lapérouseLa malédiction Lapérouse 1785-2008. Sur les traces d’une expédition tragique raconte la fameuse exploration du tour du monde commandée par le comte Laperouse en 1785. Cette expédition ordonnée par Louis XVI était au centre des conversations à la cour lors de sa mise en place. Et pour suivre son déroulement presque en direct, le Roi-Soleil avait exigé qu’un compte rendu très régulier soit fait quelque soit le lieu du bateau.

Ce fut fait. Mais les envois cessèrent brutalement en 1788. Les explorateurs disparurent en pleine mer. La fatalité, les tropiques, la disparition et un certain mystère sont les éléments qui permirent à ce fait divers de rester dans les mémoires depuis plus de deux siècles. C’est autant cette expédition que cette fascination que s’emploie à raconter cet ouvrage dirigé par Dominique Le Brun, spécialiste de la littérature maritime.

La malédiction Lapérouse 1785-2008 comporte les données historiques comme les instructions de Louis XVI, les cartes, les documents préparatifs, la liste des éléments transportés par le navire, la dernière lettre de Laperouse, le journal de bord, le récit des explorations du trafiquant anglais Peter Dillon et du capitaine de frégate français Dumont d’Urville afin de retrouver l’expédition, mais aussi les documents des fouilles sous-marines récentes.

Un ouvrage de plus de 1000 pages qui se lit rapidement tant il est passionnant et bien documenté. Un magnifique ouvrage pour partir à l’aventure et à la découverte d’une fameuse énigme. Une expédition qui n’apportera aucun regret à son audacieux lecteur.

La malédiction Lapérouse : 1785-2008 : sur les traces d’une expédition tragique présenté par Dominique Le Brun, Omnibus, avril 2012, 1184 p.,  28 €.

Des témoignages et des documents pour comprendre la malédiction dont l’expédition Lapérouse semble avoir été victime, revivre un naufrage mythique et mesurer ses implications politiques. 1785 : deux grands voiliers sous le commandement du comte de Lapérouse quittent les côtes de France pour un voyage d´exploration autour du monde. A leurs bords, des hommes de science et des hommes de bien, la fine fleur du XVIIIe siècle finissant. Ils ne reviendront jamais. Disparition d’une chaloupe chargée de vingt officiers et marins en Alaska, massacre de onze autres dans les îles Samoa, naufrage des deux navires sur les récifs d’une île corallienne, échec de l’expédition de secours… Pourquoi la malchance s´est-elle à ce point attachée au sort de M. de Lapérouse ? La réponse n’est pas anecdotique, car le voyage de laBoussoleet de l’Astrolabeavait une ambition qui dépassait de loin la simple connaissance géographique, comme si les deux frégates avaient été chargées par l’Histoire de transporter à travers les mers les idéaux du Siècle des Lumières – au point qu’en pleine Révolution, et jusqu’au pied de la guillotine, à la fois Louis XVI et les chefs de la Convention s’inquiétaient du sort des navigateurs. Un dossier de témoignages et documents pour comprendre le mystère et la malédiction, et mesurer les implications politiques d’un naufrage à nul autre pareil. Au sommaire, pour la première fois réunis : – les instructions de Louis XVI à M. de Lapérouse, véritable manifeste de l’esprit des Lumières ; – le journal de voyage de Lapérouse ; – la dernière lettre du navigateur avant sa disparition ; – les récits des expéditions de secours dont celui, très mouvementé, de l’aventurier Peter Dillon ; – le compte-rendu des fouilles sous-marine (témoignages des chercheurs de l’association Salomon) ; – la reconstitution du naufrage, désormais possible grâce à ces fouilles.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom