La 10e édition du Don Jigi Fest aura lieu au parc expo de Vitré les 21 et 22 avril 2023. Découvrez ici la programmation du festival de musique pour cette année.

Dans une période où nos sociétés ont été bousculées par la pandémie, où la jeunesse recherche son mode d’intervention et où se retrouver autour d’événements culturels nous semble primordial, le Don Jigi Fest affirme son projet associatif sur le territoire breton !

Depuis 2010, l’association organise un festival de musique à Vitré (35), dans une dynamique d’accessibilité et de partage. Sa singularité réside dans une équipe d’organisateurs 100% bénévoles et indépendante, animée par l’envie de dynamiser son territoire tout en contribuant à l’élargissement de l’offre culturelle sur le pays de Vitré D’édition en édition, le festival n’a cessé d’évoluer et de se professionnaliser pour aujourd’hui être un événement majeur du département.

Don Jigi Fest
© ana.clicfoto_portrait

UN FESTIVAL PORTÉ PAR SES VALEURS !

L’inclusion
L’accessibilité physique et sociale de notre événement est l’une de nos priorités. Cet engagement nous pousse à organiser un festival dont les lieux sont accessibles aux personnes à mobilités réduites ou porteu·r·se·s d’un handicap avec la promesse d’une expérience musicale de qualité. L’accessibilité financière est également l’un de nos objectifs, pour permettre à chacun·e d’accéder à des concerts.
Et concrètement ? Un partenariat historique avec l’association Quest’handi, un événement disponible sur le pass culture, des spectacles et animations gratuites…

La jeunesse
Mobiliser les jeunes du territoire dans l’organisation d’un événement culturel est l’un de nos objectifs principaux. Les bénévoles de l’association sont âgés de 16 à 30 ans et prennent plaisir à s’engager et à se responsabiliser autour du festival. Adhérents mais surtout acteurs essentiels du projet, ils sont aujourd’hui une trentaine à s’investir à l’année et près de 300 le week-end du festival. Et concrètement ? Des rendez-vous mensuels pour penser et organiser collectivement les éditions, une politique d’adhésion basée sur la motivation et non les compétences, l’accueil de jeunes issus de structures d’insertion dans nos équipes de bénévoles…

Le territoire
Le Don Jigi Fest renouvelle chaque année son souhait de participer activement à la vie culturelle du pays de Vitré. Notre idée a toujours été de promouvoir des artistes locaux et régionaux auprès d’artistes plus célèbres. Cet engagement s’exprime à travers la programmation mais plus largement dans toute l’organisation du festival puisque nous travaillons en priorité avec des prestataires locaux afin de favoriser le tissu économique de notre région.

UN FESTIVAL DURABLE ET SOLIDAIRE !

Le Don Jigi Fest est membre du Collectif des festivals, un regroupement de festivals engagés pour le développement durable et solidaire en Bretagne. Son rôle est d’accompagner les festivals dans leurs démarches de responsabilités sociales et environnementales. Membre du Collectif des festivals depuis 2018, l’équipe organisatrice s’interroge tout au long de l’année sur la manière de faire vivre un temps de découverte unique pour les festivalier·es, tout en respectant notre environnement. Persuadé que la culture à un rôle à jouer dans la transition écologique et toujours dans une démarche d’amélioration continue, nous avons développé au fil des éditions des actions concrètes en faveur de l’environnement.

Travaillant depuis plusieurs années à la réduction de notre impact écologique, le Don Jigi Fest est également signataire de la charte Drastic On Plastic Depuis 2020. Ce dispositif vise à accompagner les festivals français vers la réduction et la suppression du plastique jetable dans la production de leur événement.

Don Jigi Fest

PROGRAMMATION 2023

Leto et Guy2Bezbar : Figures de la scène rap parisienne, Leto et Guy2Bezbar aiment se retrouver sur scène et en studio, à l’image de leurs nombreux featurings dont les célèbres titres Sosa ou Fly. Pour Leto, les albums et featurings s’enchaînent depuis 2020, avec notamment les rappeurs Ninho, Niska, Booba ou encore MHD et Hamza. De son côté Guy2Bezbar a dévoilé son premier album en 2021 Coco Jojo. Un album énergique et festif, à l’image de ce concert en duo qui s’annonce déjà mythique !

