Le kathakali, c’est un voyage au cœur de l’Inde ! Embarquement au Triangle et à l’Université Rennes 2 pour une plongée dans la tradition du théâtre indien – dans le rêve et la magie, dans le somptueux et le spectaculaire. Sur scène, la troupe de huit artistes indiens et de la compagnie Prana (Rennes) invitent à la découverte d’une danse-théâtre ancestrale (XVIIe siècle) : le Kathakali.

Le Triangle et l’Université Rennes 2 invitent la Compagnie Prana pour une semaine de présentation, conférence, démonstration et représentation de Kathakali, le théâtre dansé du Kerala (Inde du Sud).

Sans l’ornementation rituelle liée au spectacle, Michel Lestréhan de la Compagnie Prana présente le Kathakali dans son contexte historique et symbolique. La démonstration s’oriente sur l’aspect technique de la danse : frappes de pieds en rythme, déplacements circulaires, spirales du corps. La danse indienne utilise les mudra, langage des mains, en relation avec l’abhinaya, expressions du visage, pour raconter et illustrer les légendes héroïques. Des extraits du répertoire dansés par Kottakkal Krishnadas accompagné par le chanteur Sadanam Jyothish Babu complètent la démonstration.

Le Kerala, région du Sud ouest de l’Inde, est le berceau des arts traditionnels tels que le théâtre dansé kathakali, le théâtre sanscrit kudiyattam, l’art martial kalaripayatt et la danse féminine Mohini Attam. Perpétuant l’ancien théâtre rituel des temples hindous, le kathakali met en scène les dieux, héros et démons de la mythologie des grandes épopées classiques : Mahabharata & Ramayana.

kathakali

De style tandava (dynamique), le Kathakali est traditionnellement dansé par les hommes, après qu’ils aient suivi un entraînement physique rigoureux, appris le langage des mudra et développé le jeu des expressions du visage. Les différents maquillages, véritables peintures sur visage, rehaussent les mimiques et les mouvements des yeux, suivant le caractère des personnages aux costumes somptueux.

La musique qui accompagne chaque mouvement et intention de l’acteur-danseur est jouée par deux chanteurs et deux percussionnistes.

Michel Lestréhan est spécialisé dans le théâtre dansé Kathakali et l’art martial Kalaripayatt. Il danse, enseigne ces formes et développe une démarche de création où se rencontrent Orient et Occident, tradition et modernité. En 1995, il fonde à Rennes avec Brigitte Chataignier la compagnie Prana, PRANA qui signifie, en sanskrit, le souffle vital qui anime tous les êtres…

Ils partagent chacun leur temps entre la France et l’Inde. Leur univers artistique se constitue d’une recherche chorégraphique contemporaine ainsi que d’une pratique des arts traditionnels – la danse, le théâtre et la musique du Kérala (Inde du Sud) qu’ils exercent depuis 1987, auprès des plus grands maîtres.

Infos pratiques :

Du lundi 22 au mardi 30 janvier au Triangle, exposition des photographies de Georges Dussaud Dans la lumière du kérala et des vidéos de Michel Lestréhan.

Lundi 29 janvier 2018 à 20h, auditorium Le Tambour, Université Rennes 2,  Conférence/démonstration de Kathakali, gratuit.

Mercredi 24 janvier 12:45 (Université Rennes 2 – salle Pina Bausch), pause théâtre avec Michel Lestréhan.

Mardi 30 janvier à partir de 18:00 au Triangle, ouverture exceptionnelle de la séance de maquillage traditionnel sur inscription à l’accueil du Triangle 18:00, 18:30 ou 19:00.

Mardi 30 janvier à 20h au TriangleKathakali Torana Yudha (la guerre du portail), Compagnie Prana (Inde-France), Spectacle surtitré en français. Tarifs : 16€ plein, 12€ réduit, 6€ -12 ans, SORTIR 4€ / 2€, PASS Triangle : 12€ plein, 9€ réduit, 7€ -30 ans, 5€ -12 ans.

Noms des acteurs et rôles :

Hanuman, général de l’armée des singes : Kalamandalam Soman / Ravana, roi-démon de Lanka : Peeshappilly Rajeev / Prahasta, son ministre : Kottakkal Krishnadas / Lankalakshmi, démone gardienne de Lanka : Michel Lestréhan / Sita, épouse du prince Rama : Brigitte Chataignier / Lankasree (forme divine de Lankalakshmi) & Mandodari, épouse de Ravana : Djeya Lestréhan / Chant : Nedumpally Ram Mohan & Sadanam Jyotish Babu / Tambour chenda : Kottakkal Maneesh / Tambour maddalam : Kalamandalam Unnikrishnan / Maquillage : Kalamandalam Sudheesh / Sur-titrage : Brigitte Chataignier et Louba Schield / Lumières : Benjamin Bouin / Régisseurs de loge : Joaquim Pavy & Melvin Coppalle

Inde : Durga Puja, une fête artistique et engagée (photoreportage)

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom