ven 9 décembre 2022

ENS Rennes, le RJMI féminise les Sciences

Le RJMI ou Rendez-vous des Jeunes Mathématiciennes et Informaticiennes se tiendra du vendredi 25 au dimanche 27 novembre 2022 à l’École Normale Supérieure de Rennes. Au programme de ce rendez-vous entièrement féminin : Sciences et féminisme. Aux âges décisifs du lycée, il est important de montrer ou rappeler que la Science est aussi une affaire de femmes…

Organisé par les associations Animaths et femmes & mathématiques, qui luttent pour faire connaitre et rendre accessibles les études scientifiques aux filles, ce Rendez-vous des Jeunes Mathématiciennes et Informaticiennes, ou RJMI, a été créé en novembre 2016. Rapidement, de nouvelles éditions ont été proposées et se sont développées dans les grandes écoles scientifiques françaises. Dès novembre 2017, l’ENAC de Toulouse, l’ENS de Paris, de Lyon et de Rennes ont organisé une session au sein de leurs écoles. Ce 25 novembre 2022 s’ouvrira ainsi la sixième édition du RJMI à l’ENS de Rennes

RJMI Rennes

Le principe ? Un weekend immersif et non mixte où des lycéennes en classe de première ou terminale, intéressées par les sciences, pourront se frotter au monde de la recherche scientifique et aux différents parcours et métiers de ce vaste domaine. Encadrées, nourries et diverties par des étudiantes de l’ENS, les lycéennes ont accès à un aperçu de la vie d’une étudiante en École supérieure.

Au programme ? Des conférences données par la mathématicienne, Marie Francoise Roy, et l’informaticienne Elisa Fromon, ainsi que des ateliers pratiques où les jeunes devront résoudre des problèmes mathématiques et informatiques en petits groupes. « Ces problèmes prennent une forme moins scolaire, qu’on ne voit pas au lycée, mais plus à l’image de la recherche ou des concours et tournois de maths comme les Olympiades de Maths ou le TFJM, Tournoi français des jeunes mathématiciennes et mathématiciens », explique Rachel Ruellé, organisatrice de cette édition 2022.

RJMI affiche rennes

À côté de ces activités, des temps de rencontre et d’échanges avec des scientifiques seront proposés. Ces scientifiques, étudiantes ou professionnelles, ont toutes un parcours unique à exposer aux lycéennes pour que celles-ci s’ouvrent à d’autres parcours que celui, classiquement proposé, des classes préparatoires. De nombreux domaines et métiers scientifiques sont accessibles par d’autres moyens, comme le montreront les intervenantes invitées. De l’université aux classes préparatoires, en passant par les écoles d’ingénieur, les réorientations et les DUT, les voies d’accès aux études scientifiques sont donc nombreuses et variées. Les RJMI interviennent généralement de septembre à février, date à laquelle se formulent les vœux Parcoursup pour que les lycéennes puissent faire leurs choix en connaissance de cause. 

  • RJMI BD
  • RJMI BD2
  • RJMI BD3

Des ateliers-stéréotypes portant sur les stéréotypes de genre qui persistent dans le monde de la science sont également prévus pour ces futures chercheuses, animés par des intervenantes spécialement formées pour l’occasion. Les intervenantes de cette année et des années précédentes ont d’ailleurs travaillé a partir d’une BD coécrite publiée aux éditions CNRS : Les décodeuses du numérique, par Célia Esnoult, Laure Thiébault et Léa Castor. Dedans, 12 femmes scientifiques témoignent de leurs parcours. 

Étudiantes encadrantes et lycéennes pourront se retrouver durant des temps libres, comme des soirées jeux (de société ou mathématiques) ou cinéma avec notamment le film féministe Les figures de l’ombre de Théodore Melfi. Sorti en 2016, il raconte le combat qu’ont mené trois scientifiques afro-américaines dans les années 1960 pour faire entendre leurs voix et leurs idées dans un climat de tension au sein des laboratoires travaillant pour la conquête spatiale.

RJMI Figure de l'ombre

Tout jeune projet, le RJMI n’a pas encore assez de recul pour observer ses effets sur les chiffres nationaux liés à la féminisation des sciences ; et il n’a pas pour fonction première de créer des vocations. La majorité des étudiantes participant à ce projet sont déjà sensibilisées à ces études, connaissent bien le milieu et veulent faire des études scientifiques. Un premier signe qui appuie cette thèse est le formulaire d’inscription où l’on demande aux jeunes intéressées ce qu’elles envisagent comme études…

« on ne crée pas de vocation à proprement parler. on leur explique qu’une multitude de voies est possible avec cette passion qu’est la Science. »

Rachel, organisatrice du RJMI Rennes 2022

Les RJMI sont donc un premier pas vers un chemin non sans difficultés, qui est pourtant nécessaire à la féminisation des sciences et l’accessibilité des études scientifiques aux jeunes filles. Le défi restant de sensibiliser le plus de monde possible, notamment celles qui n’avaient pas conscience que de telles études pouvaient être faites pour elles. Le RJMI, une initiative à tester pour les fans de sciences !

Instagram du RJMI de Rennes

Site de femmes et maths

Facebook de femmes & mathématiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
ciel dégagé
-1 ° C
-1 °
-1.7 °
100 %
1.5kmh
7 %
ven
5 °
sam
5 °
dim
4 °
lun
5 °
mar
3 °