Don Jigi Fest
© fifou

Suzane : Fièrement ancrée dans son époque tumultueuse, des combats chevillés au cœur et à la plume, Suzane passe la vitesse supérieure avec son 2ème opus Caméo. Elle s’y raconte sans filtre et libère son electro pop mutine vers des mélodies plus assumées et des sonorités urbaines ou latines taillées pour le dancefloor.

Kikesa fait souffler un vent de fantaisie sur le rap français et cultive un sens aigu de l’autodérision. Ne s’imposant aucune limite, Kikesa passe par tous les styles : de la future bass à la trap music jusqu’au bangers fiévreux et les freestyles hip-hop. Grand gagnant du concours Buzz Booster en 2018, il publie son premier album en 2020, Puzzle, puis sort en 2022 son nouvel album Rubi.

Don Jigi Fest

Bagarre nous invite dans son CLUB, composé de cinq individus qui ne font qu’un : sans limites, sans frontière, sans genre, où la liberté est totale. Ils restent fidèles à leur amour pour les musiques d’internet, des musiques qui font danser les corps et vibrer les subs, on passe du rap à la baile funk en se permettant des détours par du «happycore» avec des textes où l’on crie l’amour et la douleur du temps présent.

Don Jigi Fest
© Pierre Emmanuel Testard

Helena Hauff est une DJ et productrice originaire d’Hambourg en Allemagne. Adepte des machines analogiques, cette artiste est reconnue pour ses compositions et lives entre post-punk techno et electro de Detroit, inspirés par les styles acid house et EBM. Travaillant comme DJ à Hambourg au Golden Pudel Club, Helena Hauff sort son premier EP vinyle Actio Reactio en 2013, puis très vite enchaîne plusieurs albums jusqu’à son dernier Qualm en 2019.

Don Jigi Fest
© Daniel Feistenauer

Jennifer Cardini : En quinze années de carrière, Jennifer Cardini a imposé sa vision et sa philosophie de la house music dans les meilleurs clubs et festivals du monde. Que ce soit à travers ses sets de DJ’s – où se mélangent techno, électro et disco – ou sa casquette de productrice et directrice de labels, elle est une figure de la scène électronique française. Désormais basée à Berlin, Jennifer Cardini continue de transmettre son amour de la musique à travers le dancefloor qui promet d’être enflammé !

Don Jigi Fest
© Fredrick Altinel

Célélé : Bretonne de cœur, Célélé a emmagasiné un stock éclectique de musiques électroniques effrénées et se démarque par ses sélections élargies oscillant entre breakbeats, bass music, jungle, osant parfois des tracks plus acid. Ses concerts débordent d’énergie, sont variés mais toujours très rythmés pour un seul objectif, vous faire danser !

Don Jigi Fest
© Mathilde Dahyot

Contrepoint : Hyperactifs de la scène électronique bretonne, Obel & Nicco Venier sont les membres fondateurs du collectif Contrepoint. Le duo n’hésite pas à mélanger les genres et les époques, donnant à leurs sets une énergie extravagante. Ouverts à de nombreux genres musicaux, ils proposent une musique mélodique, nostalgique et groovy se mêlant à une techno parfois plus sombre.

Disiz : Après un premier passage en 2018, Disiz revient au Don Jigi Fest pour cette 10ème édition anniversaire ! Avec son nouvel album L’AMOUR, Disiz, ex La Peste, ex Peter Punk, ne fait plus qu’un avec l’homme qu’il a toujours voulu être. En témoigne cette synthèse parfaite, d’un parcours tant artistique que sentimental qui achève la mutation du rappeur en artiste Pop. Salué par la critique et le public, porté par le titre Rencontre avec Damso, Disiz traverse les époques sans jamais manquer de se renouveler.

Roméo Elvis, âgé de 28 ans, est devenu une figure emblématique de la scène hip-hop francophone, profondément marqué par ses collaborations, que ce soit avec le groupe belge L’Or du Commun ou encore Caballero et Lomepal. Au fil des années, il a réussi à créer et consolider un lien particulier avec son public grâce à son esthétique authentique et des projets musicaux innovants : ses albums Morale 2, Chocolat ou bien par exemple son EP Maison travaillé en comité restreint pendant le confinement. Il est aujourd’hui de retour avec son dernier album TPA, qui annonce un show bouillant !

