fantasme, la vérité, les petits arrangements avec le réel. Un spectacle éclairant y
compris pour nous-même.

A partir de 12-13 ans – durée : 1h20.
Réservation possible dans les Bureaux d’Information Touristique de l’Office de Tourisme Mont Saint-Michel – Normandie.

Sourdeval
dernière mise à jour : 2021-11-19 par