jeu 28 octobre 2021

DREMENCE. DEUX RENNAIS SIGNENT UN ROMAN DE SF HORRIFIQUE ILLUSTRÉ

À l’aube du 24e siècle, un passeur des enfers est prêt à tout pour ramener sa fille du monde des morts… Dremence, le nouveau livre des Rennais Morgane Stankiewiez, illustré par Amaryan, fait l’objet d’une campagne de financement. A votre bon coeur…noir !

dremence

LE ROMAN

Dremence nous emporte dans un monde futuriste, ultra-urbain, technologique et organique à la fois. La ville y est présentée comme une entité dévorante, terrifiante, douée de vie propre.

Nous y suivons Sebastiaan Dremence, ce père désespéré prêt à commettre les actes les plus abominables par amour. À ses côtés nous plongeons dans les Enfers et dans l’horreur la plus intime.

Le roman s’inscrit dans la lignée d’artistes et d’œuvres torturés, comme Clive Barker, David Cronenberg, Giger, Kult, Shutter Island, Matrix, le tout dans une métaphysique proche de la Gnose chrétienne, oppressante, qui contribue à l’horreur du récit.

Ce roman illustré d’environ 400 pages se verra doté d’une couverture souple. Ce sont pas moins d’une quarantaine d’illustrations qui habilleront le texte, plongeant le lecteur dans l’univers sombre de l’autrice.

Un des premiers paliers proposera une bande originale, composée par Louise Le Bars, téléchargeable avec le roman.

Le roman sera imprimé à la demande par l’imprimeur habituel. Prix de vente hors campagne : 30€. Il existera une version brochée à 50€ et une version luxe réservée.

Les villes de Dremence sont des monstres de chair, entités à part entière, nécrosées, répugnantes et magnifiques à la fois, leur éclat brisé par l’humanité.

Gigantesques, labyrinthiques, on s’y perd comme dans la psyché de Sebastiaan, cette âme déchue qui erre d’un monde à l’autre pour retrouver sa fille.

LES ILLUSTRATIONS

Être lunaire, Amaryan a délaissé la pénombre douce qui lui sied d’ordinaire pour aller explorer, le temps d’un voyage, les plus profondes ténèbres d’Inferno. Telle une psychopompe visionnaire, elle a trempé sa lame dans l’encre de la souffrance et l’a jetée sur le papier, donnant vie et mort à la noirceur d’une ténébreuse autrice.

Car oui, ses illustrations sont réalisées au rasoir et à la brosse, la nature coupante du monde de Dremence se retranscrivant jusque dans sa technique, qui lui a tout demandé. Elle a poussé jusqu’au bout le parti pris du noir et blanc, sculptant des ombres et des contrastes acérés.

dremence

L’AUTRICE

Morgane est une autrice caméléon, incapable de s’attacher à un style ou à un univers. Elle papillonne d’ambiance en ambiance, d’époque en époque, portée au gré d’un imaginaire empreint de ténèbres, guidée par une muse noire qui ne lui laisse guère de répit.

Avec Dremence, elle plonge dans la part la plus sombre et cruelle de son univers artistique, là où les Astres brillent d’un éclat pourrissant et l’âme s’étiole sous l’acide assassin des espoirs violentés.

 

L’ILLUSTRATRICE

Amaryan vit et travaille à Paris comme artiste plasticienne et illustratrice. Dans son travail illustré, elle explore les infinies possibilités graphiques de la fantasy et de la science-fiction avec un intérêt marqué pour les univers oniriques, qu’ils soient sombres ou poétiques.

C’est au rasoir qu’elle s’attaque aux illustrations de Dremence, scarifiant le papier à l’encre noire, à défaut de sang.

Contribuez ici au financement

dremence
Renneshttps://www.unidivers.fr/category/rennes-bretagne/rennes/
Unidivers, la culture à Rennes, en Bretagne et en France !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
ciel dégagé
14.5 ° C
15.7 °
12 °
77 %
4.6kmh
0 %
jeu
18 °
ven
15 °
sam
16 °
dim
17 °
lun
14 °
- Advertisment -

À l'aube du 24e siècle, un passeur des enfers est prêt à tout pour ramener sa fille du monde des morts… Dremence, le nouveau livre des Rennais Morgane Stankiewiez, illustré par Amaryan, fait l'objet d'une campagne de financement. A votre bon coeur…noir !

dremence

LE ROMAN

Dremence nous emporte dans un monde futuriste, ultra-urbain, technologique et organique à la fois. La ville y est présentée comme une entité dévorante, terrifiante, douée de vie propre.

Nous y suivons Sebastiaan Dremence, ce père désespéré prêt à commettre les actes les plus abominables par amour. À ses côtés nous plongeons dans les Enfers et dans l'horreur la plus intime.

Le roman s'inscrit dans la lignée d'artistes et d'œuvres torturés, comme Clive Barker, David Cronenberg, Giger, Kult, Shutter Island, Matrix, le tout dans une métaphysique proche de la Gnose chrétienne, oppressante, qui contribue à l’horreur du récit.

Ce roman illustré d'environ 400 pages se verra doté d'une couverture souple. Ce sont pas moins d'une quarantaine d'illustrations qui habilleront le texte, plongeant le lecteur dans l'univers sombre de l'autrice.

Un des premiers paliers proposera une bande originale, composée par Louise Le Bars, téléchargeable avec le roman.

Le roman sera imprimé à la demande par l'imprimeur habituel. Prix de vente hors campagne : 30€. Il existera une version brochée à 50€ et une version luxe réservée.

https://youtu.be/vqJ1-dtT0Ek

Les villes de Dremence sont des monstres de chair, entités à part entière, nécrosées, répugnantes et magnifiques à la fois, leur éclat brisé par l’humanité.

Gigantesques, labyrinthiques, on s’y perd comme dans la psyché de Sebastiaan, cette âme déchue qui erre d’un monde à l’autre pour retrouver sa fille.

LES ILLUSTRATIONS

Être lunaire, Amaryan a délaissé la pénombre douce qui lui sied d'ordinaire pour aller explorer, le temps d'un voyage, les plus profondes ténèbres d'Inferno. Telle une psychopompe visionnaire, elle a trempé sa lame dans l'encre de la souffrance et l'a jetée sur le papier, donnant vie et mort à la noirceur d'une ténébreuse autrice.

Car oui, ses illustrations sont réalisées au rasoir et à la brosse, la nature coupante du monde de Dremence se retranscrivant jusque dans sa technique, qui lui a tout demandé. Elle a poussé jusqu'au bout le parti pris du noir et blanc, sculptant des ombres et des contrastes acérés.

dremence

L'AUTRICE

Morgane est une autrice caméléon, incapable de s’attacher à un style ou à un univers. Elle papillonne d’ambiance en ambiance, d’époque en époque, portée au gré d’un imaginaire empreint de ténèbres, guidée par une muse noire qui ne lui laisse guère de répit.

Avec Dremence, elle plonge dans la part la plus sombre et cruelle de son univers artistique, là où les Astres brillent d'un éclat pourrissant et l'âme s'étiole sous l'acide assassin des espoirs violentés.

https://youtu.be/LHw3id-dovE

 

L'ILLUSTRATRICE

Amaryan vit et travaille à Paris comme artiste plasticienne et illustratrice. Dans son travail illustré, elle explore les infinies possibilités graphiques de la fantasy et de la science-fiction avec un intérêt marqué pour les univers oniriques, qu’ils soient sombres ou poétiques.

C'est au rasoir qu'elle s'attaque aux illustrations de Dremence, scarifiant le papier à l'encre noire, à défaut de sang.

Contribuez ici au financement

dremence