Don Jigi Fest
© Maxence Dedry

Myd (aka Quentin Lepoutre) est un DJ emblématique mais avant tout un artiste pluriel : musicien, producteur, ingénieur du son mais aussi réalisateur de clip, Myd cumule plusieurs casquettes, toujours dans un univers électro-pop bien marqué. Son dernier album Born a Loser nous emporte dans un périple multiambiances, mêlant house et pop mais aussi rengaines plus délicates et mélancoliques. Membre du groupe Club Cheval, Myd a également produit pour et avec des artistes de la scène francophone et internationale tels que SCH ou Mac de Marco.

Traumer : Figure clé de l’underground français, Traumer est un artiste qui a la capacité de tisser des récits subtils grâce à sa musique électronique envoûtante. Maître d’œuvre de Gettraum, une plateforme où il publie ses expérimentations de house sur une pointe minimale, Traumer livre des performances hypnotiques et une techno puissante. Il entame maintenant une nouvelle phase de sa carrière musicale, en rejoignant la famille Lola ED et en lançant un second label, ainsi qu’une résidence au Rex Club à Paris et plusieurs autres projets clés, l’histoire de Traumer est sur le point d’entrer dans un nouveau chapitre passionnant.

Don Jigi Fest
© Flavien Prioreau

Hilight Tribe : Munis de dizaines d’instruments, Hilight Tribe est un groupe singulier qui nous transporte dans une expérience multi sensorielle où le light show, la performance scénique, la définition sonore et l’interaction avec le public font le bonheur de toutes les générations venues pour danser. Les six membres d’Hilight Tribe surfent la vague de la Natural Trance, leur album Luminessence prévu en 2023 est une exploration sonore au cœur des cultures du monde. Les musiques du désert, le blues, la salsa ou les sons du Mandingue font partie des destinations de l’épopée tant attendue.

Soom T & The Stone Monks : Avec son style inimitable et son flow complètement dément, Soom T (aka la “Reine du raggamuffin”) parcourt le monde depuis plus de 20 ans. Toujours en production, elle a dévoilé en avril dernier son nouvel album Good. Un opus à la croisée du reggae, du dub et du jazz, dans lequel elle dénonce, comme à son habitude, les problèmes politiques et sociaux de notre époque. Elle retourne à cette occasion sur les routes de France et d’Europe, toujours accompagnée de son band : The Stone Monks !

Don Jigi Fest
© Jade Lefort

Jaëss : Track après track, le jeune prodige Jaëss ne cesse de composer pour offrir une expérience live fracassante à son public. Il allie brillamment Trance, Hard Techno et Acid, formant un mélange épique qui le fait sortir du lot et lui ont permis de collaborer avec des grands de la techno tels que Trym ou I Hate model. Jaëss nous balade à coup de percussions sombres et résonantes, allant du synthé ensoleillé à l’orgue funéraire en passant par des refrains entêtants, ambiance warehouse assurée. Son énergie et l’électricité qu’il partage avec son public ne décevront personne. Il performera pour la première fois en Bretagne.

Ian Melt : À la tête du collectif de techno MELTDOWN, Ian Melt puise sa force et son inspiration dans le côté le plus sombre du spectre musical. Ses sets de musiques électroniques, oscillent entre groove incandescent et rythmes mécaniques qui produisent une techno rapide, sombre, à la frontière des styles industriels et hardcore.

Söwe : Derrière les platines, Söwe a une présence lumineuse grâce à ses tracks groovy qui réchauffent les cœurs et invitent à danser. Bien décidée à redonner aux musiques du monde une place précieuse sur la scène house bretonne avec le soutien de son crew d’adoption Turtle Corporation, Söwe envoûte les foules à grands coups de rythmes percussifs, de mélodies traditionnelles et de voix tribales dans un véritable tour du monde en 80 beats.

Don Jigi Fest
© Alexis Janicot

Infos pratiques

Don Jigi Fest, les 21 et 22 avril 2023 au parc expo de Vitré – Chemin du Feil, 35500 Vitré

Retrouvez toutes les infos sur le site web / Page Facebook

Article précédentLa P’tite Fumée, 10 ans d’électro instrumental
Article suivantRennes. Le blindtest vagabond de Thow

